Catégorie : Biscuits et gâteaux

Sauter un jour…

Quelle drôle d’impression de se croire plus avancé dans la semaine qu’il n’en est en réalité. Même si je savais pertinemment que nous étions mercredi, ce matin, j’avais l’impression d’être la veille de vendredi. Je n’ai aucune explication pour que mon esprit ait envie de sauter le jeudi… D’un autre côté, les nuits peu reposantes dues aux mauvais rêves de Petit-coeur expliquent sans doute mon envie que la fin de semaine arrive vite.

Dans un autre contexte, je vous propose un dessert pour profiter des fraises : une tourte fraise-japonais. J’ai pris cette recette sur le site de Betty Bossi que j’ai légèrement modifié en m’inspirant de cette recette de Volg.

Tourte fraise-japonais
Tourte fraise-japonais
Pour 4 à 6 personnes

Meringue
2 blancs d’oeufs
⅓ de tasse ou 65 g de sucre
1 pincée de sel
70 g (2,5 onces) de chocolat noir
⅓ de tasse ou 50 g de noix de macadamia

Garniture
1⅔ tasse ou 250 g de fraise
1 cuillère à soupe de sucre glace
½ cuillère à soupe de jus de citron
¾ tasse ou 187 g de crème à fouetter ou entière
1 cuillère à soupe de sucre
½ cuillère à thé d’extrait de vanille

Meringue
À l’aide d’un robot culinaire muni d’une lame en « s », hacher finement les noix de macadamia et le chocolat noir.

Sur une feuille de papier parchemin, tracer trois cercles d’environ 15 cm (6 pouces) de diamètre. Retourner la feuille et la placer sur une plaque de cuisson.

Dans un bol, fouetter les blancs d’oeufs avec le sel jusqu’à la formation de pics mous. Toujours en fouettant, incorporer le sucre. Fouetter jusqu’à ce que le mélange forme des pics fermes. À l’aide d’une spatule, incorporer les noix de macadamia et le chocolat hachés. Verser le mélange dans une poche à pâtisserie munie d’une douille lisse d’environ 1 cm (⅜ de pouce) de diamètre. Pocher le mélange à l’intérieur des cercles sur la plaque de cuisson. Lisser la surface des meringues à l’aide d’une spatule ou du dos d’une cuillère.

Préchauffer le four à 120°C (250°F).

Enfourner les meringues et cuire pendant 1 heures. À la sortie du four, si possible, les laisser refroidir sur une grille à pâtisserie.

Garniture
Couper ⅔ tasse ou 100 g de fraises. Mixer à l’aide d’un robot culinaire muni d’une lame en « s » ou d’un pied-mélangeur cette portion de fraises avec le jus de citron et le sucre glace. Trancher les fraises restantes et les déposer dans le coulis de fraises. Laisser macérer au moins 30 minutes au réfrigérateur.

Dans un bol, fouetter la crème avec le sucre et l’extrait de vanille jusqu’à la formation de pics mi-fermes.

Sur une assiette de présentation, déposer un disque de meringue. Verser un tiers de la crème fouettée, puis un tiers des fraises macérées. Couvrir d’un second disque de meringue, répartir un tiers de la crème fouettée, puis un tiers des fraises macérées. Ajouter le dernier disque de meringue et couvrir avec le restant de crème fouettée, puis les frises. Servir sans attendre et déguster avec gourmandise.

Et vous, est-ce que ce mercredi vous a semblé long?

Dans les fraises

J’ai la chance d’avoir des fraises dans mon jardin. Je ne sais pas à combien de kilo j’aurai d’ici la fin du mois, mais de mon point de vue, il n’y en a jamais assez. Actuellement, je me concentre surtout sur la confiture. L’étape d’équeutage représente un certain temps et chaque fois je me fait la même réflexion : pourquoi les gens laissent autant de fruits après les queues de fraise? C’est bête, mais quand je pense aux chefs qui suggèrent de faire du jus de fraises avec les queues, je suis bien embêtée, car mon équeutage de donne une masse bien verte. Bref, je ne cuisine pas mes queues de fraises et elles finissent au composte.

Aujourd’hui, je vous propose un gâteau à la vanille fraises- rhubarbe qui me fait de l’oeil depuis quelques années. Ce gâteau est léger et bien équilibré. J’ai pris cette recette dans le magazine Ricardo volume 14, numéro 6. Je vous propose la demi-recette, car même s’il se mange bien, j’ai rarement besoin d’un gâteau pour 12 personnes. J’ai également oublié de faire une photo de la découpe, il n’a pas été dégusté chez moi…

Gâteau à la vanille fraises-rhubarbe
Gâteau à la vanille fraises-rhubarbe
Pour 8 personnes

Compote fraises-rhubarbe
½ tasse ou 100 g de sucre
1 cuillère à soupe de fécule de maïs ou de maïzena
1 cuillère à soupe de jus de citron
1 tasse ou 135 g de fraises coupées en morceaux
1 tasse ou 130 g de rhubarbe coupée en tronçons d’environ
  1 cm (½ pouce)

Génoise
½ tasse ou 70 g de farine
¼ de cuillère à thé de poudre à pâte
3 oeufs
½ tasse ou 100 g de sucre
½ cuillère à thé d’extrait de vanille
1 cuillère à soupe d’huile végétale

Crème chantilly
¾ de tasse ou 187 g de crème à fouetter ou entière
1½ cuillère à soupe de sucre
¼ de cuillère à thé d’extrait de vanille

Compote fraises-rhubarbe
Dans une casserole, mélanger le sucre, la fécule de maïs, le jus de citron, les fraises et la rhubarbe. Porter à ébullition en brassant continuellement. Laisser mijoter pendant 5 minutes. Verser dans un bol, couvrir et réfrigérer pendant 4 heures ou jusqu’à ce que la compote soit bien froide.

Génoise
Préchauffer le four à 180°C (350°F). Beurre un moule d’environ 20 cm (8 pouces) de diamètre et chemiser le fond de papier parchemin.

Dans un bol, mélanger la farine et la poudre à pâte.

Dans un autre bol, fouetter les oeufs avec le sucre et l’extrait de vanille jusqu’à ce que le mélange triple de volume, soit environ 10 minutes. Incorporer l’huile, puis la préparation de farine en mélangeant délicatement. Verser la pâte dans le moule et enfourner pendant 30 minutes ou jusqu’à ce qu’un cure-dent inséré au centre du gâteau en ressorte propre.

Crème chantilly
Dans un bol, verser la crème avec le sucre et l’extrait de vanille. Fouetter le mélange jusqu’à ce qu’il forme des pics fermes. Réserver au frais.

Montage
Couper le gâteau en deux à l’horizontale. Déposer une tranche de gâteau dans une assiette de service. Répartir la compote sur le gâteau. Couvrir avec l’autre tranche de gâteau. Glacer entièrement le gâteau avec la crème chantilly. Réserver au réfrigérateur au moins 2 heures avant de servir. Déguster avec gourandise.

Une autre solution pour ne pas les gaspiller les queues des fraises, c’est de les manger…

Sur le natel…

Récemment, j’ai changé de natel (ou cellulaire) et même si la transition semble bien se passer, tout n’est pas au point. Mon principale problème est que je ne reçois pas les notifications de mes courriels. C’est assez perturbant, car depuis la naissance de Petit-coeur, je les consulte principalement sur mon natel et je ne pense pas nécessairement à ouvrir l’application. Donc je vais consulter ma boîte courriel pour une autre raison et je m’aperçois que j’ai un joli nombre de courriels non lus. Le pire, c’est que les notifications sont autorisées sur l’appareil… les joies de l’air numérique! Sois j’investigue ou, plus probable, mon chéri trouvera la solution bien avant moi.

Pour aujourd’hui, je vous propose une recette de biscuits au chocolat et aux brisures de beurre d’arachide. J’ai pris cette recette sur le site canadien de Hershey’s.

Biscuits au chocolat et aux brisures de beurre d'arachides
Biscuits au chocolat et aux brisures de beurre d’arachides
Pour 24 biscuits

1 tasse et 2 cuillères à soupe ou 160 g de farine
6 cuillères à soupe ou 39 g de cacao
½ cuillère à thé de bicarbonate de soude ou de sodium
¼ de cuillère à thé de sel
½ tasse et 2 cuillères à soupe ou 138 g de beurre non salé,
  tempéré
1 tasse ou 200 g de sucre
1 oeuf
1 cuillère à thé d’extrait de vanille
¾ de tasse et 1 cuillère à soupe ou 135 g de brisures
  de beurre d’arachide*

Préchauffer le four à 180°C (350°F). Tapisser de papier parchemin une ou deux plaques de cuisson.

Dans un bol, mélanger la farine, le cacao, le bicarbonate de soude et le sel. Réserver.

Dans un second bol, fouetter le beurre avec le sucre jusqu’à ce que le mélange soit aérien. Ajouter l’oeuf et l’extrait de vanille. Incorporer graduellement la préparation de farine. Ajouter les brisures de beurre d’arachide.

Prélever une grosse cuillère à soupe de pâte à biscuits pour façonner chaque biscuits et les déposer sur la plaque de cuisson en les espaçant bien. Enfourner et cuire pendant 8 à 9 minutes ou jusqu’à ce que la pâte soit prise. Laisser tiédir et déguster avec gourmandise.

*Si vous n’avez pas de brisures de beurre d’arachide, remplacez-les par des Reese’s coupés en morceaux ou une cuillère à thé de beurre d’arachide déposé sur chaque biscuits ou par des pépites de chocolat au choix (noir, au lait, blanc ou blond).

Et vous, trouvez-vous que les changements de natel se font sans heurts? D’un autre côté, il y a plus de 5 ans que je n’ai pas remplacé mon natel…

Idées pour le déjeuner?

Actuellement, je suis à la recherche de nouvelles idée pour le déjeuner. Je commence à me lasser des yogourt avec du granola, je n’ai pas envie de prendre des toasts et les céréales ne comblent pas l’estomac jusqu’à midi. Je sais que le gruau est une belle alternative, mais les quelques fois que j’ai essayé, je n’ai pas été séduite. Il me semble que le pouding de chia me laisse la même impression. Ne me parlez pas de smoothie, je ne suis pas une adepte non plus. C’est sans doute pourquoi que ces derniers temps, je suis attirée par les recettes de pains sucrés et de brioches.

En voyant plusieurs recettes avec des raisins secs, je me suis souvenu d’avoir vu un gâteau sur lequel on met du beurre avant de le déguster. Je me suis dit que ça pourrait être intéressant pour le déjeuner. Je vous propose donc un gâteau Bara Brith. J’ai pris cette recette sur le blog de C’est moi qui l’ai fait.

Bara Brith
Bara Brith ou gâteau aux raisins à tartiner de beurre
Pour 8 à 12 personnes

1 tasse ou 175 g de raisins secs
1 tasse ou 175 g de raisins secs dorés
1 tasse ou 200 g de cassonade ou de sucre roux
1¼ tasse moins 2½ cuillères à thé ou 300 g de thé noir
  très fort
2 tasses moins 1½ cuillère à soupe de farine ou 267 g
  de farine
2 cuillères à thé ou 8 g de poudre à pâte ou de levure
  chimique
1 oeuf

La veille, préparer le thé fort et laisser tiédir.

Dans un bol, mélanger les raisins secs et le sucre. Verser le thé et mélanger. Couvrir et laisser reposer toute une nuit.

Préchauffer le four à 150°C (300°F). Beurrer un moule rectangulaire de 10 cm par 23 cm (4 pouces par 9 pouces).

Dans un bol, mélanger la farine et la poudre à pâte. Ajouter l’eau, puis la préparation de raisins. Mélanger jusqu’à ce que le tout soit bien amalgamé.

Verser la pâte dans le moule préparer. Enfourner et cuire pendant 90 minutes ou jusqu’à ce qu’un cure-dent inséré au centre du gâteau en ressorte propre. Laisser refroidir, puis démouler. Trancher et tartiner de beurre avant de déguster avec gourmandise.

Et vous, avec quoi déjeunez-vous?

Mauvaise date?

Avec Mini-nous nous avons fixé une date pour son goûter d’anniversaire et pour l’instant, nous avons surtout reçu des réponses négatives. Pour limiter la déception de Mini-nous, j’ai proposé une autre formule pour cette journée. Il y aura un peu plus de déplacements, mais tant qu’il y a des bons souvenirs à la fin, c’est le plus important. L’an prochain, nous choisirons mieux la date… il faut croiser les doigts.

Pour le moment, je vous propose une recette de petits gâteaux aux framboises et au chocolat. Pour cette recette, je me suis basée sur celle de Ricardo issue de son magazine volume 12, numéro 6.

Petits gâteaux aux framboises et au chocolat
Petits gâteaux aux framboises et au chocolat
Pour 12 petits gâteaux

1 tasse ou 140 g de farine
¾ de tasse ou 90g de poudre d’amandes
¾ de tasse ou 150 g de sucre
1 cuillère à thé de poudre à pâte ou de levure chimique
2 pincées de bicarbonate de soude ou de sodium
1 pincée de sel
¾ de tasse ou 187 g de yogourt nature
¼ de tasse ou 55 g de beurre non salé, fondu
1 oeuf
1¼ tasse ou 187 g de framboises fraîches ou surgelées
⅓ de tasse ou 60 g de pépites de chocolat*

Préchauffer le four à 180°C (350°F). Chemiser 12 empreintes de caissettes en papier d’un moule à muffin.

Dans un bol, mélanger la farine, la poudre d’amandes, le sucre, la poudre à pâte, le bicarbonate de soude et le sel. Réserver.

Dans un autre bol, fouetter le yogourt avec le beurre et l’oeuf. Incorporer les ingrédients secs en mélangeant juste assez pour humecter la farine. Ajouter 1 tasse ou 150 g de framboise et les pépites de chocolat. Mélanger délicatement.

Répartir la pâte dans le moule à muffins. Garnir les petits gâteaux avec les framboises restantes. Enfourner et cuire pendant 25 minutes ou jusqu’à ce qu’un cure-dent inséré au centre du gâteau en ressorte propre. Laisser refroidir et déguster avec plaisir.

*Vous pouvez omettre les pépites de chocolat ou les remplacer par des amandes ou autres.

Et vous, avez-vous connu un anniversaire d’enfant qu’il ne se passe vraiment pas comme prévu?