Mot-clé : framboise

L’entremet inhabituel

Début juillet, j’ai vu un entremet qui ne correspond pas à mes habitudes. Pourtant dès que je l’ai vu, j’ai voulu l’essayer. L’occasion se présenta rapidement et en l’exécutant, les doutes m’assaillirent. Ce n’est pas l’apparence de l’entremet qui me perturbait, mais bien les goûts : je mets presque toujours une touche chocolatée et là, il n’y en a pas une trace. Mon chéri n’est pas amateur de bleuets ni de framboises et en prime, il y a du basilic dans la recette! Oui, j’ai osé mettre du basilic dans un dessert et le résultat était des plus gourmands, frais et évidemment différent.

Pour un entremet bien fruité, je vous propose la charlotte aux deux citrons, bleuets, framboises et basilic. J’ai pris cette recette sur le blog d’Isabelle, J’en reprendrai bien un bout.

Charlotte aux deux citrons, bleuets, framboises et basilic
Charlotte aux deux citrons, bleuets, framboises et basilic
Pour 8 à 10 personnes

Garniture
¾ de tasse et 2 cuillères à thé ou 250 g de confiture
  de bleuets ou de myrtilles
⅔ de tasse ou 200 g de confiture de framboises
1 cuillère à soupe de jus de citron
½ à 2 cuillères à soupe d’eau de fleur d’oranger*
Zeste d’un citron
Zeste d’une lime
10 feuilles de basilic frais

Gâteau roulée
5 jaunes d’oeufs
5 blancs d’oeufs
⅓ de tasse et 1 cuillère à thé ou 70 g de sucre
¼ de tasse ou 50 g de sucre
Zeste d’un citron
Zeste d’une lime
20 petites feuilles de basilic frais
¼ de tasse ou 50 g d’huile d’olive fruitée**
¼ cuillère à thé de poudre de vanille***
3½ cuillère à soupe ou 50 g de lait
⅔ de tasse ou 90 g de farine
¼ de cuillère à thé ou 2 g de poudre à pâte
  ou de levure chimique
1 pincée de sel

Mousse citron
1½ de cuillère à thé de gélatine en poudre ou 2 feuilles
  de gélatine (4 g)
5 cuillères à thé ou 25 g de jus de lime
⅓ de tasse ou 80 g de jus de citron
⅓ de tasse ou 80 g de jus de lime
1¼ tasse et 2½ cuillère à thé ou 390 g de lait condensé sucré
10 feuilles de basilic frais
1 tasse ou 250 g de crème à fouetter ou entière
1 tasse ou 250 g de mascarpone
¾ de tasse ou 125 g de bleuets ou de myrtilles
1 tasse ou 125 g de framboises

Bleuets et framboises pour décorer

Garniture
Dans un bol, mélanger les confitures. Ajouter le jus de citron, les zestes et l’eau de fleur d’oranger.

Ciseler finement le basilic et l’ajouter à la confiture. Couvrir et réserver au réfrigérateur.

Gâteau roulée
Préchauffer le four à 170°C (340°F). Chemiser un plaque de cuisson d’une feuille de papier parchemin.

Dans un petit bol, fouetter le lait, l’huile d’olive et la poudre de vanille. Ciseler finement le basilic et l’ajouter à ce mélange. Réserver.

Dans un bol, fouetter en neige les blancs d’oeufs avec le sel. Quand les blancs d’oeufs commencent à bien mousser, ajouter graduellement, toujours en fouettant, ⅓ de tasse et 1 cuillère à thé ou 70 g de sucre. Réserver quand les blancs d’oeufs forment des pics souples.

Dans un autre bol, fouetter les jaunes d’oeufs avec ¼ de tasse ou 50 g de sucre et les zestes jusqu’à ce que le mélange double de volume. Verser ce mélange sur les blancs d’oeufs et incorporer délicatement à l’aide d’une spatule. Au-dessus du mélange tamiser la farine et la poudre à pâte. Incorporer les poudres délicatement.

Prélever 1 grosse cuillère à soupe de pâte et l’ajouter au mélange de lait et d’huile d’olive. Fouetter pour bien incorporer la pâte. Verser ce mélange sur la pâte contenant les oeufs. Mélanger délicatement pour obtenir une pâte lisse et homogène. Verser la pâte sur la plaque de cuisson en veillant à ce que la pâte soit uniformément répartie. Enfourner et cuire pendant 20 minutes.

À la sortie du four, placer une feuille de papier parchemin sur le gâteau et couvrir d’un linge de cuisine. Retourner le tout sur une grille de refroidissement ou un plan de travail ne craignant pas la chaleur. Retirer délicatement le papier qui a servi à la cuisson. Parer les côtés. Sur un des côtés les plus étroit, tailler le en oblique. Sur le côté opposer en partant du bord, pratiquer 3 légères entaille à environ 1 cm (⅜ de pouce) d’écart.

Répartir la garniture sur le gâteau. Conserver l’excédent de confiture au réfrigérateur pour plus tard. Rouler en serrant bien le gâteau en commençant par le bord qui a 3 entailles. Placer le gâteau roulé et emballer dans le papier parchemin au réfrigérateur pendant au moins 1 heures.

Mousse citron
Laisser gonfler la gélatine dans 5 cuillères à thé ou 25 g de jus de lime. Si la gélatine est en feuille, la couper en petits morceaux pour qu’elle soit immergée dans le jus de lime.

Ciseler finement le basilic.

Dans un bol, mélanger le jus de citron, le jus de lime, les zestes et le lait condensé sucré.

Au four micro-ondes ou sur un feu doux, faire fondre la gélatine et l’ajouter au mélange de lait condensé sucré. Incorporer le basilic.

Dans un autre bol, fouetter la crème et le mascarpone jusqu’à ce que le tout forme une chantilly bien ferme. Incorporer délicatement ce mélange à la préparation de lait condensé. Réserver ce mélange au réfrigérateur.

Montage
Placer un cercle à pâtisserie ou le cercle d’un moule à charnière d’environ 20 cm (8 pouces) de diamètre sur l’assiette de présentation. Chemiser les bords du cercle de rhodoïd ou d’une bande de papier parchemin.

Couper le gâteau roulé en tranche d’environ 1,5 cm (⅝ de pouce) d’épaisseur. Placer les tranches sur le tour du cercle ainsi que sur le fond. Couvrir le fond avec le restant de garniture. Verser la moitié de la mousse citron. Recouvrir de bleuets et de framboises. Verser le restant de mousse citron**** et lisser la surface. Réfrigérer au minimum 12 heures.

Un peu avant de servir. Sortir la charlotte du réfrigérateur et retirer le cercle ainsi que le rhodoïd. Décorer avec des fruits frais. Si possible laisser tempérer 20 minutes avant de servir. Déguster avec gourmandise.

*Si vous aimez beaucoup l’eau de fleur d’oranger, ajouter jusqu’à 2 cuillères à soupe. De mon côté, ce parfum est plus ou moins populaire, j’ai mis ½ cuillère à soupe qui reste plus discret, mais apporte une touche à la garniture.
**Si votre huile d’olive n’est pas fruité ou si vous avez un doute sur le goût, utilisez un mélange à part égale d’huile d’olive et d’huile végétale neutre (canola, colza, tournesol, etc.).
***Vous pouvez remplacer la poudre de vanille par 1 cuillère à thé d’extrait de vanille.
****Vous pouvez prélever une partie de la mousse citron et à l’aide d’une poche à pâtisserie, décorer la surface de la charlotte.

Et vous, utilisez-vous les fines herbes dans vos pâtisseries?

Double test…

Il y a plusieurs semaines, ma belle-mère m’a donné des framboises. Pour en cuisiner une partie, j’ai eu envie de préparer un crumble. Pour faire avaler les pépins plus facilement, j’ai pensé faire un crumble aux pommes et framboises. Mon chéri n’était pas enthousiaste et m’a demandée si je pouvais faire une moitié pommes et une moitié framboises. En gros, une moitié qu’il allait manger avec plaisir et une moitié qui allait peut-être goûter… Et puis tant qu’à être dans le moitié-moitié, j’ai également préparé deux crumbles différents : un avec du beurre fondu et l’autre avec du beurre tempéré. J’ai toujours fait mon crumble avec du beurre tempéré, alors quand j’ai vu la recette de Anne-Sophie avec du beurre fondu, j’ai été intriguée.

Le crumble avec le beurre fondu est beaucoup plus croustillant et s’approche de la texture des sablés en bouche. Par contre, il perd cette texture au fil des jours. Le crumble avec le beurre tempéré est moins croustillant. Par contre, il vieillit mieux et conserve plus longtemps sa texture unique. Pour le crumble avec le beurre tempéré, je me suis basée sur une recette de Ricardo issue de son magazine volume 17, numéro 8.

Crumbles en duo pommes et framboises
Crumbles en duo pommes et framboises
Pour 6 à 8 personnes

Garniture aux framboises
2 tasses ou 300 g de framboises
¼ de tasse ou 50 g de sucre
2 cuillères à soupe de farine

Garniture aux pommes
3 pommes qui gardent leur forme à la cuisson (Cortland,
  Gala, etc.)
2 pommes qui se défont à la cuisson (Mcintosh,
  Boskoop, etc.)
¼ tasse ou 50 g de cassonade ou de sucre roux

Crumble au beurre fondu*
¼ de tasse et 1 cuillère à thé ou 55 g de cassonade
  ou de sucre roux
2½ cuillères à soupe ou 15 g de flocons d’avoine à
  cuisson rapide**
¼ de tasse moins ½ cuillère à soupe ou 30 g de farine
  complète***
¼ de tasse ou 35 g de farine
¼ de tasse ou 32 g de poudre d’amandes
½ cuillère à thé d’extrait de vanille ou de vanille en poudre
1 pincée de sel
¼ de tasse ou 55 g de beurre non salé, fondu

Crumble au beurre tempéré*
¼ tasse ou 50 g de cassonade ou de sucre roux
¼ de tasse ou 35 g de farine
¼ de tasse ou 25 g de flocons d’avoine à cuisson rapide
2 cuillères à soupe de gros flocons d’avoine
1 pincée de sel
¼ tasse ou 55 g de beurre non salé, tempéré

Préchauffer le four à 180°C (350°F). Beurre un moule carré d’environ 20 cm (8 pouces) de côté ou un moule rond de 20 cm (8 pouces) de diamètre à hauts rebords.

Garniture aux framboises
Dans un bol, mélanger la farine avec le sucre. Ajouter les framboises et bien mélanger. Verser les framboises sur la moitié gauche du moule.

Garniture aux pommes
Éplucher et épépiner les pommes. Couper en cubes les pommes qui gardent leur forme à la cuisson. Couper en lamelles les pommes qui se défont à la cuisson. Déposer les pommes dans un bol et ajouter la cassonade. Bien mélanger et verser les pommes dans la moitié vide, à droite, du moule. Au besoin, étaler les fruits pour les mettre au même niveau. Tourner le moule d’un quart de tour.

Crumble au beurre fondu
Dans un bol, mélanger la cassonade, les flocons d’avoine, la farine complète, la farine, la poudre d’amandes et le sel. Ajouter l’extrait de vanille ainsi que le beurre fondu et mélanger. Répartir le crumble en miettes sur la moitié gauche du moule.

Crumble au beurre tempéré
Dans un bol, mélanger la cassonade, la farine, les flocons d’avoine à cuisson rapide, les gros flocons d’avoine et le sel. Avec les doigts, incorporer le beurre. Répartir le crumble en l’émiettant sur la moitié droite du moule.

Enfourner et cuire pendant 45 minutes ou jusqu’à ce que les crumbles soient bien dorés. Laisser tiédir. Déguster avec gourmandise.

*Vous pouvez faire que l’un ou l’autre des crumbles : dans ce cas, doublez la recette de crumble qui vous faite le plus envie.
**Les flocons d’avoine à cuisson rapide sont ceux que l’on utilise le plus régulièrement et que l’on trouve sous le nom de « flocons d’avoine » tout simplement. Ces flocons sont plus petits parce qu’ils ont été coupés, ce qui réduit également le temps de cuisson.
***Vous pouvez utiliser la farine complète de votre choix (formant, épeautre, de blé, etc.) ou la remplacer par la même quantité de farine régulière.

Et vous, comment préparez-vous votre crumble?

Déjà la fin des fraises…

À chaque fois, c’est la même chose : je n’en reviens pas que ce soit déjà la fin de la saison des fraises! Est-ce que j’en ai assez profité? Je ne sais pas, mais j’ai fait des provisions au congélateur au cas où je découvrirais d’autres recettes avec des fraises à expérimenter rapidement. J’ai aussi préparé des fraises tranchées pour réaliser des tartes rapides cet automne et cet hiver… Il faut seulement que je m’en rappelle!

Il me reste encore trois recettes avec des fraises à vous proposer. Je commence par un gâteau assez rapide issu du livre L’ultime cake book de Christophe Michalak.

Gâteau dans l'esprit d'un fraisier
Gâteau dans l’esprit d’un fraisier
Pour 6 à 8 personnes

Gâteau
200 g (7 onces) de pâte d’amande
2 oeufs
1½ cuillères à soupe ou 12 g de farine
¼ tasse ou 50 g de beurre non salé, fondu

Gelée de fraise
⅔ de tasse ou 100 g de fraises
¼ de tasse ou 50 g de framboises
2 cuillères à thé de jus de lime
2 cuillères à soupe ou 25 g de sucre
¼ de cuillère à thé ou 1 g d’agar-agar

Pâte d’amande verte pour décorer (facultatif)
Pistaches pour décorer (facultatif)

Gâteau
Préchauffer le four à 170°C (340°F). Chemiser de papier parchemin un moule à charnière d’environ 20 cm (8 pouces) de diamètre.

À l’aide d’un robot culinaire muni d’une lame en « s » ou de type « blender », mixer la pâte d’amande et les oeufs. Verser le mélange dans un bol et fouetter pendant 10 minutes. Incorporer délicatement le beurre fondu, puis la farine. Verser la pâte dans le moule à charnière. Enfourner et cuire pendant 15 à 20 minutes ou jusqu’à ce qu’un cure-dent inséré au centre du gâteau en ressorte propre. Laisser totalement refroidir sans démouler.

Gelée de fraise
À l’aide d’un pied-mélangeur ou d’un autre robot culinaire, réduire en purée les framboises et les fraises. Si désiré, filtrer la purée pour retirer les pépins.

Dans une casserole, verser la purée de fruits, le jus de lime et l’agar-agar. Porter à ébullition et laisser bouillir au moins 1 minute. Laisser tiédir 5 minutes et verser sur le gâteau. Laisser refroidir à température ambiante.

Étaler la pâte d’amande verte entre deux feuilles de papier parchemin. Découper des lanières dans la pâte d’amande et les déposer sur la gelée de fraise. Parsemer quelques pistaches pour décorer. Servir et déguster avec gourmandise.

Et vous, est-ce que la saison des fraises s’achève?

Jolie pluie!

Depuis un certain temps, je profite de la météo comme elle est. Il y a de la neige en mai, pas de souci, je me souviens d’une fête des mères où ma mère avait dû emprunter des bottes d’hiver à ma marraine pour rentrer. Il y a du soleil, j’en profite pour désherber et m’enthousiasmer des prochaines fleurs que je planterai. Il pleut, je prends le temps avec Mini-nous d’observer les escargots. Alors, j’avoue que quand des gens que je connais peu se plaignent de la météo, je souris simplement et je ne dis rien. La pluie est nécessaire à la nature, le soleil reviendra bien à un moment où un autre et bientôt, les gens se lamenteront sur la chaleur!

Aujourd’hui, je vous propose une recette de moelleux au coeur coulant avec un coeur fruité. J’ai pris cette recette dans le magazine Ricardo volume 17, numéro 3.

Moelleux au coeur coulant de chocolat et de framboises
Moelleux au coeur coulant de chocolat et de framboises
Pour 4 à 6 personnes*

Coulis**
2 tasses ou 250 g de framboises surgelées, décongelées
3 cuillères à soupe de sucre

Moelleux
170 g (6 onces) de chocolat noir
6 cuillères à soupe ou 82 g de beurre non salé
3 oeufs
¼ de tasse ou 50 g de sucre
¼ de tasse ou 35 g de farine
1 pincée de sel
Sucre supplémentaire pour les ramequins

Coulis
À l’aide d’un robot culinaire muni d’une lame en « s » ou de type « blender », réduire en purée les framboises avec le sucre. Passer le résultat au tamis pour enlever les pépins de framboises. Remplir 6 alvéoles d’un bac à glaçons de coulis de framboises et placer au congélateur pendant 6 heures. Conserver le reste du coulis au réfrigérateur.

Moelleux
Préchauffer le four à 200°C (400°F). Beurrer généreusement 6 ramequins. Saupoudrer l’intérieur des ramequins de sucre et réserver sur une plaque de cuisson.

Hacher le chocolat et le déposer dans un bol d’un bain-marie. Ajouter le beurre et faire fondre le tout sur le bain-marie.

Dans un bol, fouetter les oeufs avec le sucre jusqu’à ce que le mélange blanchisse et double de volume. Incorporer le chocolat fondu en alternance avec la farine et le sel.

Remplir les ramequins à moitié avec la pâte. Déposer un glaçon de coulis de framboises dans chaque ramequin. Couvrir le coulis de framboises avec le restant de pâte. Enfourner et cuire pendant 10 à 12 minutes. Les côtés du gâteau doivent être pris et le centre encore coulant. Laisser reposer 5 minutes puis servir avec le coulis de framboises. Déguster avec plaisir.

*Le nombre de portions dépendent de la taille des ramequins employés.
**Vous pouvez l’omettre, remplacer le coulis par du caramel ou utiliser d’autres fruits.

Et vous, le climat vous vous adaptez ou vous préférez le critiquer?

L’organisation sur papier…

J’aime bien planifier mes tâches sur papier, mais depuis quelques semaines, il y a un décalage entre ce que je planifie et ce que j’arrive à faire. Les imprévus de la vie de famille ne sont pas pris en compte dans les grandes théories de l’organisation. J’espère tout de même recouvrer l’équilibre dans les prochains jours… je reçois dimanche et mon menu n’est pas encore définitif.

Dans les moments surchargés, il est toujours possible de trouver assez de temps pour préparer des biscuits. Je vous présente donc des biscuits aux framboises et au chocolat. J’ai pris cette recette sur le blog Tomates cerises et basilic.

Biscuits aux framboises et au chocolat
Biscuits aux framboises et au chocolat
Pour 20 biscuits

1¾ ou 245 g de farine
1 cuillère à thé de poudre à pâte ou de levure chimique
1 pincée de sel
¾ de tasse ou 165 g de beurre non salé, tempéré
1 tasse ou 200 g de cassonade ou de sucre roux
2 jaunes d’oeufs
2 cuillères à thé d’extrait de vanille
½ tasse ou 90 g de pépites de chocolat
½ tasse ou 90 g de framboises*

Préchauffer le four à 180°C (350°F). Tapisser deux plaques de cuisson de papier parchemin.

Dans un bol, mélanger la farine, la poudre à pâte et le sel.

Dans un autre bol, fouetter le beurre avec la cassonade, les jaunes d’oeufs et l’extrait de vanille. Incorporer la préparation de farine. Ajouter les pépites de chocolat et les framboises en brassant délicatement.

Prélever environ 2 cuillères à soupe de pâte et déposer sur une plaque de cuisson recouverte de papier parchemin. Répéter l’opération jusqu’à épuisement de la pâte. Enfourner une plaque à la fois et cuire pendant 12 minutes ou jusqu’à ce que les côtés des biscuits soient dorés.

*J’ai utilisé des framboises surgelées.

Et vous, est-ce que vous avez un décalage entre votre planification et l’exécution?