Catégorie : Desserts

Inhabituelle la tarte aux fraises?

Il y a déjà plusieurs semaines, j’ai reçu des amis pour un goûter. Pour l’occasion, j’avais préparé un gâteau et une tarte aux fraises. Dans ma tête rien d’original, juste quelques petites choses qui se préparaient assez rapidement. À ma grande surprise, la plupart de mes invités n’avaient jamais mangé de tarte aux fraises cuites! Ils ont tous bien apprécier pour ma plus grande joie. Un de mes invités m’a expliqué que c’était inhabituelle car les fraises sont réputés de déborder pendant la cuisson. Ce n’est pas faux et je peux comprendre la problématique. Pour une tarte, on ne travaille pas les fraises de la même façon qu’on le fait avec des pommes ou des abricots. Ici, il n’est pas rare qu’on place les fruits sur une pâte, qu’on saupoudre de sucre additionnée de farine ou de fécule et on enfourne. Avec cette méthode, je vois bien les dégâts avec les fraises. Pourtant, il ne faut pas beaucoup plus de gestes pour obtenir une bonne tarte aux fraises… Après, elle risque toujours de déborder à la cuisson!

Aujourd’hui pour rester dans la même thématique, je vous propose une tarte-chausson aux fraises. J’ai pris cette recette dans le magazine Ricardo volume 15, numéro 2.

Tarte-chausson aux fraises
Tarte-chausson aux fraises*
Pour 10 personnes

Garniture
4 tasses ou 600 g de fraises tranchées**
¾ tasse ou 150 g de sucre
3 cuillères à soupe de fécule de maïs ou de maïzena

Croûte
1¾ tasse et 2 cuillères à soupe ou 260 g de farine
½ cuillère à thé de poudre à pâte ou de levure chimique
¼ de cuillère à thé de sel
¾ de tasse ou 165 g de beurre non salé, froid
6 cuillères à soupe ou 90 g de lait
1 cuillères à soupe de vinaigre
Lait supplémentaire pour badigeonner
Sucre pour saupoudrer


Glaçage
½ tasse ou 65 g de sucre à glacer
2 cuillères à thé d’eau

Garniture
Dans une casserole, mélanger les fraises, le sucre et la fécule de maïs. Porter le mélange à ébullition et laisser mijoter en brassant régulièrement jusqu’à ce que la préparation épaississe. Verser la garniture aux fraises dans un bol, couvrir d’une pellicule plastique et réfrigérer pendant au moins 1 heure.

Croûte
Dans un petit bol, mélanger le lait et le vinaigre. Réserver.

Dans un bol, mélanger la farine, la poudre à pâte et le sel. Ajouter le beurre et l’incorporer à l’aide d’un coupe-pâte ou des mains afin d’obtenir une texture granuleuse. Il doit rester des petits morceaux de beurres visibles. Ajouter le mélange de lait et de vinaigre. Mélanger brièvement pour bien répartir les liquides dans les ingrédients secs. À l’aide des mains, rassembler la pâte.

Sur un plan de travail légèrement enfariné, abaisser les deux tiers de la pâte en un carré de 28 cm (11 pouces) de côté. Abaisser le restant de pâte en un carré de 20 cm (8 pouces) de côté. Déposer les abaisses sur une plaque et les réfrigérer pendant au moins 15 minutes.

Préchauffer le four à 220°C (425°F).

Foncer la plus grande des abaisses dans un moule carré de 20 cm (8 pouces) de côtés. Verser la garniture et badigeonner les bords de la pâte avec du lait. Pratiquer quelques entailles dans la seconde abaisse. Placer l’abaisse sur la garniture et bien sceller les bords. Badigeonner de lait et saupoudrer de sucre. Enfourner et cuire pendant 30 minutes ou jusqu’à ce que la pâte soit bien dorée. Laisser la tarte tiédir.

em>Glaçage
Dans un bol, mélanger le sucre glace et l’eau. Verser le glaçage dans une poche à pâtisserie et décorer la tarte selon l’envie. Déguster avec gourmandise.

*Vous pouvez diviser la recette en deux et la cuire dans un moule à pain.
**Si vous utilisez des fraises tranchées surgelées, ajouter ½ tasse de fruits pour arriver au bon poids.

ET vous, est-ce que vous avez déjà manger de la tarte aux fraises?

L’appréhension…

Ce matin, j’avais un atelier bricolage avec une dizaine d’enfants âgés de 5 à 6 ans. J’ai déjà participé à l’encadrement de ce genre d’activité, mais c’était la première fois que j’étais dans les initiatrices de l’activité. De plus, c’est moi qui avait imaginé le bricolage. Hier matin, les doutes ont commencé à m’envahir. S’ils n’aimaient pas ce bricolage? Est-ce qu’il plaira autant aux filles qu’aux garçons? Bref, il fallait attendre le début de l’atelier pour le savoir. Au final, tout s’est bien déroulé… nous avons eu juste assez de temps pour finir le bricolage! Il y a eu un petit souci avec le matériel qui nous a légèrement retardé, mais tous les enfants ont pu repartir avec leur création et ont passé une belle matinée.

Pour continuer dans l’esprit de l’enfance, je vous propose une petite gourmandise que j’ai découvert enfant : des carrés au chocolat et à la guimauve.

Carrés au chocolat et à la guimauve
Carrés au chocolat et à la guimauve
Pour 16 personnes

340 g (12 onces) de chocolat noir
⅔ de tasse ou 160 g de beurre d’arachides
2 à 3 tasses ou 100 à 150 g de mini guimauves*

Chemiser de papier parchemin un moule carré d’environ 20 cm (8 pouces) de côté.

Dans une casserole, faire fondre le chocolat et le beurre d’arachide à feu doux. Quand le mélange est lisse et homogène, retirer du feu. Au besoin, laisser tiédir le mélange. Ajouter les guimauves et mélanger.

Verser dans le moule et réfrigérer pendant au moins 4 heures ou jusqu’à ce que la préparation chocolatée soit bien figée. Découper en carrés et déguster avec gourmandise.

*Vous pouvez également utiliser des guimauves de grande taille. Dans ce cas, il suffit de le couper en 4 ou 6 avant de faire fondre le chocolat avec le beurre d’arachides.

Bonne fin de journée!

Un peu moins de pluie

Ces dernières semaines, il y a eu beaucoup de pluie et celle-ci commence à créer des dégâts un peu partout en Suisse. Devant la beauté des lacs et des rivières, on oublie souvent le danger qui existe à habiter près de ces cours d’eau. Bien qu’étant à proximité de jolies cours d’eau, notre village ne risque pas d’être inondée : c’est les terres agricoles qui subiront. J’espère que la situation va se résorber, car je ne souhaite à personne de vivre une telle situation. De plus, je crois que les gens commencent à avoir besoin de soleil pour se sentir en été.

Aujourd’hui, je vous propose une recette toute simple et toute douce : une sauce à la vanille. Je cherchais un moyen de remplacer la crème anglaise pour accompagner les fraises et j’ai développé cette sauce. Elle est parfaite pour servir avec des fruits ou un gâteau.

Sauce à la vanille
Sauce à la vanille
Pour 1 pot d’environ 500 ml

1½ tasse ou 375 g de lait
3 cuillères à soupe ou 45 g de crème à 35 % ou entière
¼ de tasse ou 50 g de sucre
2 cuillères à soupe ou 14 g de fécule de maïs ou de maïzena
½ cuillère à thé d’extrait de vanille ou de pâte de vanille
1 pincée de sel

Dans une casserole, mélanger la fécule de maïs et le sucre. Ajouter le lait, la crème, l’extrait de vanille et le sel. Porter à ébullition en brassant constamment. Quand la sauce a épaissi, retirer du feu et verser dans un bol ou une bouteille. Laisser tiédir 30 minutes, puis réfrigérer.

Laisser tiédir 30 minutes, puis réfrigérer. Conserver au réfrigérateur jusqu’au moment d’utiliser. Verser sur des fruits, un gâteau, un brownie ou autre et déguster avec plaisir.

Bonne journée!

Ça passe tellement vite…

Je trouve toujours que la saison des fraises passent vite, mais cette année, c’est pire! L’inconvénient d’avoir les fraises dans le jardin, c’est qu’elles ne peuvent pas attendre et qu’il faut les cuisiner quand elles sont prêtes. J’ai préparé de la confiture, j’ai mixé des litres de frappée, j’ai coupé des fraises pour les déguster simplement et tout ça pendant la folie des dernières semaines d’école. Bref, je n’ai pas essayé beaucoup de nouveau dessert… et les récoltes faiblissent déjà. J’espère avoir le temps d’essayer une autre recette avant de devoir attendre l’an prochain.

Aujourd’hui, je vous propose une recette de pouding aux fraises, à la mangue et aux amandes. J’avoue, j’ai oublié de mettre les amandes, j’y ai pensé quand le pouding était déjà dans le four. Même si c’est bon, les amandes dans la pâte à gâteau doit apporter une mâche des plus intéressantes. J’ai pris cette recette dans le magazine Ricardo volume 19, numéro 5.

Pouding aux fraises, à la mangue et aux amandes
Pouding aux fraises, à la mangue et aux amandes
Pour 8 personnes

Garniture
¼ de tasse ou 62 g d’eau
6 cuillères à soupe ou 75 g de sucre
2 cuillères à thé de fécule de maïs ou de maïzena
2 tasses ou 300 g de fraises*
2 tasses ou 280 g de mangues

Gâteau
6 cuillères à soupe ou 90 g de lait
3 cuillères à soupe ou 41 g de beurre non salé
⅔ de tasse ou 93 g de farine
1 cuillère à thé de poudre à pâte ou de levure chimique
1 pincée de sel
1 oeuf
½ tasse ou 100 g de sucre
½ cuillère à thé d’extrait de vanille
½ tasse ou 55 g d’amandes tranchées

Garniture
Dans un moule haut d’environ 20 cm (8 pouces) de diamètre ou un moule d’une contenance de 2 litres (8 tasses), mélanger l’eau, le sucre et la fécule de maïs. Couper les fraises en deux et la mangue en cubes. Ajouter les fruits dans le bol et bien mélanger.

Gâteau
Préchauffer le four à 180°C (350°F).

Dans une petite casserole, chauffer le lait et le beurre jusqu’il soit fondu. Laisser tiédir.

Dans un bol, mélanger la farine, la poudre à pâte et le sel. Réserver.

Dans un autre bol, fouetter l’oeuf avec le sucre et la vanille jusqu’à ce que le mélange blanchisse et double de volume. Incorporer en alternance la préparation de farine et le mélange de lait. Quand la pâte est homogène, ajouter la moitié des amandes. Verser la pâte sur les fruits. Répartir les amandes restantes sur la pâte.

Enfourner et cuire pendant 55 minutes ou jusqu’à ce qu’un cure-dent inséré au centre du gâteau en ressorte propre. Laisser tiédir. Servir et déguster avec gourmandise.

*Vous pouvez remplacer les fraises par des framboises.

Bonne fin de journée!

Environ 1 fois au 5 ans…

Récemment, j’ai eu envie de carrés Rice Krispies. Comme à chaque fois, je cherche la recette en me demandant pourquoi elle n’est pas encore sur mon blog. L’autre question qui m’est venu en tête, c’est pourquoi est-ce que je n’en fais pas plus souvent… Je crois que j’en cuisine 1 fois au 5 ans. En réalisant la recette, j’ai compris pourquoi : la guimauve! Le goût de la guimauve que je trouve en Suisse me perturbe : l’arôme de vanille est trop prononcé (pourtant, j’adore la vanille) et le goût sucré ressort d’autant plus. Bref, j’aime les guimauves plus neutre. Malgré le goût des guimauves, les carrés Rice Krispies ont disparu assez rapidement…

Cette fois pour être certaine de ne pas chercher la recette de carrés Rice Krispies, je la mets sur mon blog. C’est une recette toute simple et elle ne demande pas beaucoup d’ingrédients ni de temps. J’ai pris la recette sur le site de Kelloggs.

Carrés Rice Krispies
Carrés Rice Krispies
Pour 12 à 16 carrés

¼ de tasse ou 55 g de beurre*
5 tasses ou 250 g de guimauves
½ cuillère à thé d’extrait de vanille (facultatif)
6 tasses ou 195 g de céréales Rice Krispies

Beurrer légèrement un moule carré d’environ 23 cm (9 pouces) de côté**.

Dans une grande casserole, faire fondre le beurre à feu doux. Ajouter les guimauves et les faire fondre en brassant régulièrement jusqu’à ce que le mélange soit homogène.

Retirer la casserole du feu et ajouter l’extrait de vanille. Incorporer les céréales en brassant pour bien les enrober du mélange de guimauves et de beurre fondu.

Verser la préparation dans le moule et avec le dos d’une cuillère, lisser la surface en faisant des mouvements de gauche à droite. Au début, la préparation colle à la cuillère, mais en insistant, le mélange se compacte et ne colle plus à la cuillère. Laisser refroidir. Découper en carrés et déguster avec gourmandise.

*Vous pouvez utiliser du beurre salé ou non salé. Moi, je les prépare avec du beurre salé.
**Il est possible d’utiliser un moule plus grand d’environ 32 cm par 23 cm (13 pouces par 9 pouces), les carrés seront simplement moins épais.

Bonne journée!