Catégorie : Viandes

Je n’en ai pas fait souvent…

Il y a quelques temps, j’ai eu envie d’une tourtière. C’est assez rare que ce plat me vienne en tête, mais cette fois, l’idée persistait et restait dans mon esprit. L’autre truc inhabituel, c’est que je voulais des dés de pommes de terre dans ma farce. En regardant la recette de ma mère, je me rends compte qu’elle les réduit en purée. Pourquoi est-ce que j’avais envie de dés de pommes de terre dans ma tourtière? Je ne sais pas, mais j’ai suivi mon envie jusqu’au bout.

Pour cette tourtière, je me suis basée sur deux recettes de Ricardo. Celle-ci pour la farce et celle-ci pour la pâte à tarte.

Tourtière avec dés de pommes de terre
Tourtière avec dés de pommes de terre
Pour 6 personnes

Farce
250 g de porc haché
250 g de veau haché ou de boeuf haché
2 cuillères à soupe d’huile végétale
1 oignon
¼ de cuillère à thé de cannelle moulue
2 pincées de clou de girofle moulu
¼ de cuillère à thé de muscade moulue
¼ de cuillère à thé de sarriette moulue
2 cuillère à thé de chapelure
1 tasse ou 250 g de bouillon de poulet
1 grosse pomme de terre
Sel et poivre
Eau en quantité suffisante

Pâte brisée
2⅔ tasses ou 370 g de farine
½ cuillère à soupe de poudre à pâte ou de levure chimique
1 tasse ou 220 g de beurre salé, froid
1 oeuf
¼ de tasse ou 62 g d’eau froide
4 cuillères à thé de vinaigre blanc*

Farce
Hacher finement l’oignon. Éplucher et couper en petits dés la pomme de terre.

Dans une casserole ou une grande poêle, chauffer l’huile. Ajouter l’oignon et le faire revenir jusqu’à ce qu’il soit doré. Ajouter le porc et le veau haché. Bien faire griller la viande. Ajouter la cannelle, le clou de girofle, la muscade et la sarriette. Saler et poivrer. Poursuivre la cuisson pendant 1 minute. Ajouter la chapelure, la pomme de terre et le bouillon de poulet. Verser de l’eau pour couvrir la viande. Porter à ébullition, puis réduire le feu. Laisser mijoter pendant 30 à 60 minutes ou jusqu’à ce que la pomme de terre soit tendre. Retirer du feu, verser dans un bol et réfrigérer pendant au moins 1 heure.

Pâte brisée
Dans un bol, mélanger la farine et la poudre à pâte. Ajouter le beurre bien froid coupé en cubes et l’incorporer à l’aide d’un coupe-pâte ou des mains afin d’obtenir une texture granuleuse. Il doit rester des petits morceaux de beurres visibles. Ajouter l’oeuf, le vinaigre et l’eau**. Mélanger brièvement pour bien répartir les liquides dans les ingrédients secs. À l’aide des mains, rassembler la pâte et la diviser en deux pour former deux disques. Emballer les disques de pâte et les réfrigérer pendant au moins 1 heure.

strong>Montage
Préchauffer le four à 190°C (375°F).

Sur un plan de travail légèrement enfariné, abaisser les deux disques de pâte. Garnir une assiette à tarte d’environ 23 cm (9 pouces) de diamètre d’une abaisse de pâte. Verser la farce et la bien la répartir dans la tarte. Badigeonner légèrement d’eau le pourtour de la pâte à tarte et déposer la deuxième abaisse. Bien sceller les bords de la tourtière et retirer l’excédent de pâte. Pratiquer quelques incisions sur la tourtière. Enfourner et cuire pendant 50 à 60 minutes. Découper et servir. Déguster avec plaisir.

*Vous pouvez utiliser un autre vinaigre : vinaigre de cidre, vinaigre de vin, etc.
**Il est possible que vous n’avez pas besoin d’ajouter toute l’eau pour que la pâte se tienne. Le contraire est aussi possible que vous deviez ajouter un peu plus d’eau. Bref, ajouter l’eau graduellement.

Pouvez-vous croire que sur mon blog, il n’y avait qu’une recette de tourtière végétarienne avant celle-ci?

Est-ce dimanche?

Cette année, nous avons pu nous retrouver avec la famille de mon chéri et nous sommes restés une bonne partie de l’après-midi. La journée a filée à grande allure. Je profitais de notre retour à la maison pour faire quelques petites choses… et j’oubliais que nous étions dimanche. Cependant, j’ai souvent une petite recette rapide sous la main à vous proposer et aujourd’hui me semble la bonne journée pour y avoir recours.

La recette que je vous propose est tirée du livre Tartare à la maison de Geneviève Everell.

Tartare de boeuf asiatique
Tartare de boeuf asiatique
Pour 2 personnes

250 g de filet mignon de boeuf*
1 cuillère à soupe de graines de sésame (facultatif)
½ cuillère à soupe de gingembre frais râpé
½ pomme**
½ cuillère à soupe de sauce tamari ou de sauce soja
½ cuillère à thé de moutarde de Dijon
½ cuillère à thé de sauce hoisin
1 cuillère à soupe de ciboulette ciselée

Dans un bol, mélanger le gingembre, la sauce tamari, la moutarde de Dijon, la sauce hoisin et la ciboulette. Réserver.

Couper la viande en petits cubes (moins de 5 mm de côté). S’il fait chaud ou s’il vous faut du temps pour couper la viande, préparer un bol contenant des glaçons et déposer un second bol sur les glaçons. Déposer au fur et à mesure la viande découpée dans ce bain-marie glacé.

Ajouter le boeuf coupé à la préparation réservée et mélanger.

Couper la pomme en brunoise (en petits dés) et l’ajouter au bol contenant la viande. Ajouter les graines de sésame et mélanger. Servir et déguster avec plaisir sur du pain grillé ou avec des frites.

*Choisissez une pièce de viande tendre et sans nerfs comme un steak, de l’intérieur de ronde ou une viande à grillade. J’avoue, je prends rarement du filet mignon de boeuf pour faire un tartare.
**Vous pouvez remplacer la pomme par de la poire ou par une poire asiatique.

Joyeuses Pâques!

Une vieille recette de mon répertoire…

Il y a quelques temps, j’avais des tortillas dans mon réfrigérateur et pour ne pas les gaspiller, j’ai préparé une recette que je n’avais pas fait depuis de nombreuses années. J’avais découvert cette recette pendant que j’étais étudiante et avec le temps, je l’ai modifié pour la réaliser sans utiliser de produit transformé. Je me suis aussi rendu compte que je la prépare à l’oeil… Heureusement pour moi, j’avais noté une version précise quand je cherchais le moyen d’adapter cette recette.

Je vous propose donc une recette d’enchiladas qui se prépare avec la viande de votre choix. J’opte souvent pour du poulet, mais le résultat est également délicieux avec du porc effiloché. Et puis, la personne qui m’a montré cette recette la préparait avec du boeuf. Bref, à vous de voir!

Enchiladas
Enchiladas
Pour 4 personnes

400 g de poitrines de poulet ou d’un restant de viande
  (porc effiloché, poulet cuit, dinde, etc.)*
1 poivron
1 oignon
1½ cuillère à soupe ou 20 g de beurre
2½ cuillère à soupe ou 20 g de farine
1½ tasse ou 375 g de bouillon de poulet
½ tasse ou 125 g de lait
1 cuillère à soupe d’huile végétale
½ tasse ou 125 g de crème sure ou de demi-crème acidulée
1 cuillère à thé de poudre de chili
4 ou 8 tortillas selon leur taille
Sel et poivre
Fromage au goût (facultatif)

Couper les poitrines de poulet en lanières. Hacher l’oignon et le poivron. Réserver.

Dans une casserole, faire fondre le beurre, puis ajouter la farine. Cuire pendant 1 minute en brassant continuellement. Verser le bouillon de poulet et le lait. Toujours en brassant régulièrement, cuire jusqu’à ce que la sauce soit nappante. Retirer du feu et réserver.

Préchauffer le four à 190°C (375°F). Tapisser une plaque de cuisson de papier parchemin.

Dans une poêle, chauffer l’huile. Quand le corps gras est bien chaud, ajouter le poulet et le cuire**. Quand le poulet est doré, ajouter l’oignon et le poivron. Cuire pendant 5 minutes ou jusqu’à ce que la texture des légumes vous plaisent. Ajouter la poudre de chili, saler et poivrer.

Retirer la poêle du feu, ajouter la crème sure et la moitié de la sauce. Bien mélanger. Répartir le mélange sur les tortillas et les rouler. Déposer les tortillas sur la plaque de cuisson en les collants les uns aux autres. Verser le restant de sauce sur les tortillas. Si désiré, saupoudrer de fromage. Enfourner et cuire pendant 20 minutes. Servir et déguster avec plaisir.

*Vous pouvez également réaliser la même recette avec du boeuf.
**Si vous utilisez une viande déjà cuite, il suffit de commencer par cuire les légumes et d’ajouter la viande à la fin pour les réchauffer un peu avant de verser la crème sure.

Bon dimanche!

Tout tao!

Je ne sais pas si j’ai fait le tour, mais j’ai essayé la plupart des recettes de style Général Tao. Avec mon chéri, nous adorons les versions qui contiennent de la mangue. Je ne sais pas pourquoi, ce fruit apporte un petit quelque chose qui nous plait énormément dans les plats asiatiques. J’avais un restant de mangue au réfrigérateur et un peu de porc haché. Avec ces aliments, j’ai eu l’idée de préparer des boulettes Général Tao.

Pour une version du Général Tao, j’ai utilisé la sauce du Général tofu de Ricardo. La recette de la sauce vient du magazine Ricardo volume 11, numéro 2.

Boulettes de porc Général Tao
Boulettes de porc Général Tao
Pour 3 personnes

Boulettes
300 g de porc haché
1 tranche de pain de mie
2 cuillères à soupe ou 30 g de lait
½ de cuillère à thé de poudre d’oignon
¼ de cuillère à thé de gingembre moulu

2 carottes
½ mangue*

Sauce
¼ de tasse ou 60 g de bouillon de poulet ou de légumes
¼ de tasse ou 50 g de cassonade ou de sucre roux
2 cuillères à soupe ou 30 g de sauce soja
2 cuillères à soupe ou 30 g de vinaigre de riz ou de cidre
2 cuillères à soupe ou 30 g de ketchup
1 cuillère à thé de fécule de maïs ou de maïzena
1 cuillère à thé de sambal oelek
½ cuillère à soupe d’huile végétale

Sel et poivre

Boulettes
Préchauffer le four à 180°C (350°F).

Dans un bol, déchiqueter la tranche de pain de mie en petits morceaux et ajouter le lait. Laisser reposer pendant 5 minutes. Ajouter le porc haché, la poudre d’oignon et le gingembre. Bien mélanger, saler et poivrer. Façonner des petites boulettes d’environ 2 cm (¾ de pouce). Déposer sur les boulettes sur une plaque de cuisson recouverte de papier parchemin. Enfourner et cuire pendant 20 minutes.

Éplucher les carottes et les couper en rondelles. Éplucher la mangue et la couper en julienne.

Remplir une casserole d’eau et à ébullition. Saler généreusement l’eau. Ajouter les carottes et cuire pendant 4 minutes. Égoutter les légumes et rincer à l’eau froide. Réserver.

Sauce
Dans un bol, mélanger le bouillon de poulet, la cassonade, la sauce soja, le vinaigre, le ketchup, la fécule de maïs et le sambal oelek. Réserver.

Dans un wok ou une grande poêle, chauffer l’huile. Quand le corps gras est chaud, ajouter les carottes et les faire revenir pendant 3 à 5 minutes. Ajouter la sauce et porter à ébullition. Quand la sauce à bien épaissi, ajouter les boulettes de porc ainsi que la mangue et bien les enrober de sauce. Servir avec un riz et déguster avec plaisir.

*Vous pouvez remplacer les carottes et la mangue par d’autres fruits ou légumes de votre choix : ananas, brocoli, poivrons, oignons, pois mange-tout, etc. Selon les légumes choisis, il n’est pas nécessaire de les blanchir avant des les faire revenir dans le wok.

Et vous savez quoi? J’ai une autre recette style Général Tao à vous proposer prochainement!

Fil gris…

Pour Noël, nous avons offert à ma belle-mère une boîte de couture dans laquelle se trouvait des ciseaux, des pinces de couture, deux tissus, des patrons et du fil gris. Un des tissus était destiné à la réalisation d’un patron et j’avais joint une bobine de fil gris assorti. Il y a quelques jours, mon chéri a discuté avec sa mère au téléphone. Après l’appel, il m’apprend qu’elle a commencé un projet de couture avec son cadeaux de Noël et qu’elle a un petit problème de fil : il lui en manque. J’étais vraiment surprise, mais comme je devais la voir quelques jours plus tard, je lui demanderais la bobine de fil à ce moment dans l’idée d’en commander une autre. À ma grande surprise, j’ai découvert qu’elle n’avait pas entamé le projet auquel je pensais et qu’elle avait utilisé l’autre tissu pour réaliser un des patrons. Bref, elle a manqué de fil gris foncé qui provenait de ses affaires de couture et non, vidé la bobine qu’elle avait reçu à Noël!

Dans un tout autre ordre d’idée, je vous propose une recette à la mijoteuse. Il s’agit d’un boeuf au vin rouge. J’ai pris cette recette dans le livre Mijoteuse, les meilleures recettes au monde de Caty Bérubé

Boeuf au vin rouge à la mijoteuse
Boeuf au vin rouge à la mijoteuse
Pour 4 à 6 personnes

1 cuillère à soupe d’huile d’olive
800 g de rôti de palette de boeuf sans os
175 g (6 onces) de pancetta ou de lardons
1 oignon
10 à 12 pommes de terre grelot
3 carottes
3 cuillères à soupe ou g de beurre
3 cuillères à soupe ou g de farine
1 tasse ou 250 g de vin rouge
1 tasse ou 250 g de bouillon de boeuf
1 cuillère à soupe d’un mélanger d’herbes séchées
2 cuillères à thé d’ail haché
1 feuille de laurier
Sel et poivre

Couper la pancetta en dés. Hacher l’oignon et trancher les carottes en rondelles.

Dans une grande poêle, chauffer l’huile. Saler et poivrer la viande de tous les côtés et la déposer dans la poêle. Faire dorer la viande de tous les côtés. Déposer la viande dans la mijoteuse.

Dans la même poêle, faire revenir la pancetta jusqu’à ce qu’elle soit légèrement dorée. Transférer la pancetta dans la mijoteuse.

Toujours dans la même poêle, faire fondre le beurre. Ajouter la farine et cuire pendant 1 minute en brassant régulièrement.

Verser le vin rouge et le bouillon de boeuf en veillant à bien incorporer le tout. Ajouter les herbes séchées, l’ail et la feuille de laurier. Porter à ébullition. Verser le tout dans la mijoteuse.

Ajouter l’oignon, les pommes de terre et les carottes dans la mijoteuse. Couvrir et cuire pendant 7 à 8 heures à base intensité (low). Servir et déguster avec plaisir.

Bon dimanche!