Mois : octobre 2021

Films en série

C’est temps-ci, j’ai recommencé à écouter des films. Il y a un moment que je n’avais pas pris du temps pour ce genre de divertissement. Par contre, j’ai du mal à trouver des titres qui m’interpellent. En faisant des recherches, je me suis rendu compte qu’il y avait beaucoup de titres que je connaissais et peu que j’avais envie de réécouter. Dans les films que je ne connaissais pas, j’ai été surprises de ne pas faire plus de découverte : soit les bandes annonces ne sont pas engageantes, soit le résumé ne m’attire pas du tout. J’ai quand même découvert deux nouveaux titres que j’écoute un peu en boucle…

Aujourd’hui, je vous propose une recette très simple de biscuits shortbreads chocolatés. J’ai pris cette recette sur le blog d’Anne-Sophie, Fashion Cooking.

Biscuits shortbreads chocolatés
Biscuits shortbreads chocolatés
Pour 15 biscuits

¾ de tasse et 1½ cuillère à soupe ou 120 g de farine
4½ cuillères à soupe ou 30 g de cacao
¼ de tasse ou 50 g de cassonade ou de sucre roux
2 pincées de sel
½ tasse moins 2 cuillères à thé ou 100 g de beurre non salé
1 ou 2 cuillères à soupe de lait, au besoin

Dans un bol, mélanger la farine, le cacao, la cassonade et le sel. À l’aide des mains, incorporer le beurre jusqu’à ce que la pâte se tienne. Ajouter le lait au besoin si la pâte peine à s’amalgamer. Façonner la pâte en un boudin d’environ 15 cm (6 pouces). Emballer la pâte dans une pellicule plastique et réfrigérer pendant 30 minutes.

Préchauffer le four à 180°C (350°F).

Quand la pâte s’est raffermie, découper le boudin en tranches d’environ 1 cm (⅜ de pouce). Déposer les tranches sur une plaque de cuisson recouverte de papier parchemin.

Enfourner et cuire pendant 20 minutes. À la sortie du four, déposer les sablés sur une grille et les laisser refroidir. Déguster avec plaisir.

Et vous, quel est votre film préféré?

Il y a bien longtemps…

Je ne sais pas si vous vous rappelez, mais pendant l’un des premiers Euro que j’ai vu, mon chéri et moi, choisissions le gagnant de différentes qualifications et nous cuisinions un plat de ce pays. Je me rappelle que je n’avais pas eu beaucoup de chance à ce petit jeu contrairement à mon chéri qui était tombé sur l’Espagne. Sans hésitation, il avait préparé une paëlla… à sa façon. C’est une recette qui est restée dans nos habitudes et qui a légèrement changée au fil des ans.

Pourtant, même si nous aimons bien cette recette, je n’ai jamais osé la publier. Bien sûr, elle est loin des manières de faire des classiques paëllas (et oui, il existe des tonnes de versions et de façon de faire selon les familles et les différentes régions), mais pourquoi se restreindre? Je vous propose donc la fausse paëlla de Monsieur.

Fausse paëlla de Monsieur
Fausse paëlla de Monsieur
Pour 3 personnes

1 cuillère à soupe d’huile d’olive
200 g de poitrine de poulet
1 oignon
½ poivron orange
¾ de tasse ou 112 g de petits pois
1 cuillère à thé d’origan séché
½ cuillère de paprika
¼ de cuillère à thé de sel
¼ de cuillère à thé de poivre
¼ cuillère à thé de curry doux*
⅓ de tasse et 1 cuillère à soupe ou 70 g de riz à grain long
¾ de tasse et 1 cuillère à soupe ou 200 g de bouillon
  de poulet
⅔ de tasse moins 1 cuillère à soupe ou 150 g d’eau
⅓ de tasse et 1 cuillère à soupe ou 100 g de coulis
  de tomates
Sel et poivre pour assaisonner le poulet

Couper la poitrine de poulet en petits dés.

Hacher l’oignon et couper le poivron en petits dés.

Dans une grande poêle ou un wok, verser l’huile et la faire chauffer. Quand l’huile est bien chaude, ajouter le poulet et le faire revenir. Saler et poivrer. Quand le poulet est bien doré, retirer de la poêle et réserver.

Dans la même poêle, ajouter l’oignon et le poivron. Cuire jusqu’à ce que l’oignon soit translucide. Ajouter les petits pois, l’origan, le paprika, le sel, le poivre, le curry doux et le riz. Poursuivre la cuisson pendant 1 minute. Ajouter le bouillon de poulet, l’eau et le coulis de tomates. Porter à ébullition. Couvrir, réduire le feu et laisser mijoter pendant 15 minutes**. Servir et déguster avec plaisir.

*Vous pouvez remplacer le curry par du curcuma.

Et vous, est-ce que vous avez déjà cuisiné une paëlla de manière classique ou non?

Surtout de la pâtisserie…

C’est temps-ci, l’envie de cuisiner est de plus en plus présente. Par contre, cela concerne surtout le sucré… En réduisant les portions des recettes et en alternant avec de la boulangerie, j’arrive à avoir une belle variété. Cependant, c’est surtout du côté du salé qu’il faudrait que je me penche : je n’ai pas de recette de planifier et je reviens souvent aux même recettes… quand je ne fais pas simplement griller la viande! Ça n’a pas une très grande importance, mais il faudra bien que je rééquilibre les choses pour pouvoir vous proposer de nouvelles recettes.

Pour aujourd’hui, je vous propose une recette toute simple de macarons traditionnels aux pistaches et aux amandes. J’ai pris cette recette chez Anne-Sophie, Fashion Cooking.

Macarons traditionnels aux pistaches et aux amandes
Macarons traditionnels aux pistaches et aux amandes
Pour 15 biscuits

1 blanc d’oeuf
6 à 7 cuillères à soupe ou 75g à 85 g de sucre
5½ ou 50 g de pistaches non salées, moulues*
⅔ de tasse ou 75 g de poudre d’amandes

Préchauffer le four à 180°C (350°F). Tapisser une plaque de cuisson de papier parchemin.

Dans un bol, fouetter le blanc d’oeuf avec le sucre jusqu’à ce que le mélange blanchisse. Incorporer les pistaches moulues et la poudre d’amandes.

Humidifier légèrement les mains. Prélever environ 1 cuillère à soupe de pâte et façonner un boule. Déposer sur la plaque de cuisson et répéter l’opération avec l’ensemble de la pâte.

Enfourner et cuire pendant 14 minutes. Laisser les biscuits refroidir sur la plaque et déguster avec gourmandise. Conserver les macarons dans une boîte qui ferme hermétiquement.

*Pour réaliser la recette, vous pouvez utiliser que des pistaches et omettre la poudre d’amandes. Dans ce cas, il faut ¾ de tasse et 2 cuillères à soupe ou 125 g de pistaches non salé qu’il faudra réduire en poudre.

Et vous, quels recettes de salés avez-vous essayées dernièrement?

Un dîner seule…

Cette semaine depuis très longtemps, mon chéri a repris le chemin vers bureau, donc il ne dîne plus tous les midis avec nous. En prime, Mini-nous dîne généralement une fois par semaine chez ses grands-parents, alors je me suis retrouvée seule pour un midi pour la première fois depuis…. bien longtemps. Cette situation me perturbe un peu, mais j’en ai profité pour faire un plat qui a peu de succès à la maison : un macaroni au fromage! Ce n’est pas un plat qui me vient spontanément en tête et souvent, je préfère réaliser une sauce Alfredo au chou-fleur. La dernière fois que j’ai fait un macaroni au fromage, ça doit être quand j’ai préparé celui-ci, soit en 2014!

Je vous propose donc une recette de macaroni au fromage orange. Je l’ai trouvé des plus délicieuse, mais n’hésitez pas à ajouter des épices de votre choix ou une sauce pimentée pour rehausser les saveurs et l’ajuster à votre goût. Cette recette est tirée du magazine Ricardo volume 1, numéro 2.

Macaroni au fromage orange
Macaroni au fromage orange
Pour 1 personne*

½ ou 1 petit oignon
½ cuillère à soupe ou 7 g de beurre
½ cuillère à soupe ou 4 g de farine
½ tasse ou 125 g de lait
½ tasse ou 85 g de macaroni ou de cornettes
3 cuillères à soupe ou 43 g de fromage cheddar râpé,
  si possible orange**
3 cuillères à soupe ou 43 g de fromage fondu style
  Cheese Whiz***
¼ de cuillère à thé de paprika
2 pincées de poudre d’oignon ou de poudre d’ail
1 ou 2 pincées de piment de Cayenne moulu
Sel et poivre

Hacher finement l’oignon.

Dans une casserole, faire fondre le beurre. Quand le corps gras est chaud, ajouter l’oignon et le faire revenir jusqu’à ce qu’il soit tendre. Ajouter la farine et cuire pendant 1 minute. Ajouter le lait et cuire en brassant régulièrement jusqu’à ce que la préparation épaississe.

En parallèle, remplir une casserole d’eau et porter à ébullition. Saler généreusement et ajouter les pâtes. Cuire les pâtes selon les indications du fabricant. Égoutter les pâtes et les ajouter à la sauce.

Ajouter les fromages, le paprika, la poudre d’oignon et le piment de Cayenne. Bien mélanger jusqu’à ce que les fromages soient totalement fondus. Saler et poivrer au goût. Servir et déguster avec plaisir.

*Sachez que la portion est assez généreuse pour une personne, mais pas assez pour deux. Vous pouvez aussi doubler ou tripler la recette.
**Vous pouvez remplacer le fromage cheddar par un autre fromage qui fond bien : Gruyère, fromage à raclette, etc.
***Il est possible d’utiliser des tranches de fromage fondu (style Singles de Kraft) ou du Kiri pour remplacer le Cheese Whiz.

Et vous, est-ce que le macaroni au fromage à du succès chez vous?