Catégorie : Poissons et crustacés

Une belle journée pour le ski

La plupart des vacanciers ont déserté les pistes de ski, il a neigé pendant la semaine, il n’y a pas de vent et le soleil brille. Avec toutes ces conditions, il était difficile de résister à l’appel de la montagne. Nous somme donc allés skier un dimanche! Nous évitons habituellement le dimanche, mais la tentation était trop grande et nous avons eu bien raison. C’est la première fois depuis longtemps que je vois aussi peu de monde sur les pistes!

Dans le meilleur des mondes, je devrais vous proposer une recette d’après ski, mais j’opte plutôt pour une recette de saumon. J’ai pris cette recette sur le site de Betty Bossi.

Filet de saumon à la crème et à la ciboulette
Filet de saumon à la crème et à la ciboulette
Pour 3 personnes

300 g de filet de saumon sans la peau
½ cuillère à soupe de jus de citron
¾ de cuillère à thé de sel
⅓ de tasse plus 1 cuillère à soupe ou 100 g de double crème
3 cuillères à soupe de ciboulette* ciselée
Poivre

Préchauffer le four à 180°C (350°F).

Couper le filet de saumon en trois morceaux de même taille. Déposer le saumon dans un plat de cuisson allant au four.

Arroser les morceaux de saumon avec le jus de citron. Saler avec environ ½ cuillère à thé de sel. Poivrer.

Dans un bol, mélanger la double crème avec le restant de sel et la ciboulette. Verser le mélange sur le saumon et enfourner. Cuire pendant 15 minutes. Servir et déguster sans attendre.

*On pourrait réaliser la recette avec une autre herbe ou un mélange d’herbes fraîches.

Et vous, aimez-vous le ski?

C’est fini… ou presque!

La période de l’abondance et des repas gargantuesques achèvent heureusement. J’ai envie de retrouver un brin d’équilibre et de réduire la quantité d’éléments sucrés qui envahit ma cuisine! D’accord, j’avoue, il nous reste encore un repas des fêtes, mais pour l’instant, la date n’est même pas fixée. J’espère tout de même que ce sera avant la mi-janvier…

Pour aujourd’hui, je vous propose une recette parfaite pour l’apéro : des rillettes de saumon. J’ai pris cette recette sur le site Le Journal des Femmes.

Rillettes de saumon
Rillettes de saumon
Pour 6 à 10 personnes en bouchées

180 g de saumon sans la peau
3 cuillères à soupe de vin blanc ou de bouillon au choix
2 cuillères à soupe d’eau
65 g de saumon fumé
¼ de tasse ou 62 g de crème fraîche, de crème sure
  ou de double crème
½ cuillère à soupe de jus de citron
2 cuillères à soupe de ciboulettes ciselées
Sel et poivre

Dans une casserole ayant un couvercle, verser le vin et l’eau. Déposer le morceau de saumon et couvrir. Porter à ébullition. Dès que le vin frémit, baisser le feu et laisser cuire pendant 8 à 10 minutes ou jusqu’à ce que le saumon soit cuit. Retirer le saumon de la casserole et laisser totalement refroidir.

Déposer le saumon cuit dans un bol. À l’aide d’une fourchette, défaire le saumon en petits morceaux. Ajouter la crème et le jus de citron. Bien mélanger jusqu’à ce que le mélange soit homogène. Incorporer la ciboulettes. Saler et poivrer au goût. Réserver au frais.

Découper le saumon fumé* en bouchées.

Au moment de servir, tartiner les rillettes sur un craquelin, une rondelle de concombre ou du pain grillé et garnir d’un morceau de saumon fumé. Déguster sans attendre avec plaisir.

*J’ai préféré servir le saumon fumé sur les rillettes, mais vous pouvez l’incorporer dans les rillettes. Dans ce cas, il faut mixer le saumon fumé avec la crème à l’aide d’un pied mélangeur ou d’un petit robot culinaire muni d’une lame en « s ».

Demain, c’est la fête des Rois, est-ce que vous dégusterez une galette? Ici, ce n’est vraiment pas dans nos habitudes…

Deux jours, deux temps…

Hier, nous avons profité du soleil et de la température clémente pour arracher les dernières plantes du jardins, étaler le restant de copeaux, tondre la pelouse une dernière fois avant l’année prochaine, nettoyer et ranger la terrasse pour l’arrivée de l’hiver. Ce matin, en voyant la température qui fleuretait avec zéro, nous étions d’autant plus satisfait de nos efforts de la veille. C’est toujours étonnant de constater que deux jours qui se suivent peuvent être aussi différents.

Avec le temps plus frais, je vous propose une petite recette qui apporte du soleil dans l’assiette : des crevettes bang-bang. J’ai servi ces crevettes dans un bol avec du riz et des légumes…Il est évident que je ne suis pas douée pour préparer de joli bol! J’ai pris la recette des crevettes bang-bang sur le blog Tous à vos chaudrons.

Crevettes bang-bang
Crevettes bang-bang
Pour 2 personnes

Crevettes
14 crevettes de taille moyenne, crues et décortiquées
  (environ 200 g)
¾ de tasse ou 105 g de farine
Huile en quantité suffisante pour la friture

Panure
1 oeuf
2 cuillères à soupe ou 30 g de lait
3 cuillères à soupe ou 26 g de farine

Sauce
1 cuillère à soupe de miel
2 cuillères à soupe de sauce douce aux piments*
½ cuillère à thé de sauce sriracha

Sauce
Dans une petite casserole, mélanger le miel, la sauce douce aux piments et la sriracha. Chauffer le mélange à feu doux. Laisser frémir le mélange pendant 5 minutes.

Panure
Dans un bol, fouetter les oeufs avec la farine et le lait pour obtenir une pâte bien lisse.

Crevettes
À l’aide d’un essuie-tout, assécher les crevettes.

Verser la farine dans un bol.

Dans une casserole ou une friteuse, chauffer l’huile. Quand l’huile est bien chaude, enfariner les crevettes, les tremper dans la panure et les déposer dans l’huile. Cuire les crevettes jusqu’à ce que la panure ait gonflé et soit dorée. Cuire les crevettes en deux ou trois fois.

Égoutter les crevettes et les déposer dans la sauce chaude. Servir sans attendre si possible avec de la mangue. Déguster avec plaisir.

*J’ai utilisé la sauce douce aux piments de cette compagnie. On retrouve aussi ce genre de sauce asiatique sous le nom anglais « Sweet chili sauce ».

Et vous, est-ce que votre fin de semaine vous aura fait voir tous les temps?

La couleur

Aujourd’hui, je viens de terminer la lecture d’un livre sur la couleur et les pigments. Comme je souhaite m’améliorer en peinture aquarelle et que j’espère un jour reprendre assidûment la peinture à l’huile, j’ai trouvé cet ouvrage fort instructif. Il y a un chapitre qui explique l’histoire des pigments, leurs origines, leurs utilisations dans l’histoire, etc. Ce chapitre est extrêmement dense en informations. Il m’a même rappelé l’époque où j’étais étudiante! Il y a une chose qui me soulage grandement dans ce livre : je ne risque pas d’avoir un examen sur ce sujet! J’avoue, je n’ai pas tout mémorisé même s’il y a certains détails que je ne risque pas d’oublier.

Dans un tout autre contexte, je vous propose une recette sur une plaque : pratique, simple et peu de vaisselle. Cette fois, il s’agit d’un fish and chips. J’ai pris cette recette dans le magazine Ricardo volume 16, numéro 7.

Fish and chips sur une plaque
Fish and chips sur une plaque
Pour 3 personnes

300 g de pavés de poisson blanc (merlu, aiglefin, etc.)
10 à 15 pommes de terre grelots
1 cuillère à soupe d’huile végétale
¼ de tasse ou 70 g de mayonnaise
½ cuillère à thé de sambal oelek* ou au goût
¼ de tasse ou 15 g de panko**
1 cuillère à soupe de beurre, fondu
Sel et poivre

Préchauffer le four à 230°C (450°F).

Couper les pommes de terre en deux ou en quatre selon leur taille. Déposer les pommes de terre sur une plaque de cuisson recouverte de papier parchemin et les arroser d’huile. Saler et poivrer. Veiller à bien répartir les pommes de terre sur la plaque de cuisson et enfourner pendant 20 minutes.

Dans un bol, mélanger la mayonnaise et le sambal oelek.

Dans un autre bol, mélanger le panko et le beurre fondu.

Sortir la plaque du four, déposer les morceaux de poisson sur la plaque. Saler et poivrer. Badigeonner environ 1 cuillère à soupe de mayonnaise pimenté sur chaque morceau de poisson. Répartir la chapelure sur les pavés et la presser légèrement. Enfourner de nouveau pendant 8 à 10 minutes ou jusqu’à ce que le poisson soit cuit et la chapelure légèrement dorée. Au besoin, allumer le grill (broil) pour terminer la cuisson. Servir sans attendre avec le restant de mayonnaise. Déguster avec plaisir.

*Vous pouvez utiliser une autre sauce pimentée : harissa, sriracha, etc.
**Il est possible de remplacer le panko par des céréales de maïs de style Corn Flakes légèrement concassées.

Et vous, est-ce que vous vous intéressez à la couleur et aux pigments?

Saumon facile

Le vendredi, je cuisine généralement du poisson. Cette habitude perdure depuis quelques années, alors maintenant, il est rare que je me fie à une recette. J’assaisonne le poisson selon mon humeur et je le grille à la poêle. Puis récemment, j’ai repensé à la cuisson au four que je devrais utiliser plus souvent.

Évidemment, une recette précise m’est venu en tête : celle avec la confiture de fraises. N’ayant pas de confiture de fraises d’entamer, j’ai voulu utiliser ma confiture d’abricot. Dans ma tête la confiture d’abricot s’est associé avec la moutarde : j’ai vu à quelques reprises des gens qui mélangeaient de la confiture d’abricot avec de la moutarde pour en faire une sauce d’accompagnement. En ouvrant le réfrigérateur pour exécuter le souper, j’ai aperçu le prosciutto… Voilà comment cette recette hyper simple est née dans mon esprit.

Saumon à la moutarde et à l'abricot
Saumon à la moutarde et à l’abricot
Pour 2 personnes*

200 g de filet de saumon avec la peau**
1 cuillère à soupe de confiture d’abricot
1 cuillère à soupe de moutarde de Dijon
1 ou 2 tranches de prosciutto ou de jambon cru
Sel et poivre

Préchauffer le four à 200°C (400°F).

Dans un petit bol, mélanger la confiture d’abricot et la moutarde de Dijon. Réserver.

Déposer le filet de saumon sur une plaque de cuisson recouverte de papier parchemin. Saler et poivrer le poisson. Badigeonner le poisson avec le mélange de confiture et de moutarde.

Couvrir le saumon avec les tranches de prosciutto. Enfourner et cuire pendant 10 minutes. Servir et déguster avec plaisir.

*Vous pouvez facilement doubler la recette.
**Si vous préférez servir des portions individuelles, utilisez des morceaux de saumon sans la peau. Dans ce cas, enrouler une tranche de prosciutto autour de chaque morceau de poisson.

Alors, que pensez-vous de cette recette?