Mot-clé : farine de sarrasin

Une proposition pour les fraises

Voilà, j’arrive avec une nouvelle recette avec des fraises. Il faut le dire qu’en préparant ce dessert j’ai eu des doutes… disons que tous les ingrédients n’étaient pas de première jeunesse et j’avais peur qu’il en ait un qui soit rance. Au final, pas du tout et le résultat m’a drôlement surprise : c’est vraiment gourmand! Pour l’instant, je n’ai pas vraiment d’autre recette en vue, mais si je regarde un peu dans ma liste de recettes à essayer, je devrais trouver d’autres idées.

La recette que je vous propose ressemble à une tarte aux fraises sur un sablé. C’est plutôt rare que je mette des fraises fraîches sur une tarte, car elle se conserve moins bien. Cependant, l’idée est intéressante surtout quand les fraises sont bien sucrées et bien gouteuses. J’ai pris cette recette dans le livre Best of Christophe Adam de Christophe Adam.

Sablé breton, fraises et caramel au beurre salé
Sablé breton, fraises et caramel au beurre salé
Pour 9 personnes

Crème au caramel
½ tasse moins ½ cuillère à soupe ou 90 g de sucre
¼ de tasse ou 56 g de beurre non salé, tempéré
1 pincée de fleur de sel
½ tasse moins 2 cuillères à thé ou 115 g de crème 35 %
  ou entière
½ cuillère à thé ou 1 g de gélatine en poudre*
¾ de tasse moins 1 cuillère à soupe ou 175 g de
  mascarpone

Sablé breton
½ tasse moins 2 cuillères à thé ou 100 g de beurre
  non salé, tempéré
½ tasse ou 100 g de sucre
3 jaunes d’oeufs (environ 50 g)
⅔ de tasse ou 80 g de farine
½ tasse moins 1 cuillère à soupe ou 60 g de farine
  de sarrasin ou de blé noir**
2 cuillères à thé ou 8 g de poudre à pâte
  ou de levure chimique
¼ de cuillère à thé ou 1 g de fleur de sel
1 orange pour le zeste***

Montage
⅓ de tasse ou 50 g de pistaches non salé, réduit en poudre
Fraises fraîches en quantité suffisante (environ 30)
20 pistaches non salé entières (facultatif)
Quelques feuilles de menthe (facultatif)
Zeste d’une demi-orange (facultatif)

Crème au caramel
Dans un chaudron, verser le sucre et faire cuire jusqu’à ce que le sucre prenne une jolie couleur dorée. Il est possible de brasser le sucre avec une cuillère vu que c’est un caramel à sec : il ne devrait pas se cristalliser. Quand le caramel a la couleur désirée (plus un caramel est foncé, plus il est amer), retirer le chaudron du feu. Ajouter le beurre et la fleur de sel. Réserver.

Dans un second chaudron, verser la crème et saupoudrer la gélatine. Laisser reposer pendant 5 minutes le temps que la gélatine gonfle. Chauffer la crème. Quand la crème est à ébullition la verser sur le caramel. Bien mélanger et laisser le caramel reposer à température ambiante pendant 30 minutes.

Dans un bol, déposer le mascarpone. Ajouter une partie du caramel. Mélanger énergiquement jusqu’à ce que le mélange soit homogène. Incorporer le restant de caramel. Placer la crème caramel au réfrigérateur pendant au moins 1 heure.

Sablé breton
Préchauffer le four à 180°C (350°F). Chemiser de papier parchemin un moule**** carré de 20 cm (8 pouces) de côté.

Dans un petit bol, fouetter le beurre jusqu’à ce que sa texture soit crémeuse. Réserver.

Dans un bol, fouetter les jaunes d’oeufs avec le sucre jusqu’à ce que le mélange blanchisse. Toujours en fouettant le mélange, incorporer graduellement le beurre. Tamiser les farines et la poudre à pâte (ou la levure chimique) au dessus du mélange de jaunes d’oeufs et de beurre. Ajouter la fleur de sel et le zeste de l’orange. Mélanger délicatement, à l’aide d’une spatule, jusqu’à ce que la pâte soit homogène. Verser la pâte dans le moule. Étaler la pâte pour qu’elle couvre la surface du moule. Enfourner et cuire 30 minutes ou jusqu’à ce que le sablé soit bien doré. Laisser le sablé refroidir avant de le démouler.

Montage
Verser la crème au caramel sur le sablé breton. Lisser la crème pour qu’elle couvre toute la surface du sablé. Appliquer une couche généreuse de poudre de pistache sur toute la bordure du sablé.

Laver, équeuter et couper les fraises. Disposer les fraises selon l’envie sur la crème au caramel. Ajouter au goût les pistaches entières, les feuilles de menthe et le zeste d’orange. Déguster immédiatement ou réfrigérer jusqu’au moment de servir. Déguster avec gourmandise.

*Vous pouvez remplacer la gélatine en poudre par de la gélatine en feuille. Dans ce cas, utilisez 1 g ou ½ feuille de gélatine. Plonger la feuille de gélatine dans un bol rempli d’eau froide pendant 5 minutes. Essorer la gélatine et faites-la fondre dans la crème chaude.
**Si vous n’avez pas de farine de sarrasin, remplacez-la par une autre farine (ou un mélange de farines) de votre choix : petit épeautre, kamut, blé entier ou ordinaire, etc.
***J’ai oublié d’acheter des oranges pour le zeste. J’ai remplacé le zeste dans la pâte à sablé breton par les grains d’une gousse de vanille.
****Vous pouvez également utiliser un cadre à pâtisserie déposer sur une plaque recouverte de papier parchemin ou un moule à tarte de 23 cm (9 pouces) de diamètre.

Et vous, est-ce que vous avez plutôt l’habitude d’une tarte avec les fraises qui sont cuites ou qui sont crues?