Mot-clé : huile de coco

Vacances annulées…

Comme les derniers étés, nous étions censé aller en Italie. En début de semaine, la Confédération annonçait que la frontière vers l’Italie serait fermé jusqu’en début juillet. Nos vacances étant en fin juin, nous avons pris la décision d’annuler nos vacances puisque nous devions le faire avant la fin de semaine. Vendredi au milieu de l’après-midi, nous avons eu une confirmation pour l’annulation de l’hôtel… et 2 heures plus tard, les nouvelles nous annonçaient que la frontière vers l’Italie serait ouverte dès le 15 juin. Sur le moment, la colère m’a envahi, mais après tout, nos vacances n’auraient certainement pas été aussi plaisantes que les autres années. Est-ce que la piscine sera accessible? Comment sera géré l’accès au mini-golf? De quoi aura l’air le déjeuner habituellement sous forme de buffet? Et est-ce qu’il sera facile d’avoir des places dans nos restaurants préférés? Bref, autant de questions auxquelles je n’aurais pas de réponses et autant de réponses qui ne viendront pas rendre moins plaisantes mes vacances. Nous parcourons la Suisse à la place. De plus pour Mini-nous et moi, nous verrons si nous pourrons prendre un vol pour le Québec cet été…

Dans les recettes réconfortantes et qui a un petit goût d’ailleurs, je vous propose une soupe de style thaï au curry, poulet et nouille. J’ai pris cette recette sur Tasty où j’ai apporté quelques modifications pour qu’elle plaise à toute la famille.

Soupe thaï au poulet et au curry
Soupe thaï au poulet et au curry
Pour 3 personnes*

1 cuillère à soupe d’huile de coco
2 gousses d’ail
½ cuillère à soupe de gingembre frais haché
½ à 1½ cuillère à soupe de pâte de curry rouge
1 tasse ou 250 g de lait de coco régulier ou allégé**
1½ tasse ou 375 g de bouillon de légumes
½ cuillère à soupe de sirop d’érable
110 g (4 onces) de nouille de riz
150 g de poulet cuit, effiloché***
1 tasse ou 150 g de brocoli coupé en petits fleurons
½ cuillère à soupe de jus de lime
Sel

Porter une casserole d’eau à ébullition. Quand l’eau bout, saler généreusement et ajouter le brocoli. Cuire pendant 4 à 6 minutes****. Égoutter le brocoli et le plonger dans de l’eau froide. Égoutter le brocoli de nouveau et réserver.

Éplucher et hacher finement les gousses d’ail.

Dans une grande casserole, faire fondre l’huile de coco. Quand le corps gras est chaud, ajouter l’ail et le gingembre. Cuire pendant 2 à 3 minutes. Ajouter la pâte de curry et poursuivre la cuisson pendant 2 minutes. Ajouter le lait de coco. Veiller à bien délayer le curry dans le lait de coco avant d’ajouter le bouillon de légumes. Porter à ébullition.

Ajouter le sirop d’érable et les nouilles de riz. Puis, réduire le feu pour que la soupe bouille doucement. Cuire pendant 2 minutes en brassant régulièrement pour éviter que les nouilles collent entre elles.

Ajouter le poulet et le brocoli. Cuire pendant 3 à 5 minutes. Ajouter le jus de lime. Saler au goût et servir. Déguster avec plaisir.

*Vous pouvez doubler la recette.
**Le lait de coco régulier apporte plus de parfum dans la soupe, mais le lait de coco allégé donne une meilleure texture à la soupe. Choisissez la lait que vous préférez.
***Pour une version végétarienne, remplacer le poulet par 100 g de tofu soyeux coupé en cubes.
****Pour que le brocoli garde une texture un peu plus croquante, cuisez-le pendant 4 minutes ou moins. Si vous l’aimez plus tendre, cuisez-le pendant 6 minutes.

Et vous, est-ce que vos vacances sont modifiées?

Envie de la brioche de ma maman…

Il y a quelques temps, j’ai eu envie de manger une brioche selon la recette de ma mère. Je fouille un peu et je tombe sur la recette en question. La recette est issue d’un livre de cuisine et plutôt que de la recopier (surtout qu’il y avait plusieurs recettes qui m’intéressaient), j’ai fait une photo avec mon natel (cellulaire, smartphone, etc.)… Sauf que je ne me suis pas rendu compte que la recette de la pâte était sur une autre page du livre et évidemment, je ne l’ai pas photographiée. Je me suis dit tant pis et que j’attendrais d’aller voir mes parents pour recopier la recette… je pensais y aller cet été, mais ça me semble sérieusement compromis.

En attendant que je demande la recette à ma mère, je vous propose une autre recette de brioche : une recette sans oeufs et sans produits laitiers. J’ai pris cette recette dans le magazine Ricardo volume 18, numéro 4. Comme à la maison, je n’ai pas des grands fans de caramel, j’ai également improvisé une garniture au chocolat.

Brioches au caramel sans oeufs ni produits laitiers
Brioches au caramel ou au chocolat sans oeufs ni produits laitiers
Pour 6 à 8 personnes*

Brioches
2 cuillères à soupe ou 30 g d’eau tiède
¾ de cuillère à thé de levure sèche
1¾ tasse à soupe ou 245 g de farine
2 cuillères à soupe ou 25 g de sucre
½ cuillère à thé de sel
1 boîte de 200 ml ou 200 g de lait de coco léger
½ cuillère à thé de vanille
¼ de tasse ou 58 g d’huile de coco vierge

Garniture au caramel**
2¼ cuillères à thé d’huile de coco vierge, fondue
5 cuillères à soupe ou 63 g de cassonade ou de sucre roux
2 cuillères à soupe ou 43 g de sirop d’érable
¼ cuillère à thé de cannelle moulue

Garniture au chocolat**
2 cuillères à soupe de tasse ou 19 g d’huile de coco vierge
5 cuillères à soupe ou 63 g de sucre
1 cuillère à soupe ou 7 g de cacao
¼ de tasse ou 50 g de pépites de chocolat noir***

Brioches
Dans un petit bol, mélanger l’eau et la levure. Laisser reposer pendant 5 minutes.

Dans un bol d’un robot pâtissier ou un grand bol, verser 1½ tasse ou 210 g de farine, le sucre et le sel. Ajouter l’eau contenant la levure, le lait de coco et la vanille. Mélanger pour obtenir une pâte homogène. Incorporer l’huile de coco et pétrir pendant 5 minutes. Ajouter le restant de farine et pétrir juste assez pour l’incorporer. Couvrir le bol contenant la pâte d’une pellicule plastique et réfrigérer pendant 8 heures ou toute une nuit.

Garniture au caramel
Dans un bol, mélanger l’huile de coco fondue, la cassonade, le sirop d’érable et la cannelle. Réserver.

Garniture au chocolat
Dans un bol, mélanger l’huile de coco, le sucre et le cacao. Réserver

Assemblage de la brioche
Badigeonner d’huile de coco vierge un moule d’environ 23 cm (9 pouces) de diamètre ou de 23 cm par 16 cm (9 pouces par 6,5 pouces) ou de 20 cm par 20 cm (8 pouces par 8 pouces).

Sur un plan de travail légèrement enfariné, abaisser la pâte en un rectangle d’environ 30 cm par 20 cm (12 pouces par 8 pouces). Placer le côté le plus large face à soi. Sur la moitié de la pâte, étaler la garniture au cacao et saupoudrer le chocolat de ce côté. Sur l’autre moitié de la pâte, étaler la garniture au caramel****. Rouler la pâte en un cylindre. Couper la pâte en 6 ou 8. Répartir les brioches dans le moule, côté coupé vers le haut. Couvrir d’un linge propre et légèrement humide. Laisser lever dans un endroit à l’abri des courants d’air pendant 45 minutes ou jusqu’à ce que la pâte ait doublée de volume.

Préchauffer le four à 180°C (350°F).

Enfourner et cuire pendant 35 minutes ou jusqu’à ce que les brioches soient bien dorées. À la sortie du four, passer une fine lame entre la brioche et la parois du moule. Placer une grande assiette de service et retourner le tout pour démouler la brioche. Retirer le moule et laisser tiédir 15 minutes avant de servir. Déguster avec gourmandise.

*Pour plus de brioches, vous pouvez doubler la recette. Dans ce cas, abaisser la pâte à brioche en un carré d’environ 33 cm (13 pouces) de côté.
**Vous voulez une brioche que au chocolat ou qu’au caramel? Doublez simplement les quantités de la garniture qui vous intéresse.
***Je vous propose d’utiliser du chocolat noir, mais libre à vous de prendre du chocolat au lait, blanc, blond ou de faire une mélange de plusieurs chocolats.
****Si désiré, vous pouvez ajouter des noix de votre choix à cette étape.

Et vous, est-ce qu’il vous arrive de ne pas retrouver une recette de famille?

Des idées pour mercredi?

Pour les mercredis après-midis, je ne suis pas la mère la plus créative ni la plus organisée. Il est rare que je prévois une sortie ou une activité inhabituelle. J’aimerais cuisiner avec Mini-nous, mais Mini-nous souhaite rarement réaliser autre chose que des gâteaux marbrés et colorés. J’aimerais bien faire des balades, mais des fois, la motivation de Mini-nous se limite à une marche de 10 minutes… Alors quand une autre maman me demande si nos enfants peuvent passer l’après-midi ensemble, je suis toujours tout ouïe!

Pour aujourd’hui, je vous propose une recette toute simple qui peut très bien se préparer avec des petits mains : des bouchées de pâte à biscuits. J’ai pris cette recette dans le magazine de Trois fois par jour de novembre 2018

Bouchées de pâte à biscuits
Bouchées de pâte à biscuits
Pour 14 bouchées

¾ de tasse ou 80 g de flocons d’avoine
¾ de tasse ou 80 g de poudre d’amandes
¼ de tasse ou 64 g de beurre de noix au choix
⅓ de tasse ou 48 g de petites pépites de chocolat noir
3 cuillères à soupe d’huile de coco, fondue
1 cuillère à soupe de sirop d’érable
½ cuillère à thé d’extrait de vanille
1 pincée de sel
Poudre de cacao, pour enrober

Dans un bol, mélanger les flocons d’avoine, la poudre d’amandes, le beurre de noix, le chocolat, l’huile de coco, le sirop d’érable, l’extrait de vanille et le sel.

Prélever environ 2 cuillères à thé du mélange et façonner en boule. Répéter l’opération jusqu’à épuisement de la pâte. Déposer les boule de pâte dans une assiette et réfrigérer pendant 10 minutes.

Verser un peu de cacao dans un bol et enrober chaque boule de pâte de cacao. Déposer les bouchées dans un plat qui ferme hermétiquement et conserver au réfrigérateur jusqu’au moment de servir. Déguster avec gourmandise.

Et vous que faites-vous le mercredi après-midi?

Si on parlait chia

En peu de temps, je vous propose deux recettes contenant des graines de chia. Il y a déjà quelques années que cette petite graine a pris sa place dans mon garde manger, mais malheureusement, je l’exploitais assez peu. L’intérêt nutritionnel du chia, c’est sa richesse en fibre et en protéine. Elle se compare aux graines de lin, même si elles n’ont pas exactement les mêmes propriétés : aucun aliment ne ressemble exactement à un autre, tous sont unique! Les graines de chia ont aussi la propriété d’épaissir les liquides ce qui permet de remplacer les oeufs dans une recette. En prime, elle se retrouve facilement dans les grandes épiceries en Suisse… depuis peut-être 2 ou 3 mois.

Pour employer les graines de chia, je vous propose une recette de biscuits bien chocolatés. J’ai pris cette recette sur le site de Trois fois par jour.

Biscuits au chocolat à la fleur de sel
Biscuits au chocolat à la fleur de sel
Pour 15 biscuits

2 cuillères à soupe de graines de chia
¼ de tasse ou 60 g d’eau
¼ de tasse ou g d’huile de coco
¼ de tasse ou 60 g de beurre d’amande*
1 cuillère à thé d’extrait de vanille
½ tasse ou 125 g de lait d’amande**
1½ tasse ou 200 g de farine***
¼ de tasse ou 26 g de cacao
½ cuillère à thé de bicarbonate de soude ou de sodium
½ cuillère à thé de poudre à pâte ou de levure chimique
½ tasse ou 100 g de sucre ou de sucre de coco
100 g de chocolat noir à la fleur de sel****

Dans un bol, mélanger les graines de chia et l’eau. Laisser de côté pendant 3 minutes.

Préchauffer le four à 180°C (350°F). Tapisser de papier parchemin une plaque de cuisson.

Concasser le chocolat en morceaux.

Dans le bol contenant les graines de chia, ajouter l’huile de coco, le beurre d’amande, l’extrait de vanille et le lait. Réserver.

Dans un autre bol, mélanger la farine, le cacao, le bicarbonate de soude, la poudre à pâte, le sucre et le chocolat. Verser le contenu du bol sur les ingrédients humides. Bien mélanger.

Il est possible que la pâte ait une texture sèche, ce n’est pas grave. Façonner 15 boules avec la pâte et les déposer sur une plaque de cuisson. Enfourner et cuire pendant 10 minutes. Quand les biscuits sont cuits, les retirer de la plaque de cuisson. Déguster avec gourmandise chaud, tiède ou froid.

*Vous pouvez utiliser un autre beurre de noix ou de graines (de tournesol, de citrouille, etc.).
**J’ai réalisé la recette avec du lait de vache, libre à vous d’opter pour votre lait préféré.
***Il est possible de réaliser cette recette avec de la farine de kamut ou une farine sans gluten
****Je serais curieuse d’essayer cette recette avec un autre type de chocolat. Comme la recette demande 100 g, il est facile d’employer sa plaque de chocolat favorite.

Et vous, employez-vous les graines de chia?