Mot-clé : vinaigre

Sortie d’enfants

J’ai une amie qui a un enfant du même âge que Mini-nous. Les enfants rentrent souvent ensemble de l’école et planifient leur mercredi après-midi. Cette fois, leur choix s’était porté sur une sortie à un domaine de loisirs et un dîner crêpes. Avec les horaires variables de Petit-coeur, je garde volontiers les enfants à la maison, mais il me serait difficile d’accompagner à ce genre d’endroit. Je peux vous dire que je me sens hyper redevable à cette amie et que lorsque Petit-coeur aura des horaires un peu plus prévisibles, je vais lui rendre l’appareil!

En attendant, voici une recette qui n’a rien avoir. Je vous propose des côtes levées braisées. J’ai pris cette recette dans le livre Plaisirs coupables de Jean-François Plante.

Côtes levées braisées
Côtes levées braisées
Pour 2 à 3 personnes

Marinade
1 kg de côtes levées
4 tasses ou 1 litre de bouillon de boeuf
1 branche de romarin frais
2 gousses d’ail
½ tasse ou 125 g de sauce chili
2 cuillères à thé de paprika fumé*
1 cuillère à thé de poudre d’ail
1 pincée de piment de Cayenne
2 cuillères à thé de sauce soja
2 cuillères à thé de vinaigre de vin rouge
Tabasco ou tabasco chipotle au goût

Mélange d’épices
1 cuillère à soupe de paprika fumé
2 cuillères à thé de poudre d’ail
1 cuillère à thé de cassonade
¾ de cuillère à thé de thym séché
2 cuillères à thé d’épices à steak
Sel et poivre

Marinade
Découper les côtes levées en section de deux ou trois os. Émincer l’ail.

Dans une grande casserole, déposer les côtes de porc, verser le bouillon de boeuf, puis ajouter le romarin et l’ail. Saler et poivrer. Porter le tout à ébullition. Couvrir et laisser mijoter à feu doux pendant 1h30.

Retirer les côtes levées du bouillon. Prélever 3 cuillères à soupe de bouillon.

Préchauffer le four à 200°C (400°F).

Dans un bol, mélanger le bouillon réservé avec la sauce chili, le paprika fumé, la poudre d’ail, le piment de Cayenne, la sauce soja, le vinaigre de vin rouge et le tabasco. Déposer les côtes levées et les laisser mariner pendant 1 à 2 minutes. Retirer les côtes levées de la marinade et les répartir sur une plaque de cuisson recouverte de papier parchemin.

Mélange d’épices
Dans un bol, mélanger le paprika fumé, la poudre d’ail, la cassonade, le thym, les épices à steak, le sel et le poivre. Saupoudrer ce mélange sur les côtes levées. Enfourner et cuire pendant 15 à 20 minutes. Servir et déguster avec plaisir.

*Vous pouvez remplacer le paprika fumé par du paprika doux, cependant la saveur sera moins prononcée.

Bon mercredi!

Les anémones couronnées

Hier, nous nous sommes arrêtés à un magasin de bricolage et de jardinage. Cet arrêt n’était pas prévu, mais il y avait plusieurs choses que nous voulions regarder dans cette enseigne. Je me suis dirigée dans la section jardin pour voir les plantes en espérant trouver des anémones couronnées. J’avoue, je ne pensais pas tomber sur ces fleurs aussi facilement! J’aime trop ces fleurs qui sont hâtives et qui peuvent être cueillies pour faire des bouquets. Maintenant, il faut juste que je m’occupe des planter. Heureusement que le temps est clément, car je n’aurais jamais pensé mettre en terre des plantes en mars!

Dans un tout autre registre, je vous propose une recette d’escalopes de poulet à l’ananas. J’ai pris cette recette dans le magazine Cuisiner avec les Canadiens en collaboration avec Ricardo.

Escalopes de poulet à l'ananas de Travis Moen
Escalopes de poulet à l’ananas de Travis Moen
Pour 4 personnes

Poulet
400 g de poitrines de poulet
1 oeuf
½ tasse ou 70 g de farine
1 cuillère à soupe d’huile d’olive
1 cuillère à soupe de beurre
Sel et poivre

Sauce
6 cuillères à soupe ou 90 g de ketchup
6 cuillères à soupe ou 75 g de sucre
¼ de tasse ou 62 g de vinaigre de vin blanc ou de cidre
2 cuillères à soupe ou 30 g de jus d’ananas
½ cuillère à soupe de sauce soja
¼ de cuillère à thé de sel
Morceaux d’ananas frais*, au goût

Poulet
Préchauffer le four à 180°C (350°F).

Couper les poitrines de poulet en deux sur l’épaisseur pour obtenir des escalopes. Couvrir les tranches de poulet d’une pellicule plastique et les aplatir à l’aide d’un rouleau à pâtisserie.

Fouetter l’oeuf dans un bol et verser la farine dans un autre. Tremper les escalopes dans l’oeuf, puis dans la farine. Secouer la viande entre chaque étape pour retirer l’excédent. Réserver.

Dans une grande poêle, chauffer l’huile et le beurre. Quand les corps gras sont bien chaud, dorer les escalopes des deux côté. Procéder en plusieurs fois. Saler et poivrer. Déposer les escalopes dans un plat de cuisson allant au four.

Sauce
Dans un bol, mélanger le ketchup, le sucre, le vinaigre, le jus d’ananas, la sauce soja et le sel. Verser ce mélange sur les escalopes de poulet. Ajouter les morceaux d’ananas et enfourner. Cuire pendant 45 minutes.

Servir et déguster avec plaisir.

*Vous pourriez omettre les morceaux d’ananas et juste avant de servir, ajouter des dés de mangue.

J’ai aussi craqué pour un bulbe de dahlia. Je ne sais pas s’il va survive plus d’un été, mais j’espère avoir une belle fleuraison.

La pluie et le jardin

Avec l’été un peu plus humide que de coutume, j’ai eu plus de mal à me diriger vers le jardin… il en est de même pour mes plates-bandes! Les journées de pluie se sont un peu enchaînées et je me suis moins rendue dans le jardin. Il a beaucoup plus de mauvaises herbes que de coutume, mais ce n’est pas trop grave, la plupart des légumes se portent bien. Actuellement, c’est les tomates qui prospèrent et pour mon plus grand plaisir, mon chéri s’occupe de les transformer en sauce. Hier, il en a préparé et nous en avons profité pour faire une lasagne avec cette sauce fraîchement faite : c’était des plus délicieux!

À cette période, les légumes comme la courgette, l’aubergine et le poivron sont aussi de plus en plus abondant dans les jardins. Je vous propose donc cette recette d’antipasti pour les écouler. Il s’agit d’une des recettes que j’ai réalisé pour le 1er août et là aussi, il n’en est pas resté grand chose! Cette recette est tirée du magazine Ricardo volume 3, numéro 5.

Antipasti marinés
Antipasti marinés
Pour 3 pots de 250 ml

Légumes
1 poivron rouge ou orange
1 poivron jaune
1 oignon
1 courgette
1 aubergine
1 gousse d’ail ou 1 cuillère à thé de poudre d’oignon
½ tasse ou 105 g d’huile d’olive
Sel et poivre

Marinade
1 tasse ou 210 g d’huile d’olive
6 gousses d’ail
3 feuilles de laurier
3 branches de thym
1 cuillère à thé de poivre noir en grains
6 cuillères à soupe ou 90 g de vinaigre de vin blanc
Sel

Légumes
Couper l’oignon, la courgette dans la longueur et l’aubergines en tranches d’environ 1 cm (½ pouce) d’épaisseur. Hacher finement la gousse d’ail.

Préchauffer le barbecue* à puissance élevée.

Déposer les poivron sur le barbecue et les cuire jusqu’à ce que la peau soit légèrement noircie. Déposer les poivrons dans un bol, couvrir d’un couvercle ou d’une pellicule plastique et laisser reposer pendant 15 minutes. Peler, épépiner et couper en trois morceaux chaque poivron. Réserver.

Enfiler dans chaque rondelle d’oignon un cure-dent pour les garder entières pendant la cuisson.

Dans un bol, verser l’huile d’olive, puis ajouter l’ail, l’oignon, la courgette et l’aubergine. Saler et poivrer puis bien mélanger. Cuire les légumes sur le barbecue jusqu’à ce qu’ils soient tendres. Laisser tiédir les légumes sur une plaque.

Marinade
Couper les gousses d’ail en deux et les déposer dans une casserole. Ajouter l’huile d’olive, les feuilles de laurier, le thym et les grains de poivre. Porter à ébullition et laisser mijoter à feu doux pendant 15 minutes ou jusqu’à l’ail soit bien cuit. Retirer du feu et ajouter le vinaigre. Saler et bien mélanger.

Répartir les légumes, en les alternant, dans les pots. Si désiré, couper les légumes en plus petits morceaux avant de les mettre dans les pots. Répartir l’ail, les branches de thym et les feuilles de laurier dans les pots. Verser la marinade chaude dans les pots pour bien couvrir les légumes. Refermer les pot et laisser tiédir puis réfrigérer.

Laisser tempérer 30 minutes les antipasti avant de les servir.

*Vous pourriez aussi cuire les légumes dans une poêle striée.

Et vous, est-ce que votre jardin est bien entretenu?

J’ai pensé aux légumes

Cette année pour mon buffet du 1er août, j’ai eu envie de proposer quelques légumes marinés. Je ne sais pas trop pourquoi, car j’aime rarement les légumes apprêtés de cette façon. D’un autre côté, c’était intéressant de proposer plus de légumes et de ne pas se limiter aux salades.

La recette qui a eu beaucoup de succès à ma grande surprise fut les champignons marinés. En les préparant, je n’arrivais pas à comprendre comment le résultat pourrait être intéressant : une partie des champignons n’étaient pas bien immergés dans la marinade et comme il n’y a pas vraiment de cuisson, j’étais sceptique sur la texture. Pourtant, le bol a rapidement été vide, il n’en est pas resté un morceau! J’ai trouvé cette recette dans le magazine Ricardo volume 16, numéro 4.

Champignons marinés
Champignons marinés
Pour 4 à 10 personnes

225 g de champignons blancs
¾ de tasse ou 187 g d’eau
¼ tasse ou 62 g de vinaigre de vin blanc
1 cuillère à thé de sel
½ cuillère à thé de sucre
½ cuillère à thé de graines de coriandre
½ cuillère à thé de grains de poivre concassés
1 branche de thym frais
1 feuille de laurier
1 long zeste de citron
2 cuillères à soupe d’huile d’olive

Nettoyer et couper les champignons en tranches de 1 cm (⅜ de pouce). Déposer les champignons dans un plat d’environ 10 cm par 20 cm (4 pouces par 8 pouces) en verre ou en céramique.

Dans une casserole, mélanger l’eau, le vinaigre, le sel, le sucre, la coriandre, le poivre et le thym. Porter le tout à ébullition et laisser mijoter pendant 5 minutes. Retirer la casserole du feu et verser le liquide au travers d’un tamis au-dessus des champignons. Ajouter la feuille de laurier et le zeste de citron. Couvrir d’une pellicule plastique et laisser macérer pendant 4 heures au réfrigérateur.

Égoutter les champignons et jeter la marinade.

Déposer les champignons dans un bol et ajouter l’huile d’olive. Bien mélanger. Conserver au réfrigérateur et sortir au moins 30 minutes avant de servir. Déguster avec plaisir.

Et vous, aimez-vous les légumes marinés?

Inhabituelle la tarte aux fraises?

Il y a déjà plusieurs semaines, j’ai reçu des amis pour un goûter. Pour l’occasion, j’avais préparé un gâteau et une tarte aux fraises. Dans ma tête rien d’original, juste quelques petites choses qui se préparaient assez rapidement. À ma grande surprise, la plupart de mes invités n’avaient jamais mangé de tarte aux fraises cuites! Ils ont tous bien apprécier pour ma plus grande joie. Un de mes invités m’a expliqué que c’était inhabituelle car les fraises sont réputés de déborder pendant la cuisson. Ce n’est pas faux et je peux comprendre la problématique. Pour une tarte, on ne travaille pas les fraises de la même façon qu’on le fait avec des pommes ou des abricots. Ici, il n’est pas rare qu’on place les fruits sur une pâte, qu’on saupoudre de sucre additionnée de farine ou de fécule et on enfourne. Avec cette méthode, je vois bien les dégâts avec les fraises. Pourtant, il ne faut pas beaucoup plus de gestes pour obtenir une bonne tarte aux fraises… Après, elle risque toujours de déborder à la cuisson!

Aujourd’hui pour rester dans la même thématique, je vous propose une tarte-chausson aux fraises. J’ai pris cette recette dans le magazine Ricardo volume 15, numéro 2.

Tarte-chausson aux fraises
Tarte-chausson aux fraises*
Pour 10 personnes

Garniture
4 tasses ou 600 g de fraises tranchées**
¾ tasse ou 150 g de sucre
3 cuillères à soupe de fécule de maïs ou de maïzena

Croûte
1¾ tasse et 2 cuillères à soupe ou 260 g de farine
½ cuillère à thé de poudre à pâte ou de levure chimique
¼ de cuillère à thé de sel
¾ de tasse ou 165 g de beurre non salé, froid
6 cuillères à soupe ou 90 g de lait
1 cuillères à soupe de vinaigre
Lait supplémentaire pour badigeonner
Sucre pour saupoudrer


Glaçage
½ tasse ou 65 g de sucre à glacer
2 cuillères à thé d’eau

Garniture
Dans une casserole, mélanger les fraises, le sucre et la fécule de maïs. Porter le mélange à ébullition et laisser mijoter en brassant régulièrement jusqu’à ce que la préparation épaississe. Verser la garniture aux fraises dans un bol, couvrir d’une pellicule plastique et réfrigérer pendant au moins 1 heure.

Croûte
Dans un petit bol, mélanger le lait et le vinaigre. Réserver.

Dans un bol, mélanger la farine, la poudre à pâte et le sel. Ajouter le beurre et l’incorporer à l’aide d’un coupe-pâte ou des mains afin d’obtenir une texture granuleuse. Il doit rester des petits morceaux de beurres visibles. Ajouter le mélange de lait et de vinaigre. Mélanger brièvement pour bien répartir les liquides dans les ingrédients secs. À l’aide des mains, rassembler la pâte.

Sur un plan de travail légèrement enfariné, abaisser les deux tiers de la pâte en un carré de 28 cm (11 pouces) de côté. Abaisser le restant de pâte en un carré de 20 cm (8 pouces) de côté. Déposer les abaisses sur une plaque et les réfrigérer pendant au moins 15 minutes.

Préchauffer le four à 220°C (425°F).

Foncer la plus grande des abaisses dans un moule carré de 20 cm (8 pouces) de côtés. Verser la garniture et badigeonner les bords de la pâte avec du lait. Pratiquer quelques entailles dans la seconde abaisse. Placer l’abaisse sur la garniture et bien sceller les bords. Badigeonner de lait et saupoudrer de sucre. Enfourner et cuire pendant 30 minutes ou jusqu’à ce que la pâte soit bien dorée. Laisser la tarte tiédir.

em>Glaçage
Dans un bol, mélanger le sucre glace et l’eau. Verser le glaçage dans une poche à pâtisserie et décorer la tarte selon l’envie. Déguster avec gourmandise.

*Vous pouvez diviser la recette en deux et la cuire dans un moule à pain.
**Si vous utilisez des fraises tranchées surgelées, ajouter ½ tasse de fruits pour arriver au bon poids.

ET vous, est-ce que vous avez déjà manger de la tarte aux fraises?