Mot-clé : chocolat

Résumé des paniers gourmands

Cette année pour mes paniers gourmands, je n’ai pas été des plus originale : j’ai repris plusieurs recettes. Par exemple, j’ai voulu faire des noix de macadamia au curry vert, mais je me suis rendu compte que je n’aimais plus le goût de la pâte que l’on trouve dans le commerce. A-t-elle changé au cours des dernières année? Peut-être et comme il n’y a pas beaucoup de choix dans les commerces, j’ai réalisé des noix de macadamia au curry selon cette recette. J’ai aussi refait des zézettes de Sète qui sont rapides à préparer. Pour les autres recettes sucrées, il s’agit pour la plupart de variations que je vous proposerai dans les prochaines semaines. Je dois aussi souligner que j’ai réalisé des plaques de chocolat au lait avec des pistaches et des éclats de chocolat blanc. Je suis contente de cette petite nouveauté, mais il n’y a pas vraiment de recette : j’ai juste trouvé façon qui me convient pour tempérer le chocolat. Je vais refaire des tests et je vous en reparlerai.

Pour aujourd’hui, je vous propose une recette de biscuits tourbillon. J’ai pris cette recette sur le site de Swissmilk.

Biscuits tourbillon
Biscuits tourbillon
Pour 60 biscuits*

1 tasse et 1½ cuillère à soupe ou 250 g de beurre non salé,
  tempéré
½ tasse et 2 cuillères à soupe ou 125 g de sucre
1 cuillère à thé d’extrait de vanille**
1 pincée de sel
1 oeuf
2½ tasse ou 350 g de farine
¼ de tasse ou 25 g de cacao
1 cuillère à soupe de lait

Dans un bol, fouetter le beurre, puis ajouter le sucre, l’extrait de vanille et le sel. Incorporer l’oeuf et fouetter jusqu’à ce que le mélange pâlisse. Diviser la préparation en deux. Dans une des parties, ajouter la moitié de la farine. Dès que la pâte est homogène, façonner un rectangle d’environ 1 cm (⅜ de pouce) d’épaisseur. Emballer la pâte et réfrigérer pendant 1 heure.

Dans la seconde portion, ajouter le reste de farine, le cacao et le lait. Dès que la pâte est homogène, façonner un rectangle d’environ 1 cm (⅜ de pouce) d’épaisseur. Emballer la pâte et réfrigérer pendant 1 heure.

Après le repos des pâtes, couper chacune en cubes d’environ 1 cm (⅜ de pouce). Façonner chaque cube en boules. Au besoin, Remettre les boules de pâte au réfrigérateur pendant au moins 30 minutes.

Façonner les biscuits en utilisant 3 boules de chaque pâte. Former un cercle en alternant les pâtes et resserrer les boules de façon à fermer le trou du centre. Rouler le biscuit entre les mains pour que les pâtes forment un tourbillon. Déposer sur une plaque de cuisson recouverte de papier parchemin. Répéter l’opération jusqu’à épuisement des pâtes.

Réfrigérer les biscuits pendant au moins 10 minutes.

Préchauffer le four à 180°C (350°F).

Enfourner et cuire pendant 8 à 12 minutes. Laisser refroidir brièvement les biscuits sur la plaque de cuisson avant, si possible, de les déplacer sur une grille pour les laisser totalement refroidir. Ces biscuits se conservent pendant 2 à 3 semaines. Déguster avec gourmandise.

*Vous pouvez obtenir moins de biscuits si vous réalisez des cubes de pâte un peu plus gros… Ce n’est pas une mauvaise idée.
**La recette suggère du sucre vanillé, mais je trouve que la pâte nature manquait de parfum. Je referais la recette avec de l’extrait de vanille.

Et vous, quels classiques à partager avez-vous préparés?

Buffet de desserts?

Faites-vous des buffets de desserts? Ici, je n’ai jamais trop tenté l’expérience. Il faut dire qu’après un bon (ou un gros) repas, les gens préfèrent un dessert qui est léger en bouche. De plus, j’ai bien remarqué que le concept d’assembler un dessert ou une simple salade n’est pas très populaire dans ma belle-famille élargie. À chaque fois que j’ai expérimenté l’idée, les gens prenaient que la préparation de base… Il faut croire que l’esprit du buffet est vraiment culturelle.

Tout ça pour dire que je suis tombée sous le charme du dossier tarte du magazine Ricardo volume 20, numéro 8. J’aimerais faire toutes les recettes de ce dossier : ce qui donneraient un magnifique buffet pour les fêtes! En attendant, voici la seule recette que j’ai testé pour le moment : une tarte au chocolat et à la crème.

Tarte au chocolat et à la crème
Tarte au chocolat et à la crème
Pour 8 à 10 personnes

Croûte
1½ tasse ou 210 g de chapelure de biscuits au chocolat*
6 cuillères à soupe ou 82 g de beurre non salé, fondu

Brownie
85 g (3 onces) de chocolat noir à 70 % de cacao
¼ de tasse ou 55 g de beurre non salé
½ tasse ou 160 g de sirop de maïs ou de glucose**
2 oeufs
3 cuillères à soupe ou 26 g de farine
1 cuillère à soupe ou 7 g de cacao

Crème pâtissière au chocolat
⅓ de tasse ou 67 g de sucre
2 cuillères à soupe de fécule de maïs
1 oeuf
1½ tasse ou 375 g de lait
85 g (3 onces) de chocolat noir à 70 % de cacao

Garniture
1 tasse ou 250 g de crème à fouetter ou entière
4 cuillères à thé de sucre
1 cuillère à thé d’extrait de vanille
Copeaux de chocolat

Croûte
Préchauffer le four à 180°C (350°F).

Dans un bol, mélanger la chapelure de biscuits avec le beurre fondu. Presser le mélange dans un moule à tarte à fond amovible d’environ 23 cm (9 pouces) de diamètre. Enfourner et cuire pendant 10 minutes.

Brownie
Pendant que la croûte cuit, préparer le brownie. Hacher le chocolat et le déposer dans un bol à bain-marie. Ajouter le beurre et faire fondre au bain-marie. Quand la préparation est totalement lisse, retirer du bain-marie et incorporer le sirop de maïs, puis les oeufs. Ajouter la farine et le cacao. Verser cette préparation dans la croûte encore chaude et enfourner. Cuire pendant 15 minutes ou jusqu’à ce que le pourtour du brownie soit cuit et que le centre soit encore fondant. Laisser refroidir pendant au moins 2 heures.

Crème pâtissière au chocolat
Hacher finement le chocolat et réserver.

Dans une petite casserole, hors du feu, mélanger le sucre et la fécule de maïs. Ajouter l’oeuf et bien mélanger, puis incorporer le lait. Porter à ébullition en brassant constamment jusqu’à ce que le mélange épaississe.

Retirer du feu. Tamiser, au besoin, et ajouter le chocolat. Brasser jusqu’à ce que le chocolat soit totalement fondu et incorporer. Couvrir d’une pellicule plastique directement apposer sur la crème. Réfrigérer au moins 2 heures.

Assouplir la crème pâtissière à l’aide d’une spatule et la répartir sur la tarte. Couvrir d’une pellicule plastique directement apposer sur la crème. Réfrigérer au moins 4 heures.

Garniture
Au moment de servir ou quelques heures avant, fouetter la crème avec le sucre et l’extrait de vanille jusqu’à ce qu’elle forme des pics fermes.

Retirer la pellicule plastique de la tarte et garnir de crème. Décorer avec des copeaux de chocolat. Servir et déguster avec gourmandises.

**J’ai utilisé des biscuits Oréo que j’ai séparé de leur garniture avant de les réduire en chapelure. Il m’a fallut deux paquets de 154g d’Oréo. Vous pouvez également utiliser de la chapelure de biscuits Graham ou de biscuits style digestives réduits en chapelure.
**Si vous n’avez pas de sirop de maïs ou de glucose, vous pouvez le remplacer par du miel ou du golden syrup. Par contre, le goût de ces ingrédients sera plus présent.

Et vous, prévoyez-vous de faire un buffet pour les fêtes?

Prêt pour demain?

Je ne sais pas chez vous, mais ici, Mini-nous attend avec impatience demain… pour pouvoir enfin ouvrir son calendrier de l’Avent! Il me reste encore la question de comment l’installer puisqu’il y a les petites mains de Petit-coeur qui aime bien se balader sur les meubles. C’est fou comment les bras arrivent à s’étirer pour attraper quelque chose d’inhabituel!

Pour ce soir, je vous propose une recette de tresse avec des pépites de chocolat qui est végétalienne. J’ai pris cette recette sur le site de Fooby.

Tresse végane au chocolat
Tresse végane au chocolat
Pour 1 tresse

2¾ tasses et 2 cuillères à soupe ou 400 g de farine
1½ cuillère à thé de sel
¼ de tasse ou 50 g de sucre
1 cuillère à soupe ou 7 g de levure sèche
1 tasse ou 250 g de lait végétal
⅓ de tasse et 1 cuillère à soupe ou 85 g d’huile de colza
160 g (5½ onces) de chocolat noir
1 cuillère à thé de purée d’amandes
1 cuillère à soupe d’eau

Casser le chocolat en cubes selon votre envie.

Dans un bol, mélanger la farine, le sel, le sucre et la levure. Ajouter le lait végétal et pétrir pendant environ 5 minutes. Incorporer graduellement l’huile et pétrir la pâte pendant 5 minutes. Ajouter les morceaux de chocolat. Couvrir la pâte et la laisser lever pendant 1 heure à température ambiante.

Après la lever, placer la pâte au réfrigérateur pendant au moins 8 heures.

Sur un plan de travail légèrement fariné, diviser la pâte en deux et façonner deux boudins d’environ 70 cm (27 pouces) de long. Disposer les boudins de pâte en croix. En alternance, croiser le brin du haut avec celui du bas et croiser le brin de droite avec celui de gauche. Terminer le façonnage en repliant les extrémités des boudins sous la tresse*.

Déposer la tresse sur une plaque de cuisson recouverte de papier parchemin et laisser lever pendant 1 heure.

Dans un petit bol, délayer la purée d’amandes dans l’eau. Badigeonner la tresse de ce mélange. Déposer la tresse dans le four froid. Allumer le four à 180°C (350°F) et cuire la tresse pendant 50 minutes. À la sortie du four, déposer la tresse, si possible, sur une grille et la laisser refroidir. Déguster avec gourmandise.

*Pour mieux visualiser le façonnage de la tresse, vous pouvez aller voir cette article.

Et vous, avez-vous un calendrier de l’Avent?

Des images et une idée…

Je feuilletais mon magazine Ricardo et il y a deux photos sur les pages opposées qui m’ont interpelées. Une des images représente une gâteau quatre-quarts garni de crème au citron et recouvert de meringue. L’autre page montre un croissant farci de crème au chocolat et de confiture de petits fruits. Immédiatement quand j’ai vu les deux photos, je me suis dit qu’on pouvait aisément intervertir les garnitures des deux recettes. Je n’ai pas attendu pour tester mon idée et mixer les deux recettes.

Voici ma version de ces idées : un gâteau à la confiture et à la crème chocolatée. J’ai pris l’idée dans le magazine Ricardo volume 20, numéro 6. Pour la recette du gâteau, j’ai opté pour une extraite du magazine volume 20, numéro 4.

Gâteau à la confiture et à la crème chocolatée
Gâteau à la confiture et à la crème chocolatée
Pour 8 à 10 personnes

Gâteau
1½ tasse ou 210 g de farine
2 cuillères à thé de poudre à pâte ou de levure chimique
2 pincées de sel
¾ de tasse ou 165 g de beurre non salé, tempéré
1¼ tasse ou 250 g de sucre
1 cuillère à thé d’extrait de vanille
¾ de tasse ou 187 g de lait
3 oeufs

Crème pâtissière au chocolat
⅓ de tasse ou 67 g de sucre
2 cuillères à soupe de fécule de maïs
1 oeuf
1½ tasse ou 375 g de lait
85 g (3 onces) de chocolat noir à environ 70 % de cacao

⅓ de tasse ou 107 g de confiture de petits fruits (fraises,
  framboises, bleuets, etc.)*

Gâteau
Préchauffer le four à 180°C (350°F). Beurrer et tapisser de papier parchemin un moule rectangulaire d’environ 10 cm par 23 cm (4 pouces par 9 pouces)**.

Dans un bol, mélanger la farine, la poudre à pâte et le sel.

Dans un autre bol, fouetter le beurre avec 1 tasse ou 200 g de sucre et l’extrait de vanille. Incorporer la préparation de farine en alternant avec le lait. Réserver.

Dans un dernier bol, fouetter les oeufs avec le sucre restant jusqu’à ce que le mélange triple de volume. Incorporer la préparation d’oeufs à la pâte contenant le beurre et la farine. Verser dans le moule préparé et enfourner. Cuire pendant 1 heure ou jusqu’à ce qu’un cure-dent inséré au centre du gâteau en ressorte propre. Laisser tiédir avant de démouler.

Crème pâtissière au chocolat
Hacher finement le chocolat et réserver.

Dans une petite casserole, hors du feu, mélanger le sucre et la fécule de maïs. Ajouter l’oeuf et bien mélanger, puis incorporer le lait. Porter à ébullition en brassant constamment jusqu’à ce que le mélange épaississe.

Retirer du feu. Tamiser, au besoin, et ajouter le chocolat. Brasser jusqu’à ce que le chocolat soit totalement fondu et incorporer. Couvrir d’une pellicule plastique directement apposer sur la crème. Réfrigérer au moins 2 heures.

Montage***
Découper un rectangle au centre du gâteau d’environ 2,5 cm (1 pouce) de profondeur. Répartir la confiture, puis couvrir avec la crème pâtissière au chocolat. Réserver au réfrigérateur jusqu’au moment de servir. Déguster avec gourmandise.

*Vous pouvez ajouter plus de confiture. Moi, j’ai utilisé de la confiture de fraises.
**Vous pouvez aussi utiliser un moule de 10 cm par 20 cm (4 pouces par 8 pouces).
***Vous n’avez pas envie de faire le montage? Conserver le gâteau à température ambiante et au moment de servir, couper une tranche, tartiner de confiture et garnir de crème pâtissière au chocolat. Vous pouvez également ajouter des fruits de votre choix.

Et vous, est-ce qu’il y a des photos qui vous donnent des idées de recettes?

Plaisir d’enfants?

Ma mère préparait régulièrement des gâteaux et pendant une période, je me rappelle que nous nous chamaillons avec mon frère pour racler les bols et les batteurs pour nous régaler le plus possible de la pâte crue. Il y a aussi la pâte à pain crue que nous avions le droit de goûter. Cependant, je n’ai pas vraiment de souvenir d’avoir fait la même expérience avec la pâte à biscuits. Cependant, il y a un engouement pour cette dernière qui prend de plus en plus d’ampleur depuis quelques années. Au Québec, le produit phare est sans doute Cookie Bluff. J’en ai profité pour y goûter lors de mon séjour chez mes parents… C’est vraiment gourmand! D’un côté, j’aimerais bien retrouver ce produit en Suisse et d’un autre, je me dis que ce n’est peut-être pas plus mal…

Dans cet esprit, je vous propose une recette de carrés de pâte à biscuits. J’ai pris cette recette dans le livre Fast food santé de Geneviève O’Gleman.

Carrés de pâte à biscuits
Carrés de pâte à biscuits
Pour 16 carrés

1 tasse ou 140 g de farine
¼ de tasse ou 55 g de beurre non salé
⅓ de tasse ou 67 g de cassonade ou de sucre roux
½ de tasse ou 62 g de lait
1 cuillère à thé d’extrait de vanille
100 g (3½ onces) de chocolat noir ou au lait

Préchauffer le four à 180°C (350°F).

Sur une plaque de cuisson recouverte de papier parchemin, répartir la farine. Enfourner et cuire pendant 13 à 15 minutes ou jusqu’à ce que la farine devienne légèrement dorée*.

Tapisser de papier parchemin le fond d’un moule rectangulaire d’environ 10 cm par 20 cm (4 pouces par 8 pouces) pour faciliter le démoulage.

Verser dans un bol, la farine qui sort du four. Ajouter le beurre et mélanger jusqu’à ce qu’il soit fondu. Incorporer la cassonade, le lait et l’extrait de vanille. Presser la pâte dans le moule.

Hacher le chocolat et le déposer dans le bol d’un bain-marie. Faire fondre le chocolat au bain-marie**. Quand le chocolat est totalement fondu, verser sur la pâte à biscuits. Réfrigérer pendant au moins 1 heure.

Couper en carrées et servir. Déguster avec plaisir.

Les carrés se conservent pendant environ 4 jours au réfrigérateur. Vous pouvez également les congeler pour prolonger leur conservation.

*Il est important de cuire la farine : elle contient des bactéries qui peuvent causer des intoxications. J’ai cuit ma farine pendant plus de 20 minutes : elle était à peine dorée, mais 15 minutes auraient amplement suffit. En ajoutant le beurre, on voit mieux la coloration de la farine.
**Vous pouvez également faire fondre le chocolat au four à micro-ondes : dans ce cas, il est important de le brasser toutes les 30 secondes.

Et vous, avez-vous un faible pour la pâte à biscuits?