Soins de la peau…

Il y a quelques jours en regardant les « stories » sur mon Instagram, j’ai été interpellé par une qui montrait sa routine du soir pour les soins du visage. J’ai été surprise : sa routine ne lui demande que 5 minutes, mais elle utilise 7 produits. Est-ce beaucoup? Moi, je préconise plutôt peu de produits et j’avoue qu’on ne m’a jamais conseillé plus.

J’ai longtemps utilisé les mêmes produits, mais il y a environ deux ans, je n’étais plus très satisfaite. À ce moment, on parlait aussi beaucoup du silicone dans les produits pour les cheveux et de leurs inconvénients. Je m’attendais à ce que le même débat se produise pour les produits de soins de la peau. Mais rien, je n’ai rien entendu ni vu à ce sujet. C’est à ce moment que j’ai choisi d’exclure ces composants de mes soins. Si le silicone dans les shampooings abîme les cheveux, quel est son effet sur la peau? Et même si le silicone (ou les autres microplastiques) des crèmes ne pénètre pas dans la peau, cette matière finit inévitablement dans l’eau lorsqu’on se lave la peau, non? Bref, j’ai pris presque deux ans pour trouver des produits qui me plaisent et qui répondent à mes critères. Je n’avais pas réalisé le temps qu’il m’avait fallu pour trouver une nouvelle routine… et je teste encore des produits à ma grande!

Après cette réflexion, je vous propose une recette bien chocolatée : un entremet aux trois chocolat. J’ai pris cette recette sur le blog d’Isabelle, J’en reprendrai bien un bout.

Entremet aux 3 chocolats
Entremet aux 3 chocolats
Pour 6 à 8 personnes

Streusel aux noisettes
6½ cuillères à thé ou 30 g de beurre non salé, tempéré
2½ cuillères à soupe ou 30 g de cassonade ou de sucre roux
3 cuillères à soupe ou 30 g de poudre de noisettes
3½ cuillères à soupe ou 30 g de farine
1 pincée de sel

Brownie
¾ de tasse et 1 cuillère à thé ou 170 g de beurre non salé
90 g (3 onces) de chocolat noir à 65 % ou plus de cacao
3 jaunes d’oeufs
½ tasse et 3½ cuillères à thé ou 115 g de sucre
½ tasse et 3½ cuillères à thé ou 115 g de cassonade
  ou de sucre roux
4½ cuillère à soupe ou 40 g de farine
1½ cuillère à soupe ou 10 g de cacao
3 blancs d’oeufs
2 pincées de sel

Mousse au chocolat noir
¼ de tasse ou 60 g de lait
¾ cuillère à thé de gélatine en poudre ou ¾ d’un feuille
  de gélatine (1,5 g)
60 g (2 onces) de chocolat noir
½ tasse moins 1 cuillère à thé ou 120 g de crème à fouetter
  ou entière

Mousse au chocolat au lait
¼ de tasse ou 60 g de lait
¾ cuillère à thé de gélatine en poudre ou ¾ d’un feuille
  de gélatine (1,5 g)
90 g (3 onces) de chocolat au lait
½ tasse moins 1 cuillère à thé ou 120 g de crème à fouetter
  ou entière

Mousse au chocolat blanc
¼ de tasse ou 60 g de lait
¾ cuillère à thé de gélatine en poudre ou ¾ d’un feuille
  de gélatine (1,5 g)
90 g (3 onces) de chocolat blanc
½ tasse moins 1 cuillère à thé ou 120 g de crème à fouetter
  ou entière

Glaçage (facultatif)
32 g (1 once) de chocolat à 70 % de cacao
¼ de tasse ou 62 g de crème 35 % ou entière
2¼ cuillères à thé ou 15 g de miel
3¼ cuillères à thé ou 15 g de beurre

Streusel aux noisettes
Dans un bol, mélanger la cassonade, la poudre de noisette et la farine. Avec les doigts, incorporer le beurre. Former des miettes régulières sur un papier parchemin. Réserver au congélateur le temps de préparer le brownie.

Brownie
Préchauffer le four à 180°C (350°F). Tapisser une plaque de cuisson de papier parchemin.

Hacher le chocolat et le déposer dans le bol d’un bain-marie. Ajouter le beurre et faire fondre le tout au bain-marie. Retirer le bol du bain-marie quand le mélange est bien lisse.

Dans un autre bol, fouetter les jaunes d’oeufs avec le sucre et la cassonade. Incorporer le mélange de chocolat-beurre. Ajouter la farine et le cacao. Réserver.

Dans un troisième bol, fouetter les blancs d’oeufs jusqu’à ce qu’ils soient mousseux. Incorporer les blancs d’oeufs à la pâte chocolatée. Verser la pâte sur la plaque de cuisson sur une épaisseur de 1 cm (⅜ de pouce) ou plus. Répartir le streusel sur la pâte*. Enfourner et cuire pendant 25 à 30 minutes. Laisser totalement refroidir.

Chemiser le fond et la parois de pellicule plastique un moule à charnière de 15 à 20 cm (6 à 8 pouces)** de diamètre. Découper un cercle de brownie un peu plus petit que le diamètre du moule à charnière. Placer le brownie au fond du moule.

Mousse au chocolat noir
Si la gélatine est en poudre, la faire gonfler dans 2 cuillères à thé d’eau froide. Si la gélatine est en feuille, la laisser gonfler dans de l’eau froide.

Hacher le chocolat noir et le déposer dans le bol d’un bain-marie. Au bain-marie, faire fondre le chocolat. Réserver.

Verser le lait dans une casserole et le chauffer légèrement. Le lait doit être chaud au toucher. Ajouter la gélatine (bien l’essorer si elle est en feuille) dans le lait et mélanger pour bien la dissoudre. Verser le lait sur le chocolat et mélanger jusqu’à ce que la préparation soit homogène. Laisser tiédir le mélange pendant 15 à 20 minutes.

Dans un bol, verser la crème et la fouetter jusqu’à ce qu’elle forme des pics fermes. Incorporer la crème fouettée à la préparation chocolatée. Verser dans le moule et couvrir le brownie. Placer le moule au congélateur*** le temps de préparer la mousse au chocolat au lait.

Mousse au chocolat au lait
Si la gélatine est en poudre, la faire gonfler dans 2 cuillères à thé d’eau froide. Si la gélatine est en feuille, la laisser gonfler dans de l’eau froide.

Hacher le chocolat au lait et le déposer dans le bol d’un bain-marie. Au bain-marie, faire fondre le chocolat. Réserver.

Verser le lait dans une casserole et le chauffer légèrement. Le lait doit être chaud au toucher. Ajouter la gélatine (bien l’essorer si elle est en feuille) dans le lait et mélanger pour bien la dissoudre. Verser le lait sur le chocolat et mélanger jusqu’à ce que la préparation soit homogène. Laisser tiédir le mélange pendant 15 à 20 minutes.

Dans un bol, verser la crème et la fouetter jusqu’à ce qu’elle forme des pics fermes. Incorporer la crème fouettée à la préparation chocolatée. Verser dans le moule et couvrir la mousse au chocolat noir. Placer le moule au congélateur le temps de préparer la mousse au chocolat blanc.

Mousse au chocolat blanc
Si la gélatine est en poudre, la faire gonfler dans 2 cuillères à thé d’eau froide. Si la gélatine est en feuille, la laisser gonfler dans de l’eau froide.

Hacher le chocolat blanc et le déposer dans le bol d’un bain-marie. Au bain-marie, faire fondre le chocolat. Réserver.

Verser le lait dans une casserole et le chauffer légèrement. Le lait doit être chaud au toucher. Ajouter la gélatine (bien l’essorer si elle est en feuille) dans le lait et mélanger pour bien la dissoudre. Verser le lait sur le chocolat et mélanger jusqu’à ce que la préparation soit homogène. Laisser tiédir le mélange pendant 15 à 20 minutes.

Dans un bol, verser la crème et la fouetter jusqu’à ce qu’elle forme des pics fermes. Incorporer la crème fouettée à la préparation chocolatée. Verser dans le moule et couvrir la mousse au chocolat au lait. Placer le moule au congélateur pendant au moins 15 heures.

Glaçage
Hacher le chocolat noir, puis le déposer dans le bol d’un bain-marie. Faire fondre le chocolat au bain-marie. Quand le tout est bien lisse, retirer du bain-marie.

En parallèle, dans une casserole, porter à ébullition la crème et le miel. Quand le mélange bout, le retirer du feu. Verser en trois fois la crème chaude sur le chocolat en mélangeant bien entre chaque ajout. Laisser tiédir le mélange et incorporer petit à petit le beurre. Laisser le glaçage refroidir jusqu’à 37°C (98°F).

Placer l’entremet sur une assiette de présentation en prenant soit de retirer le papier parchemin, mais en laissant la pellicule plastique et la charnière du moule. Verser une fine couche de glaçage sur le gâteau. Placer au réfrigérateur pendant au moins 3 heures. Après ce temps, retirer la charnière du moule et la pellicule plastique. Laisser l’entremet totalement dégeler, soit environ 12 heures avant de servir. Déguster avec gourmandises.

*Si vous le désirez, vous pouvez aussi répartir des noix au choix sur le brownie avant de l’enfourner.
**Une moule de 15 cm (6 pouces) de diamètre, donnera un gâteau haut, alors que qu’un moule de 20 cm (8 pouces) de diamètre, donnera un gâteau plus plat (et aussi plus facile à servir).
***Vous pouvez faire prendre les mousses au réfrigérateur. Dans ce cas, il faudra attendre 2 heures de réfrigération avant de verser la mousse suivant ou le glaçage. Si vous ne voulez pas patienter, vous pouvez verser les mousses les unes après les autres et obtenir un effet marbré.

Et vous, que pensez-vous du silicone et des microplastiques dans les soins pour la peau?

Laisser un commentaire

* :

: