Mot-clé : carotte

Un roulé différent…

Il y a quelques temps, j’ai eu envie de réaliser un gâteau roulé. Au départ, je pensais faire une recette que ma belle-mère m’avait recommandée, mais en cherchant des idées de garniture, rien ne m’interpellait… ou je n’avais pas les ingrédients sous la main. En m’accrochant à cette idée, j’ai fouillé dans les recettes de mon index et il y en a une qui m’a motivé à rejoindre ma cuisine. Pourtant, même s’il s’agit d’un gâteau roulé, je ne sais pas si cette recette pourra servir du bûche. Fondamentalement, ce gâteau roulé peut prendre place sur votre table des fêtes, mais je crois qu’il va en surprendre plus d’un…

Je vous propose donc une recette de gâteau roulé aux carottes! j’ai pris cette recette sur le blog d’Isabelle, Les gourmandises d’Isa. J’ai remplacé la garniture au fromage à la crème par une mousse au mascarpone puisque j’ai rarement du fromage à la crème dans mon réfrigérateur.

Gâteau roulé aux carottes
Gâteau roulé aux carottes
Pour 8 à 10 personnes

Gâteau
3 oeufs
⅔ de tasse ou 133 g de sucre
1 cuillère à thé d’extrait de vanille
¾ de tasse ou 105 g de farine
2 pincées de sel
1 cuillère à thé de poudre à pâte ou de levure chimique
1 cuillère à thé de gingembre moulu
¼ de cuillère à thé de muscade moulu
2 cuillères à thé de cannelle moulue
2 tasses ou 260 g de carottes râpées

Garniture*
250 g (9 onces) de mascarpone
¼ de tasse ou 85 g de lait concentré sucré
½ cuillère à thé d’extrait de vanille
½ tasse ou 125 g de crème à fouetter ou de crème entière
Zeste de 3 clémentines

Gâteau
Préchauffer le four à 180°C (350°F).

Dans un bol, tamiser la farine, le sel, la poudre à pâte, le gingembre, la muscade et la cannelle. Réserver.

Dans un autre bol, fouetter les oeufs avec le sucre pendant 5 minutes ou jusqu’à ce que les oeufs aient triplés de volume. Ajouter l’extrait de vanille. Incorporer la préparation de farine, puis les carottes râpées.

Verser la pâte sur une plaque de cuisson recouverte de papier parchemin. Étaler la pâte sur une épaisseur uniforme pour former un rectangle. Enfourner et cuire pendant 10 minutes ou jusqu’à ce qu’un cure-dent inséré au centre du gâteau en ressorte propre.

Sur le plan de travail, préparer une feuille de papier parchemin** plus grande que la plaque de cuisson. Â la sortie du four, démouler le gâteau sur la feuille de papier parchemin. Retirer délicatement le papier parchemin qui a servi à la cuisson.

En partant du côté le plus étroit, rouler le gâteau avec la feuille de papier parchemin. Si possible, déposer le gâteau roulé sur une grille à pâtisserie. Laisser totalement refroidir le gâteau.

Garniture
Dans un bol, fouetter le mascarpone. Ajouter le lait concentré sucré et fouetter jusqu’à ce que le mélange soit très dense. Ajouter l’extrait de vanille et les zestes de clémentines.

Dans un autre bol, fouetter la crème jusqu’à ce qu’elle formes des pics souples. Incorporer délicatement la crème fouettée au mascarpone.

Dérouler le gâteau qui a bien refroidi, étendre la mousse au mascarpone sur le gâteau et le rouler de nouveau en serrant bien. Si désiré, conserver un peu de la garniture pour décorer le gâteau. Réfrigérer le gâteau au moins 1 heure avant de servir. Déguster avec gourmandise.

*Vous pouvez remplacer la garniture par une ganache ou une autre préparation de votre choix.
**Vous pouvez saupoudrer la surface du papier parchemin avec du sucre glace avant d’y déposer le gâteau. Il est également possible de remplacer le papier parchemin par un linge à vaisselle : dans ce cas, le sucre glace est encore plus important.

Bonne journée

Êtes-vous à Noël?

En discutant avec mes parents, ils m’ont souligné que Poste Canada encourageait les gens à envoyer le plus tôt possible les colis pour les fêtes. Vue la situation actuelle et que les gens achètent de plus en plus leurs cadeaux en ligne, cette remarque était des plus pertinentes. Je crois que l’an passé mon colis était arrivé après Noël alors que je l’avais posté fin novembre. Bref début novembre, je me suis mise en quête de petites surprises et de chocolats de Noël pour ma famille. J’ai posté les colis et actuellement, il me reste qu’à écrire des textes dans mes cartes de voeux pour les envoyer en début de semaine. Et pourtant, alors que je pense à Noël depuis presque 1 mois, je ne suis pas dans l’esprit des fêtes, je n’ai pas l’impression que les fêtes arrivent. Il faut dire que cette année, nous devions célébrer Noël avec ma famille et soyons honnête, ceci a peu de chance de se produire…

En attendant, sur une autre note, je vous propose une recette végétalienne. J’ai pris cette recette dans le livre Loounie cuisine de Caroline Huard.

Ragù aux lentilles
Ragù aux lentilles
Pour 3 personnes

3 portions ou 210 g de pâtes au choix
1½ cuillère à soupe d’huile d’olive
1 oignon
2 carottes
1 ou 2 branches de céleri
2 cuillères à soupe ou 5 g de champignons séchés,
  non-réhydratés
1 pincée de sel
¼ de tasse ou 32 g de pistaches non salé*
1 gousse d’ail
½ tasse ou 85 g de lentilles rouges sèches
¾ de tasse ou 187 g d’eau
1⅓ de tasse et 1 cuillère à soupe ou 350 g de coulis
  de tomates
1 cuillère à soupe de pâte de tomates
1 feuille de laurier
¼ de cuillère à thé de sel

Hacher l’oignon, les carottes, le céleri, les champignons séchés, les pistaches et l’ail.

Dans une casserole, chauffer l’huile d’olive. Ajouter l’oignon, les carottes, le céleri, les champignons et 1 pincée de sel. Cuire pendant 5 minutes en brassant régulièrement.

Ajouter les pistaches et l’ail. Poursuivre la cuisson pendant 5 minutes toujours en brassant régulièrement.

Rincer les lentilles et les verser dans la casserole. Ajouter l’eau, le coulis de tomates, les pâtes de tomates, la feuille de laurier et le sel. Porter à ébullition. Quand le tout bout, réduire le feu et laisser mijoter pendant 15 minutes ou jusqu’à ce que les lentilles soient tendres. Retirer la feuille de laurier. Saler et poivrer au besoin.

Pendant la cuisson de la sauce, porter à ébullition une casserole remplie d’eau. Saler généreusement et cuire les pâtes choisies selon les indications du fabricant.

Quand les pâtes sont cuites, les égoutter et les ajouter à la sauce. Mélanger et servir. Déguster avec plaisir.

*Il est possible de remplacer les pistaches par des amandes ou des graines de tournesol.

Et vous, est-ce que vous sentez Noël arriver?

31 dessins…

Je me suis rarement autant réjouit de l’arrivée du mois de novembre. Enfin, mon Inktober est fini! Tous les jours du mois d’octobre, j’ai pris du temps pour dessiner un animal, en moyenne 45 minutes par jour! Certains dessins m’ont pris que 15 minutes alors que d’autres m’ont pris plus d’une heure. Contrairement à l’année dernière, il n’y a pas un jour où je n’ai pas dessiné : j’avoue, je n’avais pas le courage de réaliser 2 dessins qui me demanderaient plus d’une heure. Il faut dire que pendant le mois d’octobre, j’ai consacré moins de temps à mes autres loisirs : il y a des soirs où j’avais plus envie de prendre mes pinceaux que mes crayons. Bref, le mois est fini et j’ai réussi mon défi… Je me demande si je vais dessiner quelques fois au courant de l’année ou si je vais encore attendre le 10e mois de l’année?

Aujourd’hui, je vous propose une recette de poulet pané. J’ai pris cette recette dans le magazine Ricardo volume 18, numéro 7.

Poulet pané, nouilles de légumes et vinaigrette tao
Poulet pané, nouilles de légumes et vinaigrette tao
Pour 4 personnes

Vinaigrette tao
½ tasse ou 167 g de miel
1 cuillère à soupe de gingembre frais haché finement
⅓ de tasse ou 83 g de sauce soja
½ cuillère à soupe d’huile de sésame grillé
1 cuillère à thé de sambal oelek
1 cuillère à soupe de vinaigre de riz

Poulet
1 oeuf
½ tasse ou 70 g de farine
1 cuillère à thé de paprika doux
400 g de poitrines de poulet
2 cuillères à soupe d’huile végétale
2 grosses carottes
1 courgette
1 cuillère à soupe de vinaigre de riz*
½ tasse ou 15 g de feuilles de coriandre (facultatif)
Sel et poivre

Vinaigrette tao
Dans une petite casserole, porter à ébullition le miel et le gingembre. Laisser mijoter pendant 30 secondes, puis ajouter la sauce soja, l’huile de sésame grillé et le sambal oelek. Poursuivre la cuisson pendant 4 minutes. Retirer la casserole du feu et ajouter le vinaigre. Réserver.

Poulet
Éplucher les carottes et les couper en juliennes. Couper les courgettes en juliennes.

Dans un bol, fouetter l’oeuf. Dans un autre bol, mélanger la farine et le paprika.

Couper sur l’épaisseur les poitrines de poulet pour obtenir des escalopes. Saler et poivrer la viande. Tremper chaque escalope dans l’oeuf puis dans la farine. Secouer pour retirer l’excédent de farine.

Dans une grande poêle, chauffer l’huile végétale. Quand le corps gras est chaud, dorer les escalopes de poulet. Saler et poivrer.

Dans un bol, mélanger les juliennes de carottes avec la julienne de courgette et le vinaigre de riz.

Au moment de servir, répartir les légumes et les escalopes dans les assiettes. Arroser de vinaigrette, garnir de coriandre et servir sans attendre. Déguster avec plaisir.

*Si vous le désirez, vous pouvez poêler les légumes pendant 5 à 10 minutes. Dans ce cas, omettez le vinaigre de riz.

Et vous, est-ce que vous dessinez régulièrement?

Mois d’octobre, mois du dessin…

Lors des deux dernières années, pendant le mois d’octobre, j’ai relevé le défi de l’Inktober qui consiste à réaliser 1 dessin par jour pendant tout le mois d’octobre. Les années précédentes, je me suis basée sur la liste officielle en anglais. Cette année, je n’avais pas trop envie d’utiliser une liste, alors je me suis mise comme défi de dessiner un animal par jour… Le problème, c’est que je ne dessine presque pas pendant l’année, donc mes crayonnages me prennent du temps. Peut-être que d’ici la fin du mois, je dessinerais un peu plus vite ou j’arriverais à simplifier mes illustrations. En attendant, j’essaie de ne pas prendre plus d’une heure par dessin… Je me demande, si je vais tenir le rythme cette année.

En attendant, je vous propose une recette de ragù blanche. J’avais entendu qu’on pouvait réaliser une ragù blanche en omettant simplement les tomates dans une recette. Curieuse d’essayer, j’ai regardé un peu sur Internet et j’ai développé ma propre recette où je mets un peu de crème à la place des tomates.

Ragù blanche au poulet
Ragù blanche au poulet
Pour 3 personnes

2 cuillères à soupe d’huile d’olive
2 petites carottes
1 branche de céleri
1 échalote
1 gousse d’ail
⅓ de tasse ou 85 g de vin blanc
⅓ de tasse ou 85 g de bouillon de poulet
300 g de poulet haché*
¾ de tasse ou 187 g de crème à cuisson ou de demi-crème
1 feuille de laurier
12 à 15 feuilles de basilic frais
Sel et poivre

Couper en petits dés les carottes, le céleri et l’échalote. Hacher finement l’ail.

Dans une grande casserole, chauffer l’huile d’olive. Quand l’huile est chaude, ajouter les carottes, le céleri et l’échalote. Faire revenir les légumes pendant environ 8 minutes. Ajouter l’ail et prolonger la cuisson pendant 1 minute.

Ajouter le poulet haché et le griller. Saler et poivrer.

Déglacer avec le vin blanc et laisser réduire de moitié. Verser le bouillon et la crème. Ajouter la feuille de laurier. Porter à ébullition et laisser mijoter à feu doux pendant 40 minutes.

Ciseler le basilic finement et l’ajouter à la sauce. Saler et poivrer la sauce au besoin. Servir sur des pâtes et déguster avec plaisir.

*Vous pourriez utiliser du porc haché ou de la dinde hachée… ou pourquoi pas du canard confit.

Vacances plus actives…

Habituellement, nous passons une bonne partie de nos vacances à la mer à jouer dans l’eau, dans le sable ou dans la piscine de l’hôtel. Comme nous avons annulé notre séjour à la plage, nous nous sommes occupés autrement. L’activité qui est revenue le plus souvent a été la randonnée! Il faut dire que ce n’est pas les sentiers de randonnée qui manquent en Suisse! De plus en habitant aux pieds des montagnes, nous n’avons pas à aller très loin pour trouver diverses destinations. C’est fou le nombre de sentiers possibles à partir d’un seul point de départ. J’espère que nous poursuivrons sur cette lancée et que les randonnées reviendront régulièrement cet été.

Aujourd’hui, je vous propose une recette de boulettes de viandes à la sauce à l’ananas. J’ai pris cette recette dans le magazine de Trois fois par jour numéro 20.

Boulettes de porc sauce aigre-douce à l'ananas
Boulettes de porc sauce aigre-douce à l’ananas
Pour 4 personnes

Boulettes
454 g de porc haché
2 gousse d’ail
½ tasse ou 125 g de carottes râpées
1 oeuf
2 cuillères à soupe de chapelure
2 cuillères à thé de sauce soja
1 cuillère à thé de gingembre frais, râpé
1 cuillère à soupe d’huile végétale

Laque
1 tasse ou 250 g de jus d’ananas
2 cuillères à soupe de cassonade ou de sucre roux
1 cuillère à soupe de vinaigre de riz
1 cuillère à thé de fécule de maïs ou de maïzena
1 cuillère à thé d’eau froide

Boulettes
Hacher finement l’ail.

Dans un bol, mélanger le porc haché, l’ail haché, les carottes râpés, l’oeuf, la chapelure, la sauce soja et le gingembre. Façonner des boulettes d’environ 2 cm (¾ de pouce) de diamètre. Réserver.

Laque
Dans un bol, fouetter la fécule de maïs dans l’eau froide. Ajouter le jus d’ananas, la cassonade et le vinaigre de riz. Réserver.

Dans une grande poêle, chauffer l’huile. Quand le corps gras est assez chaud, faire dorer les boulettes de 3 à 4 minutes de chaque côté. Ajouter le mélange de la laque et porter à ébullition. Poursuivre la cuisson pendant 6 à 8 minutes ou jusqu’à ce que les boulettes soient bien enduites de sauce. Servir et déguster avec plaisir.

Et vous, est-ce que la randonnée est une de vos activités d’été?