Catégorie : Volailles

Où en êtes-vous?

Dernièrement, il a été décidé que nous recevions pour le réveillon. Aussitôt dit, j’ai commencé à réfléchir au menu. Mon chéri m’a fait la remarque que nous avions le temps et que décembre n’était toujours pas commencé. Ce n’est pas faux, surtout que je n’ai pas encore assemblé le calendrier de l’Avent de Mini-nous et que nous n’avons pas choisi quel sapin nous allons faire la fin de semaine prochaine…

En attendant, je vous propose une recette facile à préparer : un coq au vin blanc. J’ai pris cette recette dans le livre Réconfort sans effort de Geneviève O’Gleman.

Coq au vin blanc
Coq au vin blanc
Pour 4 personnes

3 carottes
1 oignon
1 tasse ou 250 g de bouillon de poulet
¼ tasse ou 35 g de farine
12 à 15 pommes de terre grelots
½ tasse ou 90 g de pancetta en dés ou de lardons
½ cuillère à thé de sel
1 tasse ou 250 g de vin blanc
4 cuisses ou 8 pilons de poulet avec la peau
1 cuillère à soupe d’huile d’olive
2 branches de thym ou 1 cuillère à thé d’un mélange
  d’herbes séchés*

Préchauffer le four à 200°C (400°F).

Éplucher et couper en tronçons les carottes. Couper en cubes l’oignon.

Dans un bol, délayer la farine dans le bouillon.

Dans un plat de cuisson allant au four, déposer les carottes, l’oignon, les pommes de terre grelots et la pancetta. Saupoudrer avec le sel et ajouter la branche de thym. Verser le bouillon et le vin, puis mélanger.

Déposer les morceaux de poulet sur les légumes. Badigeonner le poulet avec l’huile d’olive.

Enfourner et cuire pendant 60 à 75 minutes ou jusqu’à ce que la peau du poulet soit dorée et qu’un couteau s’insère facilement dans les pommes de terre. Servir et déguster avec plaisir.

*Vous n’êtes pas obligé d’ajouter le thym ou des herbes séchées.

Et vous, faites-vous partie des gens qui pensent déjà à Noël ou est-ce encore trop tôt pour en parler?

Activité d’automne?

Alors que les flancs des montagnes se partent de couleurs, je me rends compte que nous n’avons pas vraiment d’activité d’automne. Pendant cette période, nous ne faisons pas de balade particulière, nous ne faisons pas d’activité liée à cette saison et nous ne fréquentons pas non plus une des fêtes environnantes. Pour tout dire, il est même rare que nous mangions un repas de chasse… mon chéri n’est pas vraiment friand de la chasse et il préfère largement les steaks de chevreuil (qui est plutôt du cerf) sur le barbecue de beau-papa au Québec.

En attendant que je réalise des recettes d’automne, je vous propose une recette de poulet épicé à l’ananas rôti. J’ai pris cette recette dans le magazine Ricardo volume 20, numéro 6.

Poulet épicé à l'ananas rôti
Poulet épicé à l’ananas rôti
Pour 3 personnes

1 cuillère à soupe d’huile d’olive
1 cuillère à soupe de ketchup
1 cuillère à soupe de vinaigre de cidre
1 cuillère à soupe de sirop d’érable
½ cuillère à thé de paprika ou de paprika fumé*
½ cuillère à thé d’assaisonnement au chili**
1 tasse ou 145 g d’ananas frais***
1 courgette (facultatif)
300 g de poitrines de poulet
Sel et poivre

Dans un bol, mélanger le ketchup, le vinaigre de cidre, le sirop d’érable, le paprika et l’assaisonnement au chili. Réserver.

Couper l’ananas en dés. Couper en demi-rondelles la courgette. Couper les poitrines de poulet en dés.

Dans une poêle, chauffer ½ cuillère à soupe d’huile. Quand le corps gras est bien chaud, faire doré l’ananas pendant environ 2 minutes. Retirer de la poêle et réserver.

Dans la même poêle, faire revenir les courgettes pendant 5 minutes. Retirer les courgettes de la poêle et réserver.

Ajouter le restant d’huile dans la poêle et faire dorer les dés de poulet. Saler et poivrer. Remettre les dés d’ananas ainsi que les courgettes dans la poêle et ajouter la sauce. Bien mélanger. Couvrir et laisser mijoter pendant 5 minutes ou jusqu’à ce que le poulet soit cuit. Saler et poivrer au besoin.

Servir avec du riz et déguster avec plaisir.

*J’ai utilisé du paprika classique, car pour l’instant, je n’ai jamais goûté de paprika fumé qui me plaise.
**Si vous avez que de la poudre de chili, il suffit d’utiliser une majorité de poudre de chili et de compléter en part égale avec de la poudre d’oignon et de l’origan.
***Vous pouvez utiliser de l’ananas en boîte, par contre le résultat sera différent.<

Il y a bien une balade qui me fait envie pour profiter des couleurs… mais je ne pense pas que Mini-nous soit motivé ni que ce soit facile avec Petit-coeur dans le porte-bébé.

C’est encore vivant…

Avec les hautes températures de l’été, mon jardin de fines herbes a été bien malmené… Pourtant, la majorité des fines herbes se portaient relativement bien. Dans la minorité, il y avait le basilic qui avait triste mine et je pensais qu’il était perdu. Il y a quelques jours en repassant devant mon jardin, j’ai été surprise par mon basilic, il s’est bien rétabli et n’a jamais été aussi beau de l’été. J’aurais même une petite portion à congeler!

Aujourd’hui, je vous propose une recette parfumée à cette herbe, il s’agit de galettes de poulet au basilic. Cette recette est tirée du magazine 750 g d’avril-mai 2014.

Galettes de poulet au basilic
Galettes de poulet au basilic
Pour 4 personnes

400 g de poitrines de poulet ou de hauts de cuisse désossés
1 gousse d’ail
12 à 18 feuilles de basilic
3 cuillères à soupe et 1 cuillère à thé ou 50 g de crème
  à cuisson ou demi-crème
1 oeuf
2 pincées de piment d’Alep ou d’Espelette
1 cuillère à soupe d’huile d’olive
1 citron (facultatif)
Sel et poivre

Hacher l’ail. Couper grossièrement le poulet et les feuilles de basilic. Déposer le tout dans un robot culinaire muni d’une lame en « s ». Ajouter la crème, l’oeuf et le piment d’Alep. Saler et poivrer. Mixer par intermittence pour obtenir une préparation irrégulière.

Dans une poêle, chauffer l’huile d’olive. Quand le corps gras est assez chaud, déposer de grosse cuillère de la préparation de poulet. Aplatir la préparation pour obtenir des galettes.

Cuire les galettes pendant 3 à 4 minutes par côté.

Servir avec des quartiers de citron ou dans un pain à hamburger. Déguster avec plaisir.

Bon dimanche!

La honte…

L’automne dernier, nous avons négligé le jardin et nous ne l’avons pas nettoyé… Ce n’était pas la meilleure idée, mais entre la fin des récoltes et l’arrivée du froid et du mauvais temps, nous n’avons pas trouvé le bon moment. Alors avant de planté le jardin, il faut le nettoyer… mais Petit-coeur ne nous laisse pas beaucoup de temps pour cette tâche. J’ai commencé à désherber, il en reste un peu moins que la moitié à faire et j’espère bien pouvoir semer en fin de semaine. La bonne nouvelle, c’est qu’il y a déjà des pommes de terre : il y en a deux qui ont été oubliées! Cependant, quand je vois la voisine arroser son jardin, je ne peux m’empêcher de penser à quel point nous sommes en retard. De plus, comme pour le jardin, le manque de temps est de plus en plus apparent à l’avant de la maison… Les mauvaises herbes ont bien envahi mes plates-bandes et j’ai des pissenlits géants! Ce n’est pas notre priorité, mais la honte, je ne vous dis pas.

Dans un autre registre, je vous proposer une recette à la mijoteuse. Il s’agit de poulet au miel et à l’ail. J’ai pris cette recette sur le site de Chef Cuisto.

Poulet miel et ail à la mijoteuse
Poulet miel et ail à la mijoteuse
Pour 4 à 6 personnes

400 à 600 g de poitrines de poulet
½ tasse ou 125 g de sauce soja réduit en sodium*
½ tasse ou 167 g de miel
¼ de tasse ou 60 g de sauce hoisin
1 cuillère à soupe de vinaigre de riz
1 cuillère à thé d’huile de sésame grillé
1 cuillère à thé de gingembre frais râpé
4 gousses d’ail émincées
1 cuillère à soupe de fécule de maïs ou maïzena
Graines de sésame au goût (facultatif)

Déposer les poitrines de poulet dans la mijoteuse.

Dans un bol, mélanger la sauce soja, le miel, la sauce hoisin, le vinaigre de riz, l’huile de sésame grillé, le gingembre et l’ail. Verser ce mélange sur les poitrines de poulet.

Couvrir la mijoteuse et cuire à basse température pendant 2 à 3 heures.

Retirer le poulet de la mijoteuse et l’effilocher.

Prélever 3 cuillères à soupe de la sauce. Mélanger avec la fécule de maïs. Verser cette préparation dans la mijoteuse et mélanger.

Remettre le poulet dans la mijoteuse, mélanger et couvrir. Poursuivre la cuisson pendant 20 minutes.

Servir et garnir de graines de sésame. Déguster avec plaisir.

*Si vous n’avez pas de sauce soja réduit en sodium, utilisez 5 cuillères à soupe de sauce soja additionnée de 3 cuillères à soupe d’eau.

Les anémones couronnées

Hier, nous nous sommes arrêtés à un magasin de bricolage et de jardinage. Cet arrêt n’était pas prévu, mais il y avait plusieurs choses que nous voulions regarder dans cette enseigne. Je me suis dirigée dans la section jardin pour voir les plantes en espérant trouver des anémones couronnées. J’avoue, je ne pensais pas tomber sur ces fleurs aussi facilement! J’aime trop ces fleurs qui sont hâtives et qui peuvent être cueillies pour faire des bouquets. Maintenant, il faut juste que je m’occupe des planter. Heureusement que le temps est clément, car je n’aurais jamais pensé mettre en terre des plantes en mars!

Dans un tout autre registre, je vous propose une recette d’escalopes de poulet à l’ananas. J’ai pris cette recette dans le magazine Cuisiner avec les Canadiens en collaboration avec Ricardo.

Escalopes de poulet à l'ananas de Travis Moen
Escalopes de poulet à l’ananas de Travis Moen
Pour 4 personnes

Poulet
400 g de poitrines de poulet
1 oeuf
½ tasse ou 70 g de farine
1 cuillère à soupe d’huile d’olive
1 cuillère à soupe de beurre
Sel et poivre

Sauce
6 cuillères à soupe ou 90 g de ketchup
6 cuillères à soupe ou 75 g de sucre
¼ de tasse ou 62 g de vinaigre de vin blanc ou de cidre
2 cuillères à soupe ou 30 g de jus d’ananas
½ cuillère à soupe de sauce soja
¼ de cuillère à thé de sel
Morceaux d’ananas frais*, au goût

Poulet
Préchauffer le four à 180°C (350°F).

Couper les poitrines de poulet en deux sur l’épaisseur pour obtenir des escalopes. Couvrir les tranches de poulet d’une pellicule plastique et les aplatir à l’aide d’un rouleau à pâtisserie.

Fouetter l’oeuf dans un bol et verser la farine dans un autre. Tremper les escalopes dans l’oeuf, puis dans la farine. Secouer la viande entre chaque étape pour retirer l’excédent. Réserver.

Dans une grande poêle, chauffer l’huile et le beurre. Quand les corps gras sont bien chaud, dorer les escalopes des deux côté. Procéder en plusieurs fois. Saler et poivrer. Déposer les escalopes dans un plat de cuisson allant au four.

Sauce
Dans un bol, mélanger le ketchup, le sucre, le vinaigre, le jus d’ananas, la sauce soja et le sel. Verser ce mélange sur les escalopes de poulet. Ajouter les morceaux d’ananas et enfourner. Cuire pendant 45 minutes.

Servir et déguster avec plaisir.

*Vous pourriez omettre les morceaux d’ananas et juste avant de servir, ajouter des dés de mangue.

J’ai aussi craqué pour un bulbe de dahlia. Je ne sais pas s’il va survive plus d’un été, mais j’espère avoir une belle fleuraison.