Mot-clé : carotte

Mois d’octobre, mois du dessin…

Lors des deux dernières années, pendant le mois d’octobre, j’ai relevé le défi de l’Inktober qui consiste à réaliser 1 dessin par jour pendant tout le mois d’octobre. Les années précédentes, je me suis basée sur la liste officielle en anglais. Cette année, je n’avais pas trop envie d’utiliser une liste, alors je me suis mise comme défi de dessiner un animal par jour… Le problème, c’est que je ne dessine presque pas pendant l’année, donc mes crayonnages me prennent du temps. Peut-être que d’ici la fin du mois, je dessinerais un peu plus vite ou j’arriverais à simplifier mes illustrations. En attendant, j’essaie de ne pas prendre plus d’une heure par dessin… Je me demande, si je vais tenir le rythme cette année.

En attendant, je vous propose une recette de ragù blanche. J’avais entendu qu’on pouvait réaliser une ragù blanche en omettant simplement les tomates dans une recette. Curieuse d’essayer, j’ai regardé un peu sur Internet et j’ai développé ma propre recette où je mets un peu de crème à la place des tomates.

Ragù blanche au poulet
Ragù blanche au poulet
Pour 3 personnes

2 cuillères à soupe d’huile d’olive
2 petites carottes
1 branche de céleri
1 échalote
1 gousse d’ail
⅓ de tasse ou 85 g de vin blanc
⅓ de tasse ou 85 g de bouillon de poulet
300 g de poulet haché*
¾ de tasse ou 187 g de crème à cuisson ou de demi-crème
1 feuille de laurier
12 à 15 feuilles de basilic frais
Sel et poivre

Couper en petits dés les carottes, le céleri et l’échalote. Hacher finement l’ail.

Dans une grande casserole, chauffer l’huile d’olive. Quand l’huile est chaude, ajouter les carottes, le céleri et l’échalote. Faire revenir les légumes pendant environ 8 minutes. Ajouter l’ail et prolonger la cuisson pendant 1 minute.

Ajouter le poulet haché et le griller. Saler et poivrer.

Déglacer avec le vin blanc et laisser réduire de moitié. Verser le bouillon et la crème. Ajouter la feuille de laurier. Porter à ébullition et laisser mijoter à feu doux pendant 40 minutes.

Ciseler le basilic finement et l’ajouter à la sauce. Saler et poivrer la sauce au besoin. Servir sur des pâtes et déguster avec plaisir.

*Vous pourriez utiliser du porc haché ou de la dinde hachée… ou pourquoi pas du canard confit.

Vacances plus actives…

Habituellement, nous passons une bonne partie de nos vacances à la mer à jouer dans l’eau, dans le sable ou dans la piscine de l’hôtel. Comme nous avons annulé notre séjour à la plage, nous nous sommes occupés autrement. L’activité qui est revenue le plus souvent a été la randonnée! Il faut dire que ce n’est pas les sentiers de randonnée qui manquent en Suisse! De plus en habitant aux pieds des montagnes, nous n’avons pas à aller très loin pour trouver diverses destinations. C’est fou le nombre de sentiers possibles à partir d’un seul point de départ. J’espère que nous poursuivrons sur cette lancée et que les randonnées reviendront régulièrement cet été.

Aujourd’hui, je vous propose une recette de boulettes de viandes à la sauce à l’ananas. J’ai pris cette recette dans le magazine de Trois fois par jour numéro 20.

Boulettes de porc sauce aigre-douce à l'ananas
Boulettes de porc sauce aigre-douce à l’ananas
Pour 4 personnes

Boulettes
454 g de porc haché
2 gousse d’ail
½ tasse ou 125 g de carottes râpées
1 oeuf
2 cuillères à soupe de chapelure
2 cuillères à thé de sauce soja
1 cuillère à thé de gingembre frais, râpé
1 cuillère à soupe d’huile végétale

Laque
1 tasse ou 250 g de jus d’ananas
2 cuillères à soupe de cassonade ou de sucre roux
1 cuillère à soupe de vinaigre de riz
1 cuillère à thé de fécule de maïs ou de maïzena
1 cuillère à thé d’eau froide

Boulettes
Hacher finement l’ail.

Dans un bol, mélanger le porc haché, l’ail haché, les carottes râpés, l’oeuf, la chapelure, la sauce soja et le gingembre. Façonner des boulettes d’environ 2 cm (¾ de pouce) de diamètre. Réserver.

Laque
Dans un bol, fouetter la fécule de maïs dans l’eau froide. Ajouter le jus d’ananas, la cassonade et le vinaigre de riz. Réserver.

Dans une grande poêle, chauffer l’huile. Quand le corps gras est assez chaud, faire dorer les boulettes de 3 à 4 minutes de chaque côté. Ajouter le mélange de la laque et porter à ébullition. Poursuivre la cuisson pendant 6 à 8 minutes ou jusqu’à ce que les boulettes soient bien enduites de sauce. Servir et déguster avec plaisir.

Et vous, est-ce que la randonnée est une de vos activités d’été?

Rien de particulier

Aujourd’hui, il n’y a rien en particulier que j’ai envie de partager. Je ne suis pas au top de ma forme et je n’ai pas grand chose à dire sur ma fin de semaine. Des fois, nous n’avons pas envie de communiquer et c’est tout à fait normal.

Je vous propose donc très simplement une recette de pâtes au poulet avec une sauce béchamel au céleri-rave. J’ai pris cette idée de le magazine Ricardo volume 17, numéro 8.

Pâtes au poulet à la sauce béchamel au céleri-rave
Pâtes au poulet à la sauce béchamel au céleri-rave
Pour 3 personnes

2½ cuillères à soupe de beurre, tempéré
1 cuillère à soupe de farine
1 petit oignon
1 gousse d’ail
1 tasse ou 165 g de céleri-rave
¾ de tasse ou 187 g de lait
¾ de tasse ou 187 g de bouillon de poulet
1 carotte
1 branche de céleri
½ blanc de poireau
300 g de poitrines de poulet
¼ de tasse ou 62 g de vin blanc
1 pincée de flocons de piment ou de piment moulu
1 pincée de muscade moulue
3 portions ou 210 g de pâtes au choix.
Sel et poivre

Dans un bol, mélanger 1 cuillère à soupe de beurre avec la farine.

Hacher finement l’oignon et l’ail. Couper le céleri-rave en dés. Détailler la poitrine de poulet en petits dés.

Dans le bol d’un robot muni d’une lame en « s », hacher finement la carotte, la branche de céleri et le poireau.

Dans une casserole, chauffer ½ cuillère à soupe de beurre et y faire revenir l’oignon avec l’ail. Quand l’oignon est translucide et tendre, ajouter le céleri-rave, le lait et le bouillon de poulet. Porter à ébullition. Couvrir, réduire le feu et laisser mijoter pendant 20 minutes ou jusqu’à ce que le céleri-rave soit tendre. Ajouter le mélange de beurre et de farine en mélangeant. Poursuivre la cuisson pendant 2 minutes. Retirer la préparation du feu et mixer à l’aide d’un pied-mélangeur. Réserver.

Dans une poêle, chauffer le beurre restant. Quand le corps gras est assez chaud, ajouter le poulet et le faire dorer. Quand le poulet est doré de tous les côtés, saler et poivrer. Ajouter les légumes mixés et poursuivre la cuisson pendant 5 minutes. Déglacer avec le vin et ajouter la muscade ainsi que le piment. Laisser mijoter pendant 5 minutes. Ajouter la préparation de céleri-rave. Saler et poivrer au goût. Réserver au chaud.

Remplir une grande casserole d’eau et porter à ébullition. Quand l’eau bout, saler généreusement. Ajouter les pâtes et cuire selon les indication du fabricant. Égoutter les pâtes et les ajouter dans la sauce. Servir et déguster avec plaisir.

Bonne fin de journée!

Mijoté coloré!

Quand je prépare un mijoté ou un ragoût, je ne suis pas très créative. À la maison, nous aimons ces plats avec une base de vin et de bouillon de boeuf. Pour les aromates, j’opte souvent pour le thym et le romarin. Bref, je n’ai jamais cherché à faire autrement. Pourtant en changeant quelques éléments, nous pouvons obtenir un mijoté des plus colorés qui égaye les journées grisâtres de l’hiver.

Aujourd’hui, je vous propose une recette d’osso buco de porc aux épices et au jus de carottes. Votre plat aura une belle teinte jaune bien lumineuse. J’ai pris cette recette dans le magazine Ricardo volume 17, numéro 8.

Osso buco de porc aux épices et au jus de carottes
Osso buco de porc aux épices et au jus de carottes
Pour 3 personnes

400 g de tranches de jarrets de porc*
2 cuillères à soupe ou 28 g de beurre
3 oignons
2 tasses ou 500 g de bouillon de poulet
1 tasse ou 250 g de jus de carottes
½ cuillère à soupe de curry
½ bâton de cannelle
½ citron
Sel et poivre

Émincer les oignons. Couper le citron en rondelles.

Préchauffer le four à 180°C (350°F).

Dans une cocotte allant au four, faire fondre le beurre. Quand le corps gras est bien chaud, saisir la viande de tous les côtés. Quand la viande est bien colorée la réserver sur une assiette. Saler et poivrer la viande.

Dans la même cocotte, ajouter les oignons. Les cuire jusqu’à ce qu’ils soient fondants et qu’ils soient bien colorés. Verser le bouillon de poulet et le jus de carottes. Ajouter le curry, le bâton de cannelle et les rondelles de citron. Remettre la viande dans la cocotte et porter à ébullition. Saler et poivrer.

Quand le mélange bout, couvrir et enfourner pendant 2 heures. Retirer le couvercle et poursuivre la cuisson pendant 30 minutes à 1 heure ou jusqu’à ce que la viande se défasse facilement à l’aide d’une fourchette. Servir la viande en l’arrosant du jus de cuisson. Déguster avec plaisir.

*Si vous préférez, vous pouvez réaliser cette recette avec des jarrets d’agneau.

Et vous, est-ce que vous réalisez des mijotés colorés?

Activité du dimanche…

Aujourd’hui au village, il y avait une activité pour les enfants et je pensais y aller avec Mini-nous. Il y a eu un moment d’hésitation et la réponse fut « non ». Je trouve cela dommage de ne pas y participer. De plus, nous ne sommes pas du genre à prévoir des tonnes activités la fin de semaine. Malgré que s’il y a quelque chose de prévu pendant la fin de semaine, il y a de forte chance que ce ne soit pas la seule qui s’y inscrive…

En ce dimanche calme, je vous présente une recette de boulettes moelleuses. Cette recette est tirée du magazine Ricardo volume 17, numéro 7.

Boulettes de porc aux carottes et à la crème
Boulettes de porc aux carottes et à la crème
Pour 4 à 6 personnes

Boulettes
1 oeuf
½ tasse ou 125 g de lait
1 tasse ou 30 g de céréales de riz soufflé (type Rice Krispies)
500 g de porc haché
1½ cuillère à soupe de moutarde de Dijon
½ cuillère à soupe de sambal oelek
½ cuillère à thé de sel
2 pincées de muscade moulue
1 pincée de clou de girofle moulu

Sauce et garniture
4 carottes*
½ céleri-rave
1 oignon
1 cuillère à soupe de fécule de maïs ou de maïzena
1 boîte ou 284 g de bouillon de poulet concentré**
¼ de tasse ou 62 g de crème 35 % ou entière
3 cuillères à soupe de feuilles de persil plat (facultatif)

Sel et poivre

Boulettes
Préchauffer le four à 220°C (425°F). Tapisser une plaque de cuisson de papier parchemin.

Dans un grand bol, mélanger l’oeuf, le lait et les céréales de riz. Laisser reposer 5 minutes. Ajouter le porc haché, la moutarde de Dijon, le sambal oelek, le sel, la muscade et le clou de girofle. Bien mélanger et poivrer. Le mélange est très tendre.

Avec les mains légèrement huilées, façonner chaque boulette avec environ 3 à 4 cuillères à soupe du mélange de viande. Déposer les boulettes sur la plaque de cuisson. Réserver.

Sauce et garniture
Éplucher les carottes et les couper en rondelles. Éplucher le céleri-rave et les couper en dés. Hacher finement l’oignon. Déposer les carottes, le céleri-rave et l’oignon dans un grand plat de cuisson allant au four. Ajouter l’huile et bien mélanger. Saler et poivrer. Enfourner et cuire pendant 10 minutes.

Ajouter les boulettes de viande sur les légumes et poursuivre la cuisson pendant 30 minutes.

Dans un bol, mélanger la fécule de maïs, le bouillon de poulet et la crème. Après les 30 minutes de cuisson, verser ce mélange sur les boulettes et les légumes. Poursuivre la cuisson pendant 10 minutes ou jusqu’à ce que la sauce épaississe. Saler et poivrer au besoin. Saupoudrer de persil et servir. Déguster avec plaisir.

*Plutôt que de la carottes et du céleri-rave, vous pouvez utiliser de la courge ou d’autres légumes racines.
**Si vous n’avez pas de bouillon concentré, utilisez du bouillon en poudre : il suffit de doubler les quantités recommandées par le fabriquant pour un même volume d’eau.

Et vous, est-ce que votre dimanche a été animé?