Résultats pour : hawaï — 6 articles

Ananas et chocolat

J’adore réaliser des gâteaux de fête, c’est l’une des rares occasions où je peux préparer un gros gâteau. Le mot « gros » est un peu exagéré puisque mon moule ne fait que 18 cm (7 po) de diamètre, mais à deux, ça nous prend un temps fou pour le manger. Pour l’anniversaire de mon chéri, je lui ai demandé ce qu’il désirait comme parfum; après la pomme et le chocolat de l’année dernière, il a demandé du chocolat, encore, et de l’ananas. Au début, j’avais envie de réaliser un gâteau recouvert avec un fondant, mais je n’avais pas envie d’intégrer des morceaux d’ananas dans une pâte au chocolat. Je me suis ravisée et j’ai opté pour un genre de bavarois.

Pour la partie chocolatée, j’ai décidé de réaliser un brownie et pour la partie fruitée, j’ai opté pour une coupe Hawaï. La coupe Hawaï est un dessert qu’une des grand-mères de mon mari réalise et qui est grandement appréciée par toute la famille. J’ai repris la recette et j’y ai ajouté de la gélatine pour mon gâteau. Le résultat est très agréable.

Pour le décor, j’ai essayé une nouvelle technique. J’ai réalisé un biscuit au cacao sur lequel j’ai dessin un Wile E. Coyote en chocolat. Je ne vous donne pas la recette de biscuits, car à la cuisson, la pâte a gonflée et déformée le dessin. Ensuite, il faut refaire le dessin à la main levée et je ne suis pas certaine que tout le monde soit à l’aise pour reprendre cette technique. C’est pourquoi, je préfère vous référer à la technique que j’ai utilisé l’année dernière pour le Tux.

Avant de vous donner la recette, je vous précise que la recette de brownie est tirée du livre La chimie des desserts de Christina Blais et Ricardo Larrivée. Autre petite note à propos du décor, j’ai tempéré le chocolat (c’était une première pour moi), mais je vous en reparlerai une autre fois.

Le chocolat, l'ananas et sa mousse
Gâteau au chocolat et à l’ananas
Pour 6 personnes

Brownie
2 cuillères à soupe de farine
1½ cuillère à soupe de caca non sucré
1 pincée de sel
57 g (2 onces) de chocolat mi-amer ou à 50% de cacao*
¼ de tasse ou 55 g de beurre non salé
1 oeuf
¼ de tasse ou 45 g de cassonade

Mousse à l’ananas
1 moyenne boîte d’ananas coupé en petits morceaux**
  (environ 250 g d’ananas égoutté)
1 tasse ou 250 g de crème à 35 % à fouetter ou entière
1 oeuf
5 cuillères à soupe ou 61 g de sucre
1¼ de cuillère à thé de fécule de maïs (maïzena)
2¼ cuillères à thé de gélatine en poudre
  ou 2¾ feuilles (5,5 g) de gélatine

Brownie
Préchauffer le four à 170°C (325°F).

Dans un bol, tamiser la farine, le cacao et le sel. Réserver.

Hacher le chocolat, couper le beurre en morceaux et les déposer dans un bain-marie. Faire fondre le chocolat et le beurre. Retirer du bain-marie, laisser tiédir et réserver.

Dans un autre bol, fouetter les oeufs avec la cassonade jusqu’à ce que le mélange commence à blanchir. Incorporer délicatement les ingrédients secs et ensuite, le mélange de chocolat et de beurre fondus. Verser le mélange dans un moule circulaire à charnière de 18 cm ou 20 cm (7 ou 8 po) de diamètre préalablement beurré, si nécessaire. Enfourner et cuire pendant 15 et 20 minutes ou jusqu’à ce qu’un cure-dent inséré au centre du brownie en ressorte avec quelques grumeaux. Laisser refroidir et réserver.

Ajouter une bande de rhodoïd (ou un protège-feuille découpé en bandes de 10 cm de large) sur le pourtour pour faciliter le démoulage.

Mousse à l’ananas
Faire temper les feuilles de gélatine dans de l’eau froide ou faire gonfler la gélatine en poudre dans 1 ou 2 cuillères à soupe d’eau froide pendant 5 minutes.

Égoutter l’ananas en réservant le jus de côté. Découper l’ananas en petits morceaux si nécessaire. Mesurer 1 tasse ou 250 g de jus d’ananas. Réserver.

Dans un chaudron, mélanger le sucre et la fécule de maïs. Ajouter l’oeuf et fouetter jusqu’à ce que le mélange soit homogène et légèrement mousseux, compter 2 à 3 minutes. Incorporer le jus d’ananas et porter le mélange à ébullition en fouettant régulièrement. Retirer le chaudron du feu dès les premiers bouillonnements. Ajouter la gélatine et bien mélanger avant incorporer les morceaux d’ananas. Verser la préparation dans un bol et réfrigérer jusqu’à refroidissement complet, environ 2 heures.

Fouetter la crème jusqu’à l’obtention de pics mous. Incorporer délicatement la crème au mélange d’ananas et verser sur le brownie. Réfrigérer et laisser le mélange prendre pendant au moins 4 heures.

Le lendemain matin décorer le gâteau, si désiré, avec un dessin en chocolat réaliser la veille en suivant cette méthode.

Au moment de servir, retirer le moule à charnière et la bande de rhodoïd ou de protège-feuille. Ce gâteau se conserve bien pendant 4 jours.

*Vous pouvez utiliser un chocolat mi-sucré ou un mélange de chocolat au lait et de chocolat noir. Éviter de prendre un chocolat trop amer ou avec plus de 65 % de cacao pour ne pas perdre le goût de l’ananas.
**L’ananas frais (ou son jus) empêche la prise en gel de la gélatine. Cependant, après un légère cuisson, il n’y a plus de problème. Les fruits en boîte ont subi une cuisson, donc l’ananas en boîte ne va pas altérer les propriétés de la gélatine.

Je suis très contente de cette réalisation. En plus, elle permet de faire de nombreuses déclinaisons : ne réaliser que l’une ou l’autre des parties du gâteau ou encore réaliser la mousse à l’ananas sans gélatine pour obtenir une coupe Hawaï, verser dans une verrine et déposer ou non des morceaux de brownie, etc.

P.S. S’il y a des personnes qui désirent plus d’informations sur la technique que j’ai employée pour le décor, laissez-moi un commentaire, ça me fera plaisir de vous répondre.