Catégorie : Viandes

Pas de vue de l’intérieure…

La recette du jour est sans doute une de mes préférées que j’ai réalisée pendant les fêtes. Je pense que je vais la refaire tellement nous avons appréciée avec mon chéri. Par contre, j’ai royalement oublié de faire des photos après la découpe! Je vous promets que ce repas présente très bien à l’assiette et l’ensemble de mes invités se sont régalés.

Je vous propose donc un feuilleté au porc et à la moutarde. J’ai pris cette recette dans le magazine Ricardo volume 21, numéro 1.

Feuilleté de porc à la moutarde
Feuilleté de porc à la moutarde
Pour 8 à 10 personnes

Pâte semi-feuilletée
2 tasses ou 300 g de farine
½ cuillère à thé de sel
1 tasse ou 220 g de beurre non salé, froid et coupé en
  fines tranches
⅔ de tasse ou 167 g d’eau froide

Farce au porc
900 g de porc haché
¾ de tasse ou 60 g de chapelure panko
2 cuillères à soupe de moutarde à l’ancienne
1 cuillère à thé de sel
1 cuillère à thé de graines de fenouil moulues*
¼ de cuillère à thé de thym séché
¼ de cuillère à thé de muscade moulue
¼ de cuillère à thé de piment de la Jamaïque moulu

Moutarde à l’érable
¼ de tasse ou 60 g de moutarde de Dijon
2 cuillères à soupe de moutarde à l’ancienne
2 cuillères à soupe de sirop d’érable

Dorure
1 oeuf

Poivre

Pâte semi-feuilletée
Dans un bol, mélanger la farine et le sel. Ajouter le beurre et l’incorporer en l’écrasant avec le bout des doigts pour obtenir des feuillets de beurre. Ajouter l’eau juste assez pour humecter les ingrédients secs. La pâte sera molle et légèrement collante.

Sur un plan de travail légèrement enfariné, abaisser la pâte en un rectangle de 33 par 20 cm (13 par 8 pouces). À l’aide d’un pinceau, retirer l’excédent de farine. Plier la pâte en trois sur la largeur comme pour une lettre. Plier la pâte en deux dans l’autre sens pour obtenir un carré. Envelopper la pâte de pellicule plastique et réfrigérer pendant au moins 1 heure. La pâte se conserve 2 jours au réfrigérateur ou 1 mois au congélateur.

Farce au porc
Dans un bol, mélanger à l’aide des mains le porc haché, la chapelure panko, la moutarde à l’ancienne, le sel, les graines de fenouil, le thym, la muscade, le piment de la Jamaïque. Poivrer généreusement.

Sur le plan de travail déposer une grande pellicule plastique. Déposer la viande sur la pellicule et à l’aide de celle-ci, façonner un boudin d’environ 30 cm (12 pouces) de long. Refermer hermétiquement la pellicule plastique et réfrigérer pendant au moins 1 heure.

Moutarde à l’érable
Dans un bol, mélanger la moutarde de Dijon, la moutarde à l’ancienne et le sirop d’érable. Poivrer. Couvrir et conserver au réfrigérateur jusqu’au moment de servir. La moutarde se conserve jusqu’à une semaine dans un contenant hermétique.

Montage
Fouetter l’oeuf pour la dorure. Réserver.

Sur un plan de travail légèrement enfariné, découper la pâte semi-feuilletée en deux. Abaisser une partie après l’autre en rectangle d’environ 36 par 18 cm (14 par 7 pouces). Placer une des abaisse sur une plaque de cuisson** recouverte de papier parchemin.

Retirer la pellicule plastique du boudin de farce et le déposer au centre de l’abaisse sur la plaque. Badigeonner la pâte avec la dorure. Couvrir la farce avec la deuxième abaisse en l’étirant légèrement, au besoin. Sceller les pâtes ensemble en pressant avec les doigts. Retirer l’excédent de pâte en laissant une bordure d’environ 2,5 cm (1 pouce). Badigeonner de dorure. Presser la bordure avec une fourchette en veillant à ne pas percer la pâte.

Avec l’excédent de pâte, former de fins boudins pour décorer le feuilleté. Déposer en diagonale sur le feuilleté. Badigeonner à nouveau de dorure. Placer au réfrigérateur pendant 1 heure. Réserver également la dorure au réfrigérateur.

Préchauffer le four à 220°C (425°F).

Badigeonner le feuilleté une dernière fois de dorure. Enfourner et cuire pendant 50 à 60 minutes ou jusqu’à ce que la pâte soit bien dorée. Laisser reposer pendant 15 minutes avant de trancher et de servir. Accompagner de moutarde à l’érable et déguster avec plaisir.

*Vous pouvez remplacer les graines de fenouil par un mélange de graines de coriandre et de fenugrec moulus.
**Mes plaques de cuisson n’entre pas dans mon réfrigérateur. Je pose donc mon feuilleté sur une feuille de papier parchemin placé sur une planche à découper.

Au fait, vous pouvez aussi servir ce feuilleté avec une sauce brune.

Déjà les portes avec vingt…

Je ne sais pas si vous avez un calendrier de l’Avent chez vous, mais cette semaine, ça m’a fait un choc quand je suis arrivée à la porte vingt. Déjà! J’ai l’impression de ne pas avoir vu le mois de décembre passer. Ensuite, il y a eu un mot d’ordre que nous ne nous faisions pas de cadeaux entre adulte, donc j’ai magasiné moins cette année.C’est pourtant une activité que j’aime beaucoup et qui me met dans l’esprit des fêtes.

Aujourd’hui, je vous propose une recette de filet de porc à la moutarde. J’ai pris cette recette dans le magasine Ricardo volume 21, numéro 1. Cette recette me fait également réalisé qu’il faudrait que je vous donne mes autres façons de faire les filets de porc à la moutarde.

Filet de porc à la moutarde rapide
Filet de porc à la moutarde rapide
Pour 3 personnes

1 cuillère à soupe de moutarde de Dijon
1 cuillère à thé de miel
1 cuillère à thé d’huile d’olive
1 cuillère à thé de vinaigre de cidre
2 pincées de flocons de piment broyé
1 filet de porc d’environ 350 g
Sel et poivre

Préchauffer le four à 230°C (450°F).

Dans un bol, mélanger la moutarde de Dijon, le miel, l’huile d’olive, le vinaigre de cidre et les flocons de piment.

Déposer le filet de porc sur une plaque recouverte de papier parchemin. Verser la préparation à base de moutarde sur le filet et bien l’enrober du mélange. Saler et poivrer.

Enfourner et cuire pendant 15 minutes en retournant le filet à mi-cuisson. À la sortie du four, déplacer le filet de porc sur une plaque à découper ou une assiette et le laisser reposer pendant 5 minutes. Trancher le filet de porc et servir. Déguster avec plaisir.

Et vous, êtes-vous surpris d’être déjà aussi près du réveillon?

Une étape à la fois…

J’aime bien faire des listes pour rassembler des idées ou planifier une tâche qui demande quelques jours. Cette fois, je songe à faire une liste pour planifier mon mois de décembre. J’ai l’impression que je vais oublier bien des choses pour Noël. Par exemple, nous avons fait le sapin qu’aujourd’hui et un peu dans la précipitation… il faut dire que la fin de semaine a été bien animée!

Dans un esprit de rapidité, je vous propose une recette de boulettes de boeuf avec une sauce à la mangue. J’ai pris les bases de cette recette dans le magazine Ricardo volume 20, numéro 6.

Boulettes de boeuf avec une sauce à la mangue
Boulettes de boeuf avec une sauce à la mangue
Pour 4 personnes

¾ de tasse ou 140 g de mangue mûre
2 cuillères à soupe de sucre
2 cuillères à soupe de jus de lime
¼ de cuillère à thé de curry
400 g de boeuf haché
½ cuillère à thé de garam masala
1 cuillère à soupe d’huile végétale
Sel et poivre

À l’aide d’un pied-mélangeur ou d’un petit robot muni d’une lame en « s », mixer en purée lisse la mangue avec le sucre, le jus de lime et le curry. Réserver.

Dans un bol, mélanger la viande hachée et le garam masala. Saler et poivrer. Avec environ 2 cuillères de préparation, façonner la viande en boulettes.

Dans une poêle, verser l’huile et la chauffer. Quand le corps gras est bien chaud, ajouter les boulettes et les cuire pendant 8 minutes ou jusqu’à ce qu’elles soit cuite à coeur.

Servir les boulettes et napper de sauce. Déguster avec plaisir.

Et vous, planifiez-vous votre mois de décembre?

Ces petits restes…

Nous avons tous des faiblesses quand vient le moment d’éviter le gaspillage alimentaire. Certains gèrent mieux que d’autres, mais il y a toujours un ingrédient ou un restant de repas qui nous laisse perplexe. Pour moi, les tortillas entrent dans cette catégorie. Entre les wraps et les tacos, il n’est pas rare qu’il en reste un ou deux et je ne savais jamais quoi en faire.

Récemment, j’ai vu une vidéo qui m’a donné une idée pour les employer : il suffit d’en faire des pizzas pochettes! Comme plusieurs au Québec, j’en ai mangé pendant mon adolescence, mais je n’en garde pas un très bon souvenir. Cependant, cette version maison et express m’a beaucoup plu : c’est meilleur au goût et bien plus santé que la version commerciale. Bref, j’ai trouvé la solution pour éviter le gaspillage de tortillas chez moi.

Pizza pochette express
Pizza pochette express
Pour 1 personne*

1 grande tortilla
2 cuillères à thé de sauce tomate
3 à 4 tranches de salami ou de chorizo**
1 à 2 cuillères à soupe de fromage râpé
1 à 2 pincées d’origan séché
1 pincé de basilic séché

Sur un plan de travail, placer la tortilla et étaler au centre la sauce tomate. Saupoudrer d’origan et de basilic. Répartir les tranches de salami et couvrir avec le fromage.

Rabattre le tiers inférieur de la tortilla pour couvrir la garniture. Répéter l’opération avec les 3 autres côtés.

Pour la cuisson, il y a deux possibilités : au grille-pain ou au four. Pour la cuisson au grille-pain, il suffit simplement de glisser le tortilla dans le grille-pain. Veillez à ne pas trop garnir la pizza pochette pour éviter les débordements pendant la cuisson.

Pour la cuisson au four, préchauffer le four à 200°C (400°F) avant de préparer la pizza pochette. Déposer la pizza pochette dans une plaque de cuisson recouverte de papier parchemin et enfourner pendant 10 minutes.

Déguster avec plaisir.

*Vous pouvez multiplier les quantités selon vos envies.
**Il est possible de remplacer la garniture selon vos goûts : jambon cuit ou cru, poêlé de poivrons, champignons, bacon cuit, saumon cuit, etc.

Et vous, quel aliment avez-vous de la difficulté à ne pas gaspiller?

Retard de chez retard…

Le magazine de Noël de Ricardo est déjà sortie au Québec. Avec de la chance, mon exemplaire devrait arriver dans 2 à 3 semaines. Ce n’est pas croyable, mais j’ai pris du retard dans mes magazines… Habituellement, je les feuillète dans la semaine qui suit leur arrivée à la maison, mais depuis la naissance de Petit-coeur, cela a bien changé. Je suis encore dans un des magazines d’été… Il faut que je m’y remette avec plus d’assiduité.

Pour aujourd’hui, je vous propose une recette rapide à mettre en place : un riz bolognaise. J’ai pris cette recette dans un magazine de Swissmilk, la recette se retrouve également sur leur site Internet.

Riz bolognaise
Riz bolognaise
Pour 3 personnes

300 g de boeuf haché
1 cuillère à soupe de beurre
1 oignon
2 carottes
1 blanc de poireau
½ tasse ou 100 g de riz
2 cuillères à soupe de pâte de tomates
¾ de tasse et 1 cuillère à soupe ou 200 g de tomate en dés
  ou de coulis de tomates
¾ de tasse et 1 cuillère à soupe ou 200 g de bouillon de boeuf
2 cuillères à thé d’herbes séchées (basilic, origan, persil, etc.)*
Sel et poivre

Hacher l’oignon, couper en rondelles les carottes et ciseler le poireau.

Dans une casserole, chauffer le beurre et faire revenir l’oignon avec la viande hachée. Saler et poivrer.

quand la viande est dorée, ajouter les carottes, le poireau, le riz, la pâte de tomate, les tomates en dés, le bouillon et les herbes séchées.

Porter à ébullition, couvrir et laisser mijoter pendant 20 minutes. Pendant la cuisson, brasser à quelques reprises. Au besoin, ajouter un peu d’eau. Servir et déguster avec plaisir.

*Vous pouvez remplacer les herbes séchées par du basilic frais que vous ajouter juste avant de servir.

Bon dimanche!