Mois : mai 2024

Les légumes de la bonne conscience…

Depuis plusieurs années, à chaque fois que Mini-nous doit apporter un pique-nique, je glisse quelques bâtonnets de légumes. Chaque fois en vidant le sac à lunch, je découvrais qu’il restait des bâtonnets. Les premiers temps, il y en avait quelques uns de grignotés, puis un jour, plus aucun n’était mangé. Mon chéri m’a suggéré d’arrêter d’en mettre, mais je ne m’y suis jamais vraiment résous. Puis aujourd’hui, tous les bâtonnets de carottes ont été mangés! Il y a toujours la possibilité qu’il ait été jeté, mais comme une partie du sandwich est revenu à la maison, j’en doute fortement. À la prochaine sortie scolaire, je me demande si ce miracle va se produire…

En attendant, je vous propose une petit limonade rapide, glacée et crémeuse. J’ai pris cette recette sur le compte Instagram d’Essential Everyday.

Limonade crémeuse
Limonade glacée et crémeuse
Pour 2 personnes

½ tasse ou 125 g de jus de citron
⅔ de tasse ou 200 g de lait condensé sucré
2 tasse ou 280 g de glace

Dans un robot de type « blender », verser le jus de citron, le lait condensé sucré et la glace. Mixer jusqu’à ce que la texture soit homogène*.

Servir dans des verres et boire ou déguster avec une cuillère.

*Je pense que ce mélange pourrait être intéressant pour faire des glaces à l’eau. À tester.

Et vous, est-ce que vous mettez des légumes dans les pique-niques de vos enfants?

Toujours le petit nouveau…

Il y a quelques temps, j’ai préparé quelques feuilletés pour un apéro. Le choix des feuilletés s’est imposé, car j’avais envie de refaire ceux aux champignons. Pour ne pas proposer qu’une sorte de feuilleté, j’ai pensé faire une version avec les éléments d’une flammekueche. Évidemment, c’est cette dernière qui a été la plus populaire. Comme quoi, c’est toujours le petit nouveau qui a le plus de succès.

Je vous présente donc ma recette de feuilletés aux oignons et aux lardons.

Feuilletés aux oignons et aux lardons
Feuilletés aux oignons et aux lardons
Pour 24 bouchées

4 oignons
3 tranches de bacon ou de lard à griller
45 g (1,5 onces) de lardons*
1 cuillère à soupe d’huile végétale
4 cuillères à soupe de crème fraîche
1 pâte feuilletée abaissée
Sel et poivre

Éplucher et ciseler les oignons.

Déposer les tranches de bacon dans une poêle et les faire cuire jusqu’à ce qu’elles soient légèrement croustillantes. Les retirer de la poêle et les déposer sur une assiette recouvert d’un essuie-tout. Réserver.

Dans la même poêle, déposer les lardons et les faire revenir jusqu’à ce qu’ils soient dorés. Retirer les lardons et les placer avec les tranches de bacon.

Toujours dans la même poêle, déposer les oignons et les faire revenir jusqu’à ce qu’ils soient tendres sans les faire colorer. Saler et poivrer. Retirer de la poêle et les placer dans une assiette. Réfrigérer pendant au moins 30 minutes ou jusqu’à ce que les oignons soient froids.

Préchauffer le four à 200°C (400°F). Tapisser de papier parchemin une ou deux plaques de cuisson.

Sur une surface de travail, étaler la pâte feuilletée. Tartiner la surface de crème fraîche en laissant un espace de 1 cm (⅜ de pouce) de libre sur un des longs côtés. Répartir les oignons sur la crème fraîche. Émietter le bacon et le répartir sur les oignons. Répartir les lardons. Rouler la pâte en commençant par le côté opposé à celui sans crème fraîche. Couper des tranches d’environ 1 cm (⅜ de pouce) et les déposer sur une plaque de cuisson.

Enfourner et cuire pendant 20 minutes ou jusqu’à ce que la pâte feuilletée soit bien dorée. Laisser tiédir et déguster avec plaisir.

*Vous pouvez réaliser la recette en utilisant que du bacon ou des lardons. Dans ce cas, doublez les quantités.

Et vous, est-ce généralement vos dernières découvertes qui ont le plus de succès?

Lit d’appoint…

Pour l’instant, nous avons un canapé lit pour les visiteurs qui dorment à la maison. Nous ne l’utilisons pas très souvent et à moyen terme, il faudra le remplacer par une solution un peu moins encombrante. Je l’aime bien, car le matelas est confortable et qu’il s’installe rapidement. Ce que j’apprécie moins, c’est la taille du matelas : il est plus petit que la normale autant sur la largeur que sur la longueur. Pour l’instant, j’ai deux options de remplacement : un matelas gonflable ou un futon. Je crains un peu d’investir dans un matelas gonflable, car ça se brise facilement et que la durée de vie, de mon expérience, est assez courte. Le futon me semble une meilleure option, mais je n’ai jamais dormi sur un futon, donc je n’ai aucune idée du confort. De plus, l’investissement est un peu plus important pour pouvoir avoir l’équivalent d’un matelas double. Pour le moment, c’est les solutions que j’ai en tête pour notre prochain lit d’appoint.

Aujourd’hui, je vous propose une recette de petits pains japonais à la crème anglaise. J’ai pris cette recette dans le livre Les meilleures recettes de pain autour du monde des éditions Marabout.

Petits pains japonais à la crème anglaise
Petits pains japonais à la crème anglaise
Pour 8 petits pains

Tangzhong
3½ cuillères à soupe ou 30 g de farine
½ tasse ou 125 g de lait

Pâte
2½ tasses ou 350 g de farine
2 cuillères à soupe ou 25 g de sucre
1 sachet ou 7 g de levure instantanée
½ tasse ou 125 g de lait tiède
1 oeuf
3 cuillères à soupe ou 41 g de beurre non salé, tempéré
1 cuillère à thé de sel

Crème anglaise*
1 gros jaune d’oeuf
2 cuillères à soupe ou 25 g de sucre
¼ à ½ cuillère à thé d’extrait de vanille
2¼ cuillères à thé de farine
½ cuillère à soupe de fécule de maïs ou de maïzena
½ tasse ou 125 g de lait
½ cuillère à soupe de beurre non salé

Glaçage (facultatif)
1 cuillère à soupe de lait
1 cuillère à soupe de sucre
1 cuillère à soupe d’eau bouillante

Tangzhong
Dans une casserole, mélanger le lait et la farine. Placer sur le feu et cuire en brassant constamment jusqu’à ce que le mélange forme une pâte épaisse. Verser dans un bol et couvrir d’une pellicule plastique directement appliqué sur la préparation. Laisser totalement refroidir.

Pâte
Délayer la levure dans le lait.

Dans le bol d’un robot culinaire muni d’un crochet, verser la farine, le sucre et le sel. Ajouter le tangzhong, le lait avec la levure et l’oeuf. Mélanger à faible vitesse pendant 3 à 4 minutes. Laisser reposer pendant 15 minutes. Pétrir à une vitesse plus élevé en incorporant graduellement le beurre. Façonner une boule avec la pâte et la déposer dans un plat légèrement huilé. Couvrir et laisser lever pendant 1 heure à 1 heure et demi dans un endroit à l’abri des courants d’air.

Crème anglaise
Dans une casserole, chauffer le lait et réserver.

Dans un bol, fouetter le jaune d’oeuf avec le sucre et l’extrait de vanille jusqu’à ce que le mélange pâlisse. Incorporer la farine et la fécule de maïs. Verser le lait chaud sur le mélange en fouettant constamment. Reverser le mélange dans la casserole et porter à ébullition à feu moyen-doux en fouettant continuellement. Laisser mijoter et épaissir pendant environ 1 minute. Retirer du feu et incorporer le beurre. Verser dans un bol et couvrir. Réfrigérer pendant au moins 30 minutes.

Tapisser une plaque de papier cuisson.

Sur un plan de travail légèrement enfariné, verser la pâte et la dégazer délicatement. Partager la pâte en 8 portions égales. Façonner en boules. Laisser reposer pendant 15 minutes.

Abaisser la pâte pour obtenir des cercles d’environ 10 cm (4 pouces) de diamètre. Déposer une cuillère bombée de crème anglaise au centre de chaque disque. Relever les bords et sceller la pâte pour emprisonner la crème. Déposer les pains sur la plaque en plaçant la jointure en dessous. Avec le pouce, presser le centre de chaque pain. Laisser lever pendant 30 à 45 minutes.

Glaçage (facultatif)
Préchauffer le four à 180°C (350°F).

Badigeonner les pains avec le lait. Enfourner et cuire pendant 15 à 20 minutes**.

Pendant la cuisson, mélanger l’eau et le sucre. À la sortie du four, badigeonner les pains de ce mélange. Déguster avec gourmandise chaud, tiède ou froid.

*La quantité vous semblera petite, mais est difficile de refermer les pains avec la garniture. Si vous le désirez, libre à vous de doubler la recette de crème anglaise.
**Ne vous inquiétez pas si la crème anglaise fuit pendant la cuisson.

Et vous, qu’avez-vous comme lit d’appoint? Connaissez-vous d’autre option?

L’appel des bulbes…

Récemment, je suis passée dans une jardinerie pour renouveler mes semis. J’ai également regardé les semis de fleurs et un peu plus loin, il y avait également des bulbes. J’ai flâné dans cette section et je suis tombée sur des glaïeuls qui m’ont interpelés. J’ai été surprise de découvrir qu’on pouvait planter certains bulbes jusqu’en mai. Je vais tester. J’ai aussi vu un joli assortiment de 50 bulbes avec que des fleurs qui me plaisaient pour moins de 7 francs! Ne voyant pas comment je pourrais trouver le temps d’enterrer autant de bulbes, j’ai laissé le paquet sur place. Cependant, je vais rester à l’affût pour les prochaines saisons.

Dans un contexte qui n’a rien à voir avec les plantes, je vous propose une recette de côtelettes de porc cuit à la mijoteuse. J’ai pris cette recette dans le magazine Ricardo volume 20, numéro 4.

Côtelettes de porc à la moutarde à la mijoteuse
Côtelettes de porc à la moutarde à la mijoteuse
Pour 4 personnes

4 côtelettes de porc d’environ 2 cm (¾ de pouce) d’épaisseur*
2 cuillères à soupe d’huile d’olive
2 oignons
2 cuillères à soupe de farine
1 tasse ou 250 g de bouillon de poulet
2 cuillères à soupe de moutarde de Dijon ou à l’ancienne
¼ de tasse ou 62 g de crème à cuisson en de demi-crème
Sel et poivre

Éplucher et émincer les oignons.

Dans une poêle, verser l’huile d’olive et la chauffer. Quand le corps gras est bien chaud, saisir les côtelettes de porc. Saler et poivrer, puis les déposer dans la mijoteuse.

Dans la même poêle, ajouter les oignons et les dorer. Saupoudrer la farine et bien mélanger. Ajouter le bouillon et la moutarde. Porter à ébullition. Saler et poivrer, puis verser le mélange sur les côtelettes.

Couvrir la mijoteuse et cuire pendant 5 heure à basse température.

Au moment de servir, retirer les côtelettes et ajouter la crème dans la mijoteuse. Mélanger et servir les côtelettes avec la sauce. Déguster avec plaisir.

*Vous pouvez utiliser des côtelettes de porc avec ou sans l’os. Il est également possible de remplacer les côtelettes de porc par des tranches d’échine, soit environ 675 g.

Et vous, avez-vous déjà planté des bulbes en mai?

Sur le natel…

Récemment, j’ai changé de natel (ou cellulaire) et même si la transition semble bien se passer, tout n’est pas au point. Mon principale problème est que je ne reçois pas les notifications de mes courriels. C’est assez perturbant, car depuis la naissance de Petit-coeur, je les consulte principalement sur mon natel et je ne pense pas nécessairement à ouvrir l’application. Donc je vais consulter ma boîte courriel pour une autre raison et je m’aperçois que j’ai un joli nombre de courriels non lus. Le pire, c’est que les notifications sont autorisées sur l’appareil… les joies de l’air numérique! Sois j’investigue ou, plus probable, mon chéri trouvera la solution bien avant moi.

Pour aujourd’hui, je vous propose une recette de biscuits au chocolat et aux brisures de beurre d’arachide. J’ai pris cette recette sur le site canadien de Hershey’s.

Biscuits au chocolat et aux brisures de beurre d'arachides
Biscuits au chocolat et aux brisures de beurre d’arachides
Pour 24 biscuits

1 tasse et 2 cuillères à soupe ou 160 g de farine
6 cuillères à soupe ou 39 g de cacao
½ cuillère à thé de bicarbonate de soude ou de sodium
¼ de cuillère à thé de sel
½ tasse et 2 cuillères à soupe ou 138 g de beurre non salé,
  tempéré
1 tasse ou 200 g de sucre
1 oeuf
1 cuillère à thé d’extrait de vanille
¾ de tasse et 1 cuillère à soupe ou 135 g de brisures
  de beurre d’arachide*

Préchauffer le four à 180°C (350°F). Tapisser de papier parchemin une ou deux plaques de cuisson.

Dans un bol, mélanger la farine, le cacao, le bicarbonate de soude et le sel. Réserver.

Dans un second bol, fouetter le beurre avec le sucre jusqu’à ce que le mélange soit aérien. Ajouter l’oeuf et l’extrait de vanille. Incorporer graduellement la préparation de farine. Ajouter les brisures de beurre d’arachide.

Prélever une grosse cuillère à soupe de pâte à biscuits pour façonner chaque biscuits et les déposer sur la plaque de cuisson en les espaçant bien. Enfourner et cuire pendant 8 à 9 minutes ou jusqu’à ce que la pâte soit prise. Laisser tiédir et déguster avec gourmandise.

*Si vous n’avez pas de brisures de beurre d’arachide, remplacez-les par des Reese’s coupés en morceaux ou une cuillère à thé de beurre d’arachide déposé sur chaque biscuits ou par des pépites de chocolat au choix (noir, au lait, blanc ou blond).

Et vous, trouvez-vous que les changements de natel se font sans heurts? D’un autre côté, il y a plus de 5 ans que je n’ai pas remplacé mon natel…