Mot-clé : courgette

Comment varier?

Actuellement, j’achète régulièrement de la viande hachée en plus grande quantité pour élaborer deux repas. Pendant un moment, j’ai jonglé entre les sauces de style bolognaise, les boulettes et les hachis. Un peu lasse, je me demandais quoi faire avec la deuxième portion de viande hachée de la semaine et là, j’ai eu une idée inhabituelle : un chili! Il y a très longtemps que je n’en avais pas fait : mon chéri n’en raffole pas et le cumin n’aide pas. Cependant, j’en avais envie et j’ai imposé.

Comme j’ai pensé un peu tard à ce plat, j’ai cherché une recette qui ne demandait pas 1 heure de cuisson. De plus en regardant diverses recettes, j’ai remarqué que certaines contenaient des légumes que je n’aurais pas pensé à ajouter dans un chili. J’ai opté pour une recette de Ricardo issue de son magazine volume 16, numéro 5, dans laquelle j’ai intégré de la courgette.

Chili de boeuf
Chili de boeuf
Pour 2 personnes

200 g de boeuf haché
1 cuillère à soupe d’huile végétale
1 oignon
1 gousse d’ail
1 courgette*
½ cuillère à soupe de poudre de chili
½ cuillère à thé de poudre d’oignon
¼ de cuillère à thé de coriandre moulue
¼ de cuillère à thé de paprika
½ cuillère à thé cumin moulu
1 pincée de chipotle moulu(facultatif)
¾ de tasse et 1 cuillère à soupe ou 200 g de purée de tomate
½ tasse ou 125 g de bouillon de poulet
Sel et poivre

Hacher l’oignon et l’ail. Couper en petits dés les courgettes.

Dans une casserole, chauffer l’huile. Quand le corp gras est chaud, ajouter le boeuf haché et l’émietter à l’aide d’un ustensile. Ajouter l’oignon, la courgette et l’ail. Poursuivre la cuisson jusqu’à ce que la viande et les légumes soient dorés. Saler et poivrer.

Ajouter la poudre de chili, la poudre d’oignon, la coriandre, le paprika, le cumin, le chipotle, la purée de tomate et le bouillon de poulet. Réduire le feu et laisser mijoter pendant 20 minutes ou jusqu’à ce que le chili ait épaissi. Servir avec des pommes de terre, du riz ou des pâtes. Ajouter du fromage si désiré et déguster avec plaisir.

*Vous pouvez mettre les légumes de votre choix : poivron, maïs, etc.

Et vous, la viande hachée vous inspire quelles recettes?

Fait main

Quoi offrir comme cadeau à un hôte? Par principe, les gens pensent spontanément aux bouteilles de vin. Même si nous ne consommons pas de vin, nous en recevons assez fréquemment. Les boîtes de chocolat et les fleurs sont également de grands classiques. Moi, j’offre souvent quelque chose que j’ai préparé : des biscuits, des noix assaisonnées, etc. Souvent des choses qui se préparent rapidement. Ce vendredi, nous avons reçu des amis et ils nous ont offert un pain fait maison, plus précisément une tresse! Ce geste m’a beaucoup touchée : autant je donne régulièrement des choses faits maison, autant j’en reçois rarement. Cette idée est des plus délicieuses : le pain se conserve en général quelques jours et de plus derrière ce geste, il y a du temps. Le temps que la personne a pris pour le préparer et le temps que ce type de recettes demande. Bref, tout cela fait que cette attention est encore plus précieuses à mes yeux.

Dans un tout autre registre, je vous propose une recette de poulet asiatique. Cette recette est tirée du magazine Ricardo volume 18, numéro 1.

Poulet Kung Pao
Poulet Kung Pao
Pour 4 personnes

Sauce
¼ de tasse ou 62 g de bouillon de poulet
3 cuillères à soupe ou 38 g de cassonade ou de sucre roux
2 cuillères à soupe de vinaigre de riz
1 cuillère à soupe de sauce soja
2 cuillères à thé de fécule de maïs ou de maïzena

Poulet
2 cuillères à soupe de fécule de maïs ou de maïzena
2 cuillères à soupe de sauce soja
1 cuillère à soupe d’huile de sésame grillé
400 g de poitrines ou de hauts de cuisses de poulet
  désossées
3 piments séchés*
1 cuillère à thé de grains de poivre de Sichuan, concassés
2 cuillères à soupe d’huile végétale
2 gousses d’ail
2 cuillères à soupe de gingembre frais haché
1 courgette**
1 branche de céleri
¼ de tasse ou 40 g d’arachides grillées
Poivre

Sauce
Dans un bol, mélanger le bouillon de poulet, la cassonade, le vinaigre de riz, la sauce soja et la fécule de maïs. Réserver.

Poulet
Épépiner les piments et les émincer. Couper la courgette et la branche de céleri en dés. Hacher finement l’ail. Ciseler l’oignon. Couper le poulet en cubes.

Dans un bol, mélanger la fécule de maïs, la sauce soja et à l’huile de sésame grillé. Ajouter les cubes de poulet et mélanger.

Dans une poêle, verser l’huile végétale et la faire chauffer. Ajouter les piments et les grains de poivre de Sichuan et faire revenir dans l’huile pendant 1 minutes. Poivrer généreusement. Ajouter le gingembre et l’ail. Poursuivre la cuisson pendant 1 minute. Ajouter le poulet et cuire pendant 4 minutes ou jusqu’à ce que la viande soit dorée.

Ajouter la courgette et le céleri et cuire pendant 2 à 4 minutes. Ajouter la sauce et porter à ébullition. Cuire pendant 1 minute ou jusqu’à la sauce ait épaissi. Ajouter les arachides. Servir et déguster avec plaisir.

*Si désiré, vous pouvez diminuer la quantité de piments. Si vous n’avez pas de piments séché, remplacez-les par de la pâte de piment au goût.
**J’ai mis de la courgette, mais libre à vous d’utiliser un autre légume comme du poivron.

Et vous, qu’aimez-vous offrir comme cadeau d’hôte?

Journée de sport

Aujourd’hui, c’était une journée de sport télévisuel : cycliste, formule 1 et tennis. Il y avait aussi du cricket, mais je crois que vous devez avoir des origines britanniques pour être un peu plus au courant de l’importance de ce match. La télévision était allumée, mais je n’ai pas vu beaucoup des résultats. Pour l’instant, je suis distraite par le tennis et j’ai du mal à me concentrer pour écrire. Pourvue que le résultat soit celui que l’on souhaite à la maison!

En attendant, je vous propose une recette de galettes de maïs et de courgette. J’ai trouvé cette recette sur le blog de Gabrielle, Eat cook and love.

Galettes de maïs et de courgettes
Galettes de maïs et de courgettes
Pour 12 galettes

1 tasse ou 170 g de courgettes râpées
2 épis de maïs*
¾ de tasse ou 45 g de panko
1 cuillère à thé d’épices à steak
½ cuillère à thé de moutarde en poudre
½ cuillère à thé de poudre d’oignon
1 oeuf
¼ de cuillère à thé de sambal oelek ou de sriracha

Préchauffer le four à 200°C (400°F).

À l’aide d’un couteau dentelé, égrainer les épis de maïs et déposer les grains dans un bol. Ajouter les courgettes et mélanger. Incorporer le panko, les épices à steak, la moutarde et la poudre d’oignon. Ajouter l’oeuf et le sambal oelek.

Avec les mains, former 12 galettes et déposer sur une plaque de cuisson recouverte de papier parchemin. Enfourner et cuire pendant 18 à 20 minutes. Servir sans attendre et déguster avec plaisir.

*Si vous n’avez pas d’épi de maïs, vous pouvez utiliser du maïs en boîte : il faut environ 1 tasse ou 170 g de grains.

NON!

Pour ceux qu’on aime seulement…

Pour le repas d’anniversaire de mon chéri, j’avais besoin d’un plat qui se prépare d’avance puisque je savais que je discuterais avec mes parents avant que les invités arrivent. En réfléchissant, j’ai eu envie d’une lasagne. Il faut dire que je souhaitais essayer une version avec des étages contenant que des légumes et une sauce tomate avec des boulettes. Le résultat m’a bien plus. Cependant, c’est vraiment une lasagne à préparer pour les gens que vous aimez beaucoup, voire plus : rouler les boulettes de la sauce demande un peu de patience… ou d’aide!

Pour cette recette, je me suis simplement inspirée de la lasagne de la famille de Marina Orsini qui est sur le site de Ricardo.

Lasagne aux boulettes
Lasagne aux boulettes
Pour 10 à 12 personnes*

Sauce tomate aux boulettes
4 tasses ou 1 litres de sauce tomate**
5 cuillères à soupe de pâte de tomate
¼ de tasse ou 62 g d’eau
1 feuilles de laurier
Basilic séché, au goût***
400 g de boeuf haché
400 g de chair à saucisses****
1 oeuf
3 cuillères à soupe de chapelure
1 oignon
⅓ de tasse ou 83 g de vin rouge
¼ de tasse ou 62 g de lait
1 cuillère à soupe d’huile d’olive

Béchamel
3 tasses ou 750 g de lait
6 cuillères à soupe ou 82 g de beurre
6 cuillères à soupe ou 52 g de farine
Muscade moulue au goût
1 gousse d’ail

Autres
3 aubergines
5 courgettes
6 cuillères à soupe d’huile d’olive.
Mélange d’herbes italiennes, au goût
Pâtes à lasagne précuites en quantité suffisante
Fromage (mozzarella, parmesan, etc.) au goût

Sel et poivre

Sauce tomate aux boulettes
Dans un bol, mélanger la chair à saucisse, l’oeuf et la chapelure. Façonner des minis boulettes d’environ 1,5 cm (⅝ de pouce). Réserver.

Hacher finement l’oignon.

Dans une grande casserole, chauffer l’huile d’olive. Ajouter l’oignon et le faire revenir jusqu’à ce qu’il soit tendre. Ajouter la viande, le vin rouge et le lait. Défaire la viande et laisser mijoter jusqu’à ce qu’il n’y ait presque plus de liquide. Saler et poivrer. Verser la sauce tomate, la pâte de tomate et l’eau. Porter à ébullition, ajouter la feuille de laurier, le basilic séché et les boulettes. Laisser mijoter à feu doux pendant 1 heure. Saler et poivrer au goût.

Béchamel
Hacher finement la gousse d’ail et la déposer dans le lait.

Dans une casserole, faire fondre le beurre. Quand le beurre est fondu, ajouter la farine et poursuivre la cuisson pendant au moins 1 minute. Verser le lait et l’ail. Cuire en brassant régulièrement jusqu’à ce que la sauce ait épaissi. Assaisonner avec la muscade, saler et poivrer. Réserver.

Autres et montage
Couper les aubergines***** et les courgettes en dés d’environ 1 cm (⅜ de pouce) de côté.

Dans une poêle, verser la moitié de l’huile d’olive et la faire chauffer. Quand le corps gras est bien chaud, ajouter les aubergines. Brasser et arroser les aubergines avec le restant d’huile. Cuire pendant 20 minutes en brassant régulièrement jusqu’à ce que les aubergines soient tendres. Ajouter de l’huile au besoin. Saler, poivrer et assaisonner avec les herbes italiennes. Égoutter les aubergines en laissant l’huile dans la poêle. Déposer les aubergines dans un bol et réserver.

Dans la même poêle, faire revenir les courgettes pendant 15 minutes ou jusqu’à ce qu’elles soient tendres. Saler, poivrer et assaisonner avec les herbes italiennes. Égoutter au besoin et mélanger avec les aubergines.

Préchauffer le four à 180°C (350°F).

Dans un plat de cuisson rectangulaire et assez profond, assembler la lasagne. Étaler une fine couche de sauce tomate au fond du plat, couvrir de pâtes à lasagne. Verser un tiers de la sauce tomate, puis un tiers de la sauce béchamel. Couvrir de pâtes à lasagne et répartir la moitié des légumes cuits. Couvrir de pâte à lasagne, verser à nouveau la sauce tomate, la sauce béchamel, couvrir de pâte, remettre des légumes, une nouvelle couche de pâte. Verser presque le dernier tiers de sauce tomate et de béchamel. Couvrir de pâte, étaler une mince couche de sauce tomate et de béchamel. Couvrir de fromage******. Enfourner et cuire pendant 1 heure ou jusqu’à ce que la lasagne soit chaude et le fromage bien fondu.

Sortir du four, attendre 5 minutes avant de servir. Déguster avec plaisir.

*Vous pouvez diviser la recette pour réaliser une version moins gargantuesque.
**Vous pouvez n’utiliser que de la sauce tomate (lisse ou rustique) ou faire une mélange de sauce tomate et de tomates concassées en boîte.
***Du basilic frais pourrait aussi être intéressant, mais il faudrait l’ajouter juste avant d’assembler la lasagne.
****J’aime les saucisses piquantes pour ce genre de préparation.
*****Moi, j’ai épluché mes aubergines, mais cette étape est facultative.
******Si désiré, vous pouvez ajouter du fromage à chaque couche de béchamel. Comme j’avais des gens qui ne mangent pas de fromage, je n’en ai pas mis. J’ai concassé les restants de pâtes et je les ai répartis sur la surface de la lasagne avant d’enfourner.

Et vous, quelle est la particularité de votre lasagne?

Pourquoi pas des boulettes?

Est-ce que des boulettes de viande c’est festif? Il y a bien le ragoût de boulettes qui prend place sur les tables en cette période de l’année, mais est-ce qu’il y a d’autres boulettes pendant les fêtes? Il n’y a pas d’autre idée qui me vient en tête, à moins que vous considériez les truffes de chocolat comme étant des boulettes… Pourtant les boulettes de viande sont plutôt rassembleuses. Il s’agit souvent d’un repas qui plaît à toute la famille.

Celles que je vous présente aujourd’hui devraient régaler votre famille et vos amis. Je n’ai pas de mot pour vous expliquer à quel point elles sont bonnes! J’ai découvert cette recette sur le blog Douceurs au palais. Ne vous gênez pas pour doubler ou tripler la recette.

Boulettes de poulet au beurre et nouilles de courgettes au citron
Boulettes de poulet au beurre et nouilles de courgettes au citron
Pour 3 personnes

300 g de poulet haché*
3 cuillères à soupe de chapelure
¾ de cuillère à thé de poudre d’oignon
½ cuillère à thé de flocons de piment broyé**
1 cuillère à thé d’épices à l’italienne
¾ de cuillère à thé de bouillon de poulet en poudre
3 cuillères à soupe de beurre
2 courgettes***
4 gousses d’ail
½ citron pour le jus
½ à 1 cuillère à thé de sauce sriracha
Sel et poivre

Dans un bol, mélanger le poulet haché, la chapelure, la poudre d’oignon, le piment, les épices à l’italienne et le bouillon de poulet. Poivrer et ajouter une pincée de sel. Façonner la viande en une douzaine de boulettes. Réserver.

Couper les extrémités des courgettes et les couper en julienne à l’aide d’une mandoline, un coupe-spirale ou un économe à julienne.

Dans une poêle, faire fondre 2 cuillères à soupe de beurre. Quand le beurre commence à brunir, ajouter les boulettes et cuire pendant 10 minutes ou jusqu’à ce que la viande soit cuite. Quand les boulettes sont cuites, les retirer de la poêle et les réserver au chaud.

Dans la même poêle, ajouter le restant de beurre et les gousses d’ail. Faire revenir pendant 2 à 3 minutes. Ajouter le jus de citron et la sauce sriracha. Déposer les juliennes de courgettes et poursuivre la cuisson pendant 3 à 5 minutes ou selon la texture désirée pour les courgettes.

Remettre les boulettes dans la poêle. Servir avec des tranches de citron et déguster avec plaisir.

*Vous pourriez prendre de la dinde hachée ou faire un mélange de viandes hachées.
**J’ai utilisé du piment d’Alep qui est un piment doux comme le piment d’Espelette. Libre à vous d’utiliser un piment plus fort.
***J’ai servi mon plat avec des pâtes, mais il est possible de doubler la quantité de courgettes et de servir sans autre accompagnement.

Et vous, est-ce que vous avez un exemple de boulettes festives? Et aussi, bonne année!