Catégorie : Légumes

Tomates d’été

Les tomates du jardins seront moins abondantes pour nous avec les hautes températures de l’été. D’un certain point de vue, c’est dommage, mais c’est loin d’être un drame. Quand je regarde les tomates, je n’arrive toujours pas à comprendre pourquoi autant de gens les aiment. J’adore la sauce tomate, mais la tomate en elle-même, crue… Non, impossible! Bref, je n’arrive pas à comprendre l’engouement pour les sandwichs et salades de tomates.

Bien que les gens apprécient la salade de tomates-mozzarella, pour le 1er août, j’ai opté pour sa version avec des fruits. Je préfère largement! J’ai pris cette recette dans le magazine Ricardo volume 17, numéro 5.

Salade de pêches et de mozzarella fraîche
Salade de pêches et de mozzarella fraîche
Pour 4 à 6 personnes

3 cuillères à soupe d’huile d’olive
1 cuillère à soupe de jus de citron
½ cuillère à thé de sambal oelek
3 pêches
3 abricots
2 boules de mozzarella fraîche d’environ 115 g chacune*
2 cuillères à soupe de basilic frais, ciselé**
85 g de rosette de Lyon de de chorizo**
Fleur de sel

Dans un bol, mélanger l’huile d’olive, le jus de citron et le sambal oelek.

Dénoyauter et couper en quartiers les pêches et les abricots. Déchirer ou couper en tranches la mozzarella. Couper en julienne la rosette de Lyon.

Dans une assiette, placer en alternant les quartiers de pêches, les quartiers d’abricots et les morceaux de mozzarella. Parsemer de basilic et de rosette de Lyon. Au moment de servir, arroser avec la vinaigrette et saupoudrer de fleur de sel. Déguster avec plaisir.

*J’ai utilisée des petites boules de mozzarella, il faut juste avoir en tout au moins 225 g de mozzarella.
**J’ai royalement oublié d’ajouter ces ingrédients à la salade… Elle était tout aussi délicieuse sans.

Et vous, êtes-vous amateur de tomates de jardin?

Il n’y a rien, mais on m’en parle…

Quelques jours avant le 1er août, j’ai reçu un courriel où il proposait des recettes spécialement pour cette fête. Il y a une seule recette qui a retenu mon attention. Il s’agissait d’une salade de pommes de terre et je dois dire que je n’étais pas certaine de moi. J’ai enlevé l’oignon cru de la recette et j’ai réduit la quantité de vinaigre dans la vinaigrette. Bref, je pensais que cette recette allait être assez quelconque… Pourtant, presque tout le monde m’a posé la question : « Qu’est-ce qu’il y a dans la vinaigrette de la salade de pommes de terre? ». Selon mon chéri, cette vinaigrette est super agréable, car ne laisse pas une sensation grasse en bouche. Ceci explique peut-être une partie de son succès…

Bref, je vous propose la recette qui a été la plus populaire lors de mon buffet du 1er août : une salade de pommes de terre de Betty Bossi.

Salade de pommes de terre
Salade de pommes de terre
Pour 6 à 8 personnes

1 kg de pommes de terre ferme à la cuisson
1 cuillère à soupe de moutarde*
2 cuillères à soupe de vinaigre de cidre ou de vin blanc**
4 cuillères à soupe d’huile de colza ou de canola
¾ de tasse et 1 cuillère à soupe ou 200 g de bouillon de
  légumes chaud
1½ à 2 cuillères à thé de sel
Poivre
Ciboulette fraîche au goût

Déposer les pommes de terre dans une casserole, couvrir d’eau et porter à ébullition. Saler généreusement l’eau et cuire pendant 20 minutes ou jusqu’à ce qu’un couteau s’enfonce facilement dans les pommes de terre. Égoutter et rincer sous l’eau froide. Éplucher les pommes de terre et les couper en deux, puis en tranches d’environ 5 mm (¼ de pouce). Déposer les tranches dans un bol. Prélever environ ½ tasse ou 100 g de pommes de terre.

Dans un contenant étroit, déposer la ½ tasse ou 100 g de pommes de terre. Ajouter la moutarde, le vinaigre, l’huile, le bouillon chaud, le sel et le poivre. Mixer à l’aide d’un pied-mélangeur. Verser la sauce sur les tranches de pommes de terre et mélanger. Couvrir et laisser reposer au moins 30 minutes avant de servir.

Ciseler la ciboulette. Ajouter à la salade et mélanger. Servir et déguster avec plaisir.

*Vous pouvez prendre de la moutarde mi-forte, de la moutarde de Dijon ou de la moutarde à l’ancienne.
**Vous pouvez doubler la quantité de vinaigre, si désiré.

Et vous, avez-vous déjà réalisé une vinaigrette avec de la pomme de terre?

La pluie et le jardin

Avec l’été un peu plus humide que de coutume, j’ai eu plus de mal à me diriger vers le jardin… il en est de même pour mes plates-bandes! Les journées de pluie se sont un peu enchaînées et je me suis moins rendue dans le jardin. Il a beaucoup plus de mauvaises herbes que de coutume, mais ce n’est pas trop grave, la plupart des légumes se portent bien. Actuellement, c’est les tomates qui prospèrent et pour mon plus grand plaisir, mon chéri s’occupe de les transformer en sauce. Hier, il en a préparé et nous en avons profité pour faire une lasagne avec cette sauce fraîchement faite : c’était des plus délicieux!

À cette période, les légumes comme la courgette, l’aubergine et le poivron sont aussi de plus en plus abondant dans les jardins. Je vous propose donc cette recette d’antipasti pour les écouler. Il s’agit d’une des recettes que j’ai réalisé pour le 1er août et là aussi, il n’en est pas resté grand chose! Cette recette est tirée du magazine Ricardo volume 3, numéro 5.

Antipasti marinés
Antipasti marinés
Pour 3 pots de 250 ml

Légumes
1 poivron rouge ou orange
1 poivron jaune
1 oignon
1 courgette
1 aubergine
1 gousse d’ail ou 1 cuillère à thé de poudre d’oignon
½ tasse ou 105 g d’huile d’olive
Sel et poivre

Marinade
1 tasse ou 210 g d’huile d’olive
6 gousses d’ail
3 feuilles de laurier
3 branches de thym
1 cuillère à thé de poivre noir en grains
6 cuillères à soupe ou 90 g de vinaigre de vin blanc
Sel

Légumes
Couper l’oignon, la courgette dans la longueur et l’aubergines en tranches d’environ 1 cm (½ pouce) d’épaisseur. Hacher finement la gousse d’ail.

Préchauffer le barbecue* à puissance élevée.

Déposer les poivron sur le barbecue et les cuire jusqu’à ce que la peau soit légèrement noircie. Déposer les poivrons dans un bol, couvrir d’un couvercle ou d’une pellicule plastique et laisser reposer pendant 15 minutes. Peler, épépiner et couper en trois morceaux chaque poivron. Réserver.

Enfiler dans chaque rondelle d’oignon un cure-dent pour les garder entières pendant la cuisson.

Dans un bol, verser l’huile d’olive, puis ajouter l’ail, l’oignon, la courgette et l’aubergine. Saler et poivrer puis bien mélanger. Cuire les légumes sur le barbecue jusqu’à ce qu’ils soient tendres. Laisser tiédir les légumes sur une plaque.

Marinade
Couper les gousses d’ail en deux et les déposer dans une casserole. Ajouter l’huile d’olive, les feuilles de laurier, le thym et les grains de poivre. Porter à ébullition et laisser mijoter à feu doux pendant 15 minutes ou jusqu’à l’ail soit bien cuit. Retirer du feu et ajouter le vinaigre. Saler et bien mélanger.

Répartir les légumes, en les alternant, dans les pots. Si désiré, couper les légumes en plus petits morceaux avant de les mettre dans les pots. Répartir l’ail, les branches de thym et les feuilles de laurier dans les pots. Verser la marinade chaude dans les pots pour bien couvrir les légumes. Refermer les pot et laisser tiédir puis réfrigérer.

Laisser tempérer 30 minutes les antipasti avant de les servir.

*Vous pourriez aussi cuire les légumes dans une poêle striée.

Et vous, est-ce que votre jardin est bien entretenu?

J’ai pensé aux légumes

Cette année pour mon buffet du 1er août, j’ai eu envie de proposer quelques légumes marinés. Je ne sais pas trop pourquoi, car j’aime rarement les légumes apprêtés de cette façon. D’un autre côté, c’était intéressant de proposer plus de légumes et de ne pas se limiter aux salades.

La recette qui a eu beaucoup de succès à ma grande surprise fut les champignons marinés. En les préparant, je n’arrivais pas à comprendre comment le résultat pourrait être intéressant : une partie des champignons n’étaient pas bien immergés dans la marinade et comme il n’y a pas vraiment de cuisson, j’étais sceptique sur la texture. Pourtant, le bol a rapidement été vide, il n’en est pas resté un morceau! J’ai trouvé cette recette dans le magazine Ricardo volume 16, numéro 4.

Champignons marinés
Champignons marinés
Pour 4 à 10 personnes

225 g de champignons blancs
¾ de tasse ou 187 g d’eau
¼ tasse ou 62 g de vinaigre de vin blanc
1 cuillère à thé de sel
½ cuillère à thé de sucre
½ cuillère à thé de graines de coriandre
½ cuillère à thé de grains de poivre concassés
1 branche de thym frais
1 feuille de laurier
1 long zeste de citron
2 cuillères à soupe d’huile d’olive

Nettoyer et couper les champignons en tranches de 1 cm (⅜ de pouce). Déposer les champignons dans un plat d’environ 10 cm par 20 cm (4 pouces par 8 pouces) en verre ou en céramique.

Dans une casserole, mélanger l’eau, le vinaigre, le sel, le sucre, la coriandre, le poivre et le thym. Porter le tout à ébullition et laisser mijoter pendant 5 minutes. Retirer la casserole du feu et verser le liquide au travers d’un tamis au-dessus des champignons. Ajouter la feuille de laurier et le zeste de citron. Couvrir d’une pellicule plastique et laisser macérer pendant 4 heures au réfrigérateur.

Égoutter les champignons et jeter la marinade.

Déposer les champignons dans un bol et ajouter l’huile d’olive. Bien mélanger. Conserver au réfrigérateur et sortir au moins 30 minutes avant de servir. Déguster avec plaisir.

Et vous, aimez-vous les légumes marinés?

Encore une fois, éblouie

En fin août, j’ai eu le plaisir de trouver dans ma boîte au lettre le dernier ouvrage de Trois fois par jour que j’avais acheté en précommande. J’ai été grandement surprise de le recevoir avant la date de sortie au Québec : les aléas de la poste font que je reçois rarement ce genre d’item avant leur sortie. Le tome 3 « Desserts » m’avait enchanté encore plus que les précédents : l’ouvrage est beau (comme tous les tomes), les recettes sont variées, originales et accessibles. Bref quand j’ai précommandé « Un peu plus végé », je n’avais pas de grande attente : c’était impossible pour moi qu’il égale « Desserts ». Et pourtant, je suis tombée en amour avec cet ouvrage. Encore une fois le livre est magnifique, les recettes sont créatives et des plus variés. Le livre n’est pas purement végétarien, mais nous invite à réduire notre consommation de viande sans que ça paraisse. En prime pour les végétariens, il y a souvent les modifications pour rendre le repas totalement végé. Bref, un livre pensée pour tous à feuilleter absolument si vous le voyez en librairie. Je n’arrive pas à croire que ce livre m’éblouie autant que le précédent : vraiment, bravo à Trois fois par jour pour cette autre prouesse!

Vous l’aurez compris, aujourd’hui, je vous propose une recette tirée du livre « Un peu plus végé ». Comme mon jardin achève de me donner des concombres, je vous propose un plateau de concombre et sa garniture thaïe.

Plateau de concombre et garniture thaïe
Plateau de concombre et garniture thaïe
Pour 4 à 6 personnes

2 cuillères à soupe de jus de lime
1 cuillère à soupe de sirop d’érable
1 cuillère à soupe de sauce tamari ou de sauce soja
1 cuillère à thé de gingembre frais râpé
1 concombre anglais ou 6 concombres libanais
1 cuillère à thé de graines de sésame
1 cuillère à soupe de menthe fraîche
1 cuillère à soupe d’arachides salées
Poivre au goût

Dans un petit bol, mélanger le jus de lime, le sirop d’érable, la sauce tamari et le gingembre.

Si désiré, éplucher le concombre. Couper le concombre en rondelle. Étaler les rondelles de concombre dans une ou plusieurs assiettes. Verser le mélange précédent.

Ciseler la menthe, hacher les arachides.

Répartir les graines de sésame, la menthe et les arachides. Poivrer au goût. Servir et déguster avec plaisir.