Mot-clé : noisettes

C’est canadien?

Mon chéri vient de me dire qu’il avait un « pique-nique canadien » la semaine prochaine. Depuis que je suis en Suisse, je reste toujours surprise par cette expression. Pourquoi canadien? J’ai cherché l’origine de cette expression, mais le mieux que j’ai appris, c’est que le « potluck » ou le « repas partagé » s’appelle « repas auberge espagnole » en France et que l’expression « pique-nique canadien » est typique de la Suisse.

Toujours dans l’ignorance, je vous propose une recette de gâteau à partager : un gâteau au chocolat et noisettes. J’ai pris cette recette sur le blog de Chic Chic Chocolat.

Gâteau au chocolat et noisettes
Gâteau au chocolat et noisettes
Pour 8 personnes

Gâteau
⅓ de tasse ou 45 g de poudre de noisette
1 cuillère à soupe ou 15 g de blanc d’oeuf
1⅓ tasse ou 175 g de sucre glace
3 oeufs
1 tasse moins 2 cuillères à thé ou 135 g de farine
¼ de tasse et 2½ cuillères à thé ou 30 g de cacao
1 cuillère à thé de poudre à pâte ou de levure chimique
½ tasse moins 1 cuillère à soupe ou 110 g de lait
½ tasse et 1½ ou 130 g de beurre fondu
100 g (3⅓ onces) de chocolat noir
½ tasse ou 70 g de noisettes

Glaçage
150 g (5 onces) de chocolat noir
2½ cuillères à soupe ou 30 g d’huile de colza ou de canola
¼ de tasse ou 40 g de noisettes

Gâteau
Préchauffer le four à 160°C (325°F). Beurrer un moule rond de 20 cm (8 pouces) de diamètre.

Dans un bol, tamiser la farine, le cacao et la poudre à pâte.

Dans un autre bol mélanger la poudre de noisette, le blanc d’oeuf et ⅓ de tasse ou 45 g de sucre glace. Incorporer un à un les oeufs en fouettant bien entre chaque ajout. Ajouter le sucre glace et fouetter jusqu’à ce que le mélange double de volume.

Incorporer le lait et le beurre fondu. Ajouter la préparation de farine et mélanger brièvement.

Hacher le chocolat et les noisettes. Ajouter à la pâte à gâteau et mélanger. Verser la pâte dans le moule et enfourner. Cuire pendant 40 à 55 minutes ou jusqu’à ce qu’un cure-dent inséré au centre du gâteau ressorte propre. Laisser tiédir et démouler.

Glaçage
Hacher le chocolat et le déposer dans le bol d’un bain-marie. Faire fondre le chocolat au bain-marie. Incorporer l’huile et réserver.

Concasser les noisettes et les ajouter au chocolat fondu.

Verser le glaçage sur le gâteau. Réfrigérer pour faire figer le glaçage, puis conserver le gâteau à température ambiante.

Et vous, comment appelez-vous un repas partagé?

Un tapis vert…

Je ne sais pas ce qui se passe dans le jardin cette année, mais omis la section avec les fraises, il y a des mauvaises herbes qui poussent partout! Il y en a une qui domine et forme un tapis vert dans le jardin. Les arracher une par une me semble une mission impossible. Je n’arrive pas à croire que je vais probablement utiliser une pelle pour les retirer. Cette année, je me suis aussi fait une petite section de fleurs à couper… je crois que ce sera un joli moment de désherbage à trier les mauvaises herbes des pousses de fleurs!

Dans une contexte qui n’a rien avoir, je vous propose une recette de biscuits végétaliens. J’ai pris cette recette dans le magazine Ricardo volume 20, numéro 1.

Biscuits végétaliens aux noisettes et au chocolat
Biscuits végétaliens aux noisettes et au chocolat
Pour 15 biscuits

1¾ tasse ou 250 g de farine
½ cuillère à thé de bicarbonate de soude ou de sodium
1¼ tasse ou 250 g de cassonade ou de sucre roux
½ tasse ou 105 g d’huile de noisette ou d’huile végétale*
½ tasse ou 125 g de lait de coco, boisson d’avoine ou autre
170 g (6 onces) de chocolat noir
½ tasse ou 70 g de noisettes concassées**
Fleur de sel au goût (facultatif)

Préchauffer le four à 180°C (350°F). Tapisser deux plaques de cuisson de papier parchemin.

Dans un bol, mélanger la farine et le bicarbonate de soude.

Dans un autre bol, mélanger à l’aide d’un fouet la cassonade, l’huile de noisette et le lait de coco. À l’aide d’une spatule, incorporer la préparation de farine, puis le chocolat et les noisettes.

Prélever l’équivalent de 3 cuillères à soupe et façonner en boule. Déposer sur une plaque de cuisson préparée.

Enfourner une plaque à la fois et cuire les biscuits pendant 10 à 11 minutes ou jusqu’à ce que le pourtour des biscuits soit légèrement doré.

À la sortie du four, saupoudrer les biscuits de fleur de sel. Laisser refroidir sur la plaque. Déguster avec gourmandise.

*Les huile de noisette et de noix donneront plus de goût aux biscuits qu’une huile de tournesol.
**Vous pouvez remplacer les noisettes par des pacanes ou d’autres noix de votre choix.

Et vous, comment va votre jardin?

Déjà 3 semaines…

Je suis loin de mon objectif d’une recette par semaine. Je pensais au moins arriver à publier une recette au deux semaines, mais pour le moment, ce n’est pas le cas. J’espère m’améliorer pendant le mois de mai… Par contre, il faudra que j’arrive à mieux aménager mon temps. J’ai fait un gâteau sur trois jours qui pouvait se faire en moins de 30 minutes en incluant le glaçage!

Aujourd’hui, je vous propose la première recette sucrée que j’ai fait après mon retour à la maison. Il s’agit de biscuits dodus. J’ai pris cette recette sur le blog Les Papotages de Nana.

Biscuits dodus de Nana
Biscuits dodus de Nana
Pour 12 biscuits

6½ cuillères à soupe ou 90 g de beurre salé*
1 tasse et ou 150 g de farine
3 cuillères à soupe ou 35 g de cassonade ou de sucre roux
3 cuillères à soupe ou 35 g de sucre blanc
1 cuillère à thé de poudre à pâte ou de levure chimique
1 pincée de sel
1 oeuf
1 cuillère à thé d’extrait de vanille
¼ de tasse ou 45 g de pépites de chocolat noir
¼ de tasse ou 45 g de pépites de chocolat au lait
¼ de tasse ou 35 g de noisettes ou d’arachides**
⅓ de tasse ou 35 g de granola***

Préchauffer le four à 200°C (400°F).

Déposer le beurre dans un ramequin allant au four. Placer le ramequin au four pendant que celui-ci préchauffe pour faire fondre le beurre. Quand le beurre est fondu, le retirer du four**** et le laisser tempérer.

Dans un grand bol, mélanger la farine, la cassonade, le sucre, la poudre à pâte et le sel. Former un puit au centre des ingrédients secs et ajouter le beurre fondu, l’oeuf ainsi que l’extrait de vanille, puis mélanger. Incorporer les chocolats, les noisettes et le granola.

À l’aide d’une cuillère à soupe, prélever la pâte pour façonner les biscuits. Déposer la cuillère de pâte à biscuits sur une plaque de cuisson recouverte de papier parchemin en veillant à bien les espacer. Il ne faut pas aplatir les biscuits.

Enfourner et cuire pendant 8 à 9 minutes. Éteindre le four et laisser les biscuits reposer 2 à 3 minutes dans le four avant de les sortir. Laisser tiédir avec de servir. Déguster avec gourmandise.

*Vous pouvez utiliser du beurre non-salé, dans ce cas, augmentez la quantité de sel.
**Vous pouvez omettre ou remplacer les noisettes par d’autres noix (pacances, pistaches, noix de macadamia, etc.).
***Les quantités sont à titre indicatif, vous pouvez ajouter plus ou moins de garnitures (chocolat, noix et granola) selon vos goûts.
****Cette technique pour faire fondre le beurre est intéressante, car le beurre fond doucement et à moins haute température. Avec cette technique, le beurre revient plus rapidement à température ambiante.

Et vous, est-ce que vous avez du temps pour cuisiner?

Ski ou raquette?

En hiver, les écoles prévoient des sorties de neige. Selon la localisation, les activités sont différentes et elles peuvent se passer sous forme de camps ou sur une journée ou sur plusieurs journées distinctes. Mini-nous participe pour la première fois à ces multiples journées de neige et a choisi le ski sans hésitation. Pourtant, plusieurs camarades de classe ont choisi la raquette pour ces multiples journées. Bien que je me doutais que Mini-nous préférerait le ski, j’ai quand même eu peur de l’influence des autres lui fasse regretter son choix. Et bien non, Mini-nous ne se laisse pas influencer par les autres, était des plus motivé le matin de l’activité et a pleinement profité de cette journée de ski. En parlant avec une autre maman le matin de l’activité, elle m’a dit que son enfant se plaignait déjà d’avoir choisi la raquette…

Dans un autre contexte, je vous propose une recette qui n’a pas vraiment de lien avec la neige. Il s’agit de triangles aux noisettes et au café. J’ai pris cette recette dans un magazine des épiceries Volg.

Triangles aux noisettes et au café
Triangles aux noisettes et au café
Pour 70 triangles

Pâte
2⅓ tasses ou 325 g de farine
½ cuillère à thé de sel
⅔ de tasse moins 2 cuillères à thé ou 125 g de cassonade
  ou de sucre roux
1 tasse et 2 cuillères à soupe ou 250 g de beurre non salé*,
  froid

Garniture
2 blancs d’oeufs
⅔ de tasse ou 130 g de sucre
1¼ cuillère à thé de café soluble
1½ cuillère à soupe d’eau chaude
1 tasse ou 130 g de poudre de noisettes
2 cuillères à soupe de farine
½ tasse ou 150 g de confiture d’abricot tempérée**
¾ de tasse ou 100 g de noisettes entières,
  hachées grossièrement

Pâte
Dans un bol, mélanger la farine, le sel et la cassonade. Ajouter le beurre et l’incorporer à l’aide des doigts. Si la pâte à de la difficulté à se tenir quand elle est pressée entre les doigts, ajouter un peu plus de beurre. Répartir la pâte sur une plaque de cuisson chemisée de papier parchemin en une couche uniforme d’environ 7 mm (¼ de pouce) d’épaisseur. Réfrigérer pendant au moins 30 minutes

Préchauffer le four à 180°C (350°F) en chaleur statique (voûte et sole).

Enfourner et cuire la pâte pendant 20 à 25 minutes. Laisser tiédir la pâte pendant 15 à 20 minutes.

Garniture
Préchauffer le four à 180°C (350°F) en chaleur statique (voûte et sole).

Dissoudre le café dans l’eau chaude. Réserver.

Dans un bol, fouetter les blancs d’oeufs jusqu’à ce qu’ils forment des pics mous. Toujours en fouettant, ajouter graduellement le sucre. Ajouter le café, puis la poudre de noisettes ainsi que la farine. Réserver.

Étaler la confiture sur la pâte. Couvrir avec la préparation de blancs d’oeufs et de noisettes. Répartir les noisettes sur le dessus. Enfourner et cuire pendant 25 à 30 minutes.

Éteindre le four, puis entrouvrir la porte pour laisser refroidir la préparation.

Retirer du four et couper la pâte en triangle d’environ 6 cm (2⅜ pouces) de long. Conserver les triangles dans une boîte en fer ou une boîte qui ferme hermétiquement. Les biscuits se conservent pendant 3 à 4 semaines. Déguster avec plaisir.

*J’ai dû ajouter du beurre à la pâte, elle s’effritait et ne se tenait pas. Compter de 2 à 4 cuillères à soupe ou 27 g à 55 g de beurre supplémentaire.
**Vous pouvez également chauffer légèrement la confiture avant de l’étaler sur la pâte. Si vous voulez, vous pouvez aussi mixer la confiture pour avoir une texture uniforme.

Et vous, est-ce que vous préféré le ski ou la raquette?

Replonger dans les livres de recettes…

Je cherchais des recettes sur un thème précis et je me suis replongée dans mes livres de cuisine. J’en ai parcouru une bonne partie sans vraiment trouver ce que je voulais. Par contre, au passage, j’ai redécouvert des belles recettes que je me promets à chaque fois que je les vois de les essayer. C’est en feuilletant mes livres de Jean-François Plante que cela a été encore plus frappant. Combien de fois je me suis promis d’essayer tel ou tel dessert de ses livres? Je pense à chaque fois que j’en ouvrais un, mais souvent, je m’attardais à ses recettes salées. Cette fois, j’ai pris le temps de faire un de ses desserts qui s’est révélé des plus gourmands et qui ne comporte pas trop d’étape.

Je vous propose donc une recette de petits gâteaux moelleux aux noisettes, coeur au chocolat noir. Cette recette est issue de son livre Plaisirs coupables.

Petits gâteaux moelleux aux noisettes, coeur au chocolat noir
Petits gâteaux moelleux aux noisettes, coeur au chocolat noir
Pour 4 à 6 petits gâteaux

3 cuillères à soupe d’eau
3 cuillères à soupe ou 38 g de sucre
3 blancs d’oeufs
1 pincée de sel
¼ de cuillère à thé d’extrait de vanille
½ tasse ou 60 g de poudre de noisettes
2 cuillères à soupe ou 15 g de poudre d’amandes
2 cuillères à soupe ou 27 g de beurre
4 à 6 morceaux de chocolat noir*

Préchauffer le four à 140°C (285°F)**. Beurrer les alvéoles d’un moule à muffin et réserver.

Dans une petite casserole, verser le sucre et l’eau. Porter à ébullition et cuire jusqu’à ce qu’un thermomètre indique 120°C (250°F).

En parallèle, dans un grand bol, fouetter les blancs d’oeufs en neige avec la pincée de sel. Quand les blancs d’oeufs forment une neige ferme, ajouter en filet le sirop de sucre chaud toujours en fouettant la préparation. Incorporer la vanille et continuer de fouetter jusqu’à ce que le mélange refroidisse.

Incorporer la poudre de noisettes et la poudre d’amandes. Mélanger délicatement. Réserver.

Dans une petite poêle, faire fondre le beurre et le cuire jusqu’à ce qu’il dégage une odeur de noisettes. Verser le beurre sur la préparation de blancs d’oeuf et mélanger.

Répartir la moitié de la pâte dans les moules à muffins. Déposer un morceau de chocolat et recouvrir avec le restant de pâte. Enfourner et cuire pendant 30 à 35 minutes.

Laisser refroidir avant de démouler. Si les gâteaux ont totalement refroidi, il est possible de les passer au four à 180° (350°F) pendant 8 à 10 minutes pour que le coeur chocolaté soit de nouveau coulant. Servir et déguster avec gourmandise.

*Vous pouvez utiliser un chocolat au lait, un chocolat contenant des noisettes ou des amandes, un chocolat noir à la fleur de sel, etc. Utilisez un chocolat que vous aimez.
**J’ai augmenté la température du four par rapport à la recette du livre : 120°C (250°F) me semblait peu pour obtenir une belle coloration. Je ne sais pas s’il y a une erreur dans la recette d’origine, mais n’hésitez pas à cuire vos gâteaux à 140°C (284°F) ou plus en surveillant la cuisson. C’est vous qui connaissez le mieux votre four.

Pensez à vous replonger dans vos livres de cuisine, il y a toujours de bonnes surprises!