Mot-clé : mélasse

Le mois de janvier sera sucré!

C’est un peu inhabituelle, mais comme je cuisine peu de nouvelles recettes salés et que mes paniers gourmands étaient principalement composés d’éléments sucrés, je vais enchaîner les publications sucrées pendant le mois de janvier. Entre temps, j’espère avoir un peu plus d’intérêt pour la cuisine salé…

Aujourd’hui, je vous propose une recette toute simple de biscuits norvégiens : les sirupsnippers. J’étais tombée sur un article qui présentait différentes sortes de biscuits norvégiens et j’ai été surprise de n’en avoir jamais entendu parler auparavant. J’ai trouvé cette recette sur la page Facebook de l’Ambassade de Norvège en France.

Biscuits sirupsnipper
Biscuits sirupsnipper
Pour 45 biscuits

⅓ de tasse et 1 cuillère à soupe ou 100 g de crème
⅓ de tasse et 2 cuillères à thé ou 100 g de mélasse
½ tasse ou 100 g de sucre
5 cuillères à soupe ou 65 g de beurre non salé
2 tasse et 2½ cuillères à soupe ou 300 g de farine
1 cuillère à thé de cannelle moulue
1 cuillère à thé de gingembre moulu
1 cuillère à thé d’anis étoilé moulue*
½ cuillère à thé de poivre moulu
Amandes entières, en quantité suffisante

Dans une casserole, verser la crème et la mélasse. Porter le tout à ébullition. Quand le mélange bout, retirer du feu et ajouter le beurre. Laisser refroidir pendant 15 minutes.

Incorporer la farine, la cannelle, le gingembre, l’anis étoilé et le poivre. Verser la pâte dans une plat, couvrir et réfrigérer au moins pendant 4 heures.

Préchauffer le four à 170°C (340°F).

Sur un plan de travail légèrement enfariné, abaisser la pâte sur une épaisseur d’environ 2 mm (⅟₁₆ à ⅛ de pouce). Couper des carré d’environ 5 cm (2 pouces) de côté. Déposer une amande entière au centre de chaque biscuit.

Déposer les biscuits sur une plaque de cuisson et enfourner. Cuire pendant 5 à 7 minutes. Déplacer les biscuits sur une grille et les laisser totalement refroidir. Déguster avec gourmandise.

*Je n’aime pas beaucoup de le goût de l’anis étoilé. N’hésitez pas à la remplacer par 1 cuillère à thé d’un mélange d’épices à pain d’épices ou à la remplacer par des épices moulues que vous aimez : cannelle, gingembre, cardamome, clou de girofle, etc.

Bon dimanche!

Avant que ce ne soit plus la saison

Je vais vous proposer une recette à cuire sur le barbecue. À la maison, nous ne sommes pas très créatif avec le barbecue : nous optons souvent pour de la viande simplement grillée. Il y a quelques légumes qui prennent place sur le grill, mais en général, rien d’inconnu dans cette univers. Il faut dire que je vois assez peu de recettes à réaliser sur le barbecue.

Cette fois, c’est une recette de filet de porc qui m’a interpelée. J’ai pris cette recette dans un magazine de Cuisine futée « Un été BBQ ».

Filet de porc à la mexicaine
Filet de porc à la mexicaine
Pour 4 personnes

1 lime pour le jus
½ cuillère à soupe de coriandre moulue
½ cuillère à soupe de poudre de chili
½ cuillère à soupe d’ail haché
½ cuillère à soupe de mélasse
½ cuillère à thé de cumin moulu
½ cuillère à thé de tabasco ou de sauce piquante
1 filet de porc d’environ 450 g

Préchauffer le barbecue à feu élevé jusqu’à environ 230°C (450°F).

Dans un bol, mélanger le jus de la lime, la coriandre, la poudre de chili, l’ail, la mélasse, le cumin et le tabasco. Déposer le filet de porc* dans le bol et bien l’enrober de marinade.

Déposer le filet de porc sur le barbecue et le saisir environ pendant 2 minutes. Retourner la viande et badigeonner de marinade. Cuire pendant 2 minutes. Couper le feu sous le filet de porc, fermer de barbecue et cuire pendant 5 minutes à chaleur indirecte.

Retirer le filet de porc du barbecue et le couvrir de papier d’aluminium. Laisser reposer pendant 10 minutes. Trancher finement le filet de porc et servir. Déguster avec plaisir.

*La recette suggère d’entailler le filet de porc sur la longueur pour l’ouvrir un peu comme si on voulait le farcir. Mon filet de porc étant étroit, j’aurais du éviter cette étape. Livre à vous de l’ouvrir ou non.

Bon dimanche!

Dans mes paniers…

J’ai commencé à garnir mes paniers gourmands de 2020 : il faut bien un peu de douceur dans cette année citronnée! Je me rends compte que d’année en année, je planifie mieux mon temps en cuisine… Par contre, j’ai toujours un peu de mal avec la contenance de mes boîtes! Un de mes prochaines étapes pour ce soir sera de vérifier l’espace qu’il reste dans mes boîtes après avoir glissé mes premières gourmandises… Je me demande si je vais devoir revoir à la baisse leur contenu.

En attendant, je vous propose une autre petite recette qui fait de l’effet sur la table, mais qui est très simple à préparer : un filet de saumon en croûte amandes-pistaches. Cette recette est tirée du Magazine de Noël de décembre 2018 de la Coop.

Filet de saumon en croûte amandes-pistaches
Filet de saumon en croûte amandes-pistaches
Pour 4 personnes

2 cuillères à soupe de jus de citron
Zeste de 1 citron
1 cuillère à soupe de mélasse ou de Birnel*
2 cuillères à soupe d’huile d’olive
½ cuillère à thé de fleur de sel
400 à 600 g de filet de saumon sans la peau**
¼ de tasse ou 40 g de pistaches non salé
¼ de tasse ou 40 g d’amandes effilées***
Poivre

Préchauffer le four à 220°C (430°F).

Hacher grossièrement les pistaches. Réserver.

Dans un petit bol, mélanger le jus de citron, le zeste, la mélasse, huile d’olive et la fleur de sel. Poivrer au goût.

Déposer le filet de saumon sur une plaque de cuisson recouverte de papier parchemin. Badigeonner le poisson avec le mélange de jus de citron. Répartir les pistaches et les amandes effilées sur le dessus du filet.

Enfourner et cuire pendant 15 minutes. Couper le filet de saumon et servir. Déguster avec plaisir.

*Le Birnel est un concentré de jus de poire. Je ne sais pas si est possible d’en trouver à l’extérieur de la Suisse, mais la mélasse convient très bien pour cette recette.
**Adaptez les portions selon vos habitudes : nous nous mangeons rarement plus de 100 g de poisson par personne, mais je sais que certains préfèrent prévoir 150 g par personne. À vous de voir.
***Je n’avais pas d’amandes effilées sous la main, j’ai donc tranché finement mes amandes.

Et vous, est-ce vous prévoyez trop de choses à cuisiner?

Cuisine en action…

En fin de semaine, la cuisine aura été bien animée. Depuis des semaines, je me promettais de faire une tresse et cette fois, j’y suis parvenue! J’ai également préparé une tarte crumble aux pommes pour apporter chez mes beaux-parents… et que j’ai royalement oublié de prendre en photo. Et en prime, mon chéri a transformé les tomates mûres du jardin en sauce tomate : une belle récolte de 4 kg (environ 8,5 livres) qui a donné 2 litres de sauce.

Aujourd’hui, je vous propose une recette de poulet général Tao allégé. Cette version se distingue par le mode de cuisson de la viande et aussi par son goût plus « tomaté ». J’ai pris cette recette dans le livre Famille futée 4.

Poulet général Tao allégé
Poulet général Tao allégé
Pour 3 personnes

¼ de tasse ou 35 g de farine
1 oeuf
¾ de tasse ou 45 g de flocons de maïs nature (Corn Flakes)
½ tasse ou 30 g de panko
250 g de poitrines de poulet
¾ de tasse ou 187 g de bouillon de poulet sans sel ajouté*
3 cuillères à soupe de vinaigre de riz
3 cuillères à soupe de mélasse
1 cuillère à soupe de sauce soja réduite en sodium
½ cuillère à soupe de pâte de tomates**
1 gousse d’ail hachée
¼ de cuillère à thé de sauce sriracha
1½ cuillère à soupe de fécule de maïs
2 cuillères à soupe d’eau
3 carottes*** (facultatif)
Sel et poivre

Préchauffer le four à 230°C (450°F).

Éplucher les carottes et les couper en rondelles.

Porter une casserole d’eau à ébullition. Saler l’eau et ajouter les carottes. Cuire les carottes environ 4 minutes. Égoutter les carottes et les plonger dans de l’eau froide pour arrêter la cuisson. Égoutter de nouveau et réserver.

Déposer la farine dans un bol. Dans un autre bol, fouetter l’oeuf, puis poivrer généreusement et ajouter une pincée de sel. Dans un troisième bol, émietter finement les flocons de maïs et mélanger avec le panko.

Découper les poitrines de poulet en cubes. Rouler tous les cubes de poulet dans la farine, puis les tremper dans l’oeuf et les enrober de chapelure. Déposer les cubes de poulets sur une plaque de cuisson recouvert de papier parchemin. Enfourner et cuire pendant 8 minutes.

Dans une poêle à haut rebord, mélanger le bouillon de poulet, le vinaigre de riz, la mélasse, la sauce soja, la pâte de tomates, l’ail et la sauce sriracha. Porter le mélange à ébullition.

Dans un petit bol, délayer la fécule de maïs dans l’eau. Verser dans la poêle et mélanger. Cuire jusqu’à ce que la sauce épaississe.

Ajouter les carottes et le poulet juste avant de servir. Accompagner d’un riz et déguster avec plaisir.

*Si vous n’avez pas de bouillon de poulet sans sel ajouté ou réduit en sel, la recette fonctionne également : la teneur en sodium de la recette sera plus haute.
**Il est toujours possible de remplacer la pâte de tomate par la même quantité de ketchup.
***Vous pouvez remplacer les carottes par d’autres légumes cuits à l’eau ou à la vapeur.

Et vous, est-ce que votre cuisine a été active en fin de semaine?

Rafraîchir

Je ne sais pas pour vous, mais j’ai l’impression d’entendre et de voir régulièrement le mot « rafraîchir » et ses déclinaisons. Je dirais même que c’est le thème de l’été. Beaucoup de gens recherche la fraîcheur, évite d’allumer le four et cherche des recettes désaltérantes : bref, il fait chaud! Moi, je fais plutôt partie les gens qui s’en accommodent et pensent que nous avons un bel été.

Vous l’aurez compris, ce n’est pas aujourd’hui que je vais vous proposer une recette tout en fraîcheur. Je vous propose plutôt d’allumer votre four et de cuisiner des pilons de poulet. J’ai pris cette recette sur le site de Cuisine futée, parents pressés.

Pilons de poulet BBQ
Pilons de poulet BBQ
Pour 3 personnes

Pilons de poulet
2 cuillères à soupe de farine
¼ cuillère à thé de poudre d’ail
½ cuillère à thé de paprika doux
500 g de pilons de poulet
1 cuillère à soupe d’huile végétale

Sauce barbecue
400 g (14 onces) de tomates broyées*
¼ de tasse ou 62 g de vinaigre de cidre
2 cuillères à soupe de mélasse
2 cuillères à soupe de cassonade ou de sucre roux
1 cuillère à soupe de poudre de chili ou d’assaisonnement
  à la mexicaine
¼ cuillère à thé de fumée liquide (facultatif)
1 pincée de piment de Cayenne
Sel et poivre

Pilons de poulet
Préchauffer le four à 200°C (400°F).

Dans un bol, mélanger la farine, la poudre d’ail et le paprika. Poivrer généreusement et saler. Enfariner les pilons de poulet.

Dans une poêle, verser l’huile. Quand le corps gras est bien chaud, saisir les pilons de poulet pendant 5 à 7 minutes de chaque côté. Déposer les pilons de poulet sur une plaque de cuisson et enfourner pendant 30 minutes ou jusqu’à ce que la chair se détache facilement de l’os.

Sauce barbecue
Dans un bol, mélanger les tomates broyées, le vinaigre de cidre, la mélasse, la cassonade, la poudre de chili, la fumée liquide, le piment de Cayenne. Poivrer généreusement et ajouter une pincée de sel. Verser la moitié du mélange dans la poêle qui a servi à cuire le poulet. Laisser mijoter la sauce à feu doux le temps que le poulet soit cuit. Congeler l’autre moitié pour une autre utilisation.

Enrober les pilons de poulet de sauce et servir sans attendre. Déguster avec plaisir.

*Vous pouvez également utiliser de la sauce tomate.

Et vous, faites-vous partie des gens qui recherchent la fraîcheur ou qui profitent de la chaleur?