Mot-clé : sauce worcestershire

Ciel jaune…

Hier matin, l’ambiance était particulière puisque la luminosité était jaunâtre. Le ciel se teinte parfois de cette couleur quand un orage approche, mais cette fois ce n’était pas le cas. Le ciel avait cette couleur à cause du sable du Sahara! Ce n’est pas la première fois que nous voyons ce phénomène, mais en général, c’est beaucoup plus discret, ça ne dure pas aussi longtemps et ça arrive surtout en été. D’un autre côté, on s’en rend souvent compte après une pluie d’été : il y a des taches de sables sur les meubles extérieurs ou sur la voiture… Cette fois, on a pu voir des pistes de ski recouverte de sable.

Dans un autre registre, je vous propose une recette de poulet Huli Huli. J’ai pris cette recette sur le site de Cooking Classy.

Poulet hawaïen Huli Huli
Poulet hawaïen Huli Huli
Pour 4 personnes

3 cuillères à soupe de ketchup
3 cuillères à soupe de sauce soja réduit en sel
3 cuillères à soupe ou 37 g de cassonade ou de sucre roux
1 cuillère à soupe de vinaigre de riz
½ cuillère à soupe de sauce sriracha (facultatif)
½ cuillère à soupe de sauce Worcestershire
½ cuillère à thé d’huile de sésame grillé
2¼ cuillères à thé d’ail haché
2¼ cuillères à thé de gingembre frais haché
400 g de poitrines de poulet ou de hauts de cuisse

Si désiré, couper le poulet en escalopes ou en filets.

Dans un bol, mélanger le ketchup, la sauce soja, la cassonade, le vinaigre de riz, la sauce sriracha, la sauce Worcestershire, l’huile de sésame grillé, l’ail et le gingembre. Dans un petit bol, déposer 3 cuillères à soupe de la marinade et réserver au réfrigérateur. Dans le bol, ajouter le poulet et bien mélanger. Couvrir d’une pellicule plastique, réfrigérer et laisser mariner pendant 2 à 8 heures.

Préchauffer le four à 190°C (375°F)*.

Déposer le poulet sur une plaque de cuisson recouverte de papier parchemin. Enfourner et cuire pendant 10 minutes. Badigeonner la viande avec les 3 cuillères à soupe de marinade réservé et poursuivre la cuisson pendant 5 à 10 minutes ou jusqu’à ce que le poulet soit cuit. Servir et déguster avec plaisir.

*Il est possible de cuire la viande dans une poêle striée ou sur le barbecue.

Autrement

J’espère que vous avez passé un agréable Noël même s’il s’est probablement déroulé autrement. De notre côté, c’est la première fois depuis des années que notre échange de cadeaux s’est finalisé avant la nouvelle année. Nous avons tous reçu de belles surprises : dont deux nouveaux livres de cuisine pour moi! Je vais essayer de m’y plonger rapidement pour pouvoir vous en parler.

En attendant, je vous propose une petite recette toute simple que j’ai improvisé : un filet de porc mijoté. Cette recette est vraiment une base, vous pourriez ajouter une poêlée de champignons ou d’autres légumes de votre choix. Vous pouvez également remplacer le vin par un autre alcool. Bref, j’espère que cette recette va vous plaire.<

Filet de porc mijoté
Filet de porc mijoté
Pour 4 personnes

450 g de filet de porc
1½ cuillère à soupe d’huile végétale
1 oignon
⅓ de tasse ou 83 g de vin rouge
1 tasse ou 250 g de bouillon de boeuf
1 tasse ou 250 g de demi-glace ou de sauce à rôti liée
1 feuille de laurier
1 cuillère à thé de persil séché
1 cuillère à thé de sauce Worcestershire
½ cuillère à soupe de farine
2 cuillères à soupe d’eau
Sel et poivre

Émincer l’oignon. Couper le filet de porc en tranches. Saler et poivrer la viande.

Dans une grande casserole, chauffer l’huile. Quand le corps gras est bien chaud, griller la viande en plusieurs fois. Réserver la viande dans une assiette.

Dans la même casserole, faire revenir l’oignon jusqu’à ce qu’il commence à colorer. Déglacer avec le vin rouge et laisser réduire de moitié.

Ajouter le bouillon de boeuf et la demi-glace, puis porter à ébullition. Ajouter les tranches de porc, le persil, la feuille de laurier et la sauce Worcestershire.

Délayer la farine dans l’eau et le verser dans la casserole. Réduire le feu et laisser mijoter à feu doux pendant 30 à 40 minutes. Servir et déguster avec plaisir.

De plus avec la fin des échanges de cadeaux, je pourrais ranger mon sapin avant la mi-janvier!

Écran noir…

Je ne vais pas le nier, ma motivation pour écrire un article est assez base. Samedi, mon ordinateur a décidé de s’éteindre pour de bon. Dimanche, j’aurais pu m’organiser pour installer le nécessaire sur l’ordinateur de mon chéri, mais je n’avais pas envie de me précipiter. Lundi, nous sommes allés faire évaluer les dégâts qui sont plus importants que ce que nous imaginions et au prix de la réparation, autant investir dans un nouvel ordinateur. Heureusement, je n’ai pas perdu trop de données : surtout des informations dont je peux me passer, quelques transferts de photos à refaire et le plus pénible, tous mes favoris de mon navigateur! C’est du matériel, ce n’est pas grave : il y a des choses biens pires que ça dans la vie! Je ne sais pas quand j’aurais un nouvel ordinateur, mais il est fort probable que je doive renoncer à mon clavier « qwerty québécois ».

Même si c’est mercredi, je vous propose une recette salée qui a eu beaucoup de succès le 1er août : des crevettes marinées. J’ai pris cette recette dans le magazine Ricardo volume 11, numéro 1.

Crevettes marinées
Crevettes marinées
Pour 6 à 8 personnes

400 à 454 g de crevettes crues décongelées et décortiquées*
1 filet d’huile d’olive
½ tasse ou 105 g d’huile végétale
¼ de tasse ou 62 g de jus de citron
¼ tasse ou 20 g de persil plat ciselé
2 cuillères à thé de moutarde à l’ancienne
2 cuillères à thé de sauce Worcestershire
¼ de cuillère à thé de sel
1 cuillères à thé de graines de coriandre
½ cuillère à thé de graines de fenugrec**
½ cuillère à thé de flocons de piment fort broyés
Poivre

Éponger les crevettes et les enrober d’huile d’olive. Cuire les crevettes sur une poêle striée ou sur le barbecue (dans ce cas, enfiler les crevettes sur un pique à brochette pour facilité la manipulation). Quand les crevettes sont cuites, les déposer dans un bol et faire refroidir au réfrigérateur pendant au moins 1 heures.

Dans un mortier, concasser les graines de coriandre et de fenugrec. Ciseler le persil. Réserver.

Dans un bol, mélanger l’huile, le jus de citron, le persil, la moutarde, la sauce Worcestershire, le sel, la coriandre, le fenugrec et les flocons de piments. Poivrer et ajouter les crevettes. Couvrir et laisser mariner au réfrigérateur au moins 12 heures.

Égoutter les crevettes et servir. Déguster avec plaisir.

*Si vous préférez, vous pouvez utiliser des crevettes cuites décongelées et omettre l’étape de cuisson.
**Il est possible de remplacer les graines de fenugrec par des graines de fenouil. Je n’ai pas de graines de fenouil à la maison et dans mon entourage, j’ai une personne qui y est allergique au fenouil.

Bonne journée!

Reprendre le chemin des habitudes…

Avant les fêtes, j’avais préparé plusieurs articles en avance… chose que je fais assez rarement, alors ça me fait tout drôle de de reprendre le rythme de mes articles. Pour mes paniers gourmands de 2018, il me reste une recette à vous présenter, mais je vais attendre mercredi. Aujourd’hui, j’ai plutôt envie d’opter pour une recette simple.

Je pensais vous proposer une recette de marinade, mais je viens de me rendre compte qu’une très similaire est déjà sur mon blog. Alors plutôt que de me répéter, je vais vous présenter une recette à la mijoteuse. Cette recette est extraite du livre Mijoteuse, les meilleures recettes au monde de Caty Bérubé.

Filet de porc moutarde et miel à la mijoteuse
Filet de porc moutarde et miel à la mijoteuse
Pour 4 personnes

1 filet de porc d’environ 450 g
1 cuillère à soupe d’huile d’olive
⅓ de tasse ou 83 g de bouillon de poulet
3 échalotes
¼ de tasse ou 80 g de miel
2 cuillères à soupe de moutarde à l’ancienne
1 cuillère à soupe de sauce Worcestershire
2 gousses d’ail
½ cuillère à thé de thym séché
1 cuillère à soupe de fécule de maïs ou de maïzena
Sel et poivre

Hacher les échalotes et l’ail.

Dans une poêle, verser l’huile et la chauffer. Quand le corps gras est bien chaud, saisir le filet de porc pendant de 4 à 5 minutes de chaque côté. Saler et poivrer la viande. Retirer du feu et laisser tiédir.

Dans un bol, mélanger le bouillon de poulet avec les échalotes, le miel, la moutarde, la sauce Worcestershire, l’ail et le thym. Ajouter le filet de porc et laisser mariner si désiré*.

Verser le tout dans le mijoteuse et cuire à basse température pendant 4 heures.

Délayer la fécule de maïs dans un peu d’eau et verser dans la mijoteuse. Couvrir et poursuivre la cuisson pendant 15 minutes. Trancher le filet de porc et servir. Déguster avec plaisir.

*À cette étape, verser le tout dans un grand sac refermable, retirer le plus d’air possible et congeler. La veille, laissez décongeler la préparation au réfrigérateur et verser le tout dans la mijoteuse pour poursuivre la recette.

À mercredi!

Avez-vous fait votre galette?

Le mois de janvier est le mois de la galette. Personnellement, j’ai toujours du mal à m’y mettre. Au début du mois, j’étais pleine de bonne intention : j’avais du beurre en quantité suffisante pour faire la pâte feuilletée et j’y avais pensé bien à l’avance! Pris comme d’habitude par le tourbillon de la vie, j’ai finalement oublié l’idée de faire une pâte feuilletée et j’en ai acheté pour pouvoir réaliser la galette plus rapidement. Ensuite, j’ai calculé les proportions pour faire une petite galette de 18 cm (7 pouces) de diamètre et je me suis lancée. Encore une fois, j’ai la garniture qui a fuit de tous les côtés! J’avais trop de garniture pour mes disques de pâtes et j’ai eu du mal à sceller ma pâte. Bref, le résultat ne m’a pas étonnée. Par contre, j’ai compris qu’il fallait prendre son temps et que je ne suis pas une grande fan de la frangipane. Est-ce que je vais retenter l’expérience avant la fin du mois? Je ne pense pas, mais sait-on jamais?

Dans un autre ordre d’idée, je vous propose un plat réconfortant et parfait pendant la saison froide : un rôti de palette. Je vous propose une recette de Cuisine futée, parents pressés.

Rôti de palette au four
Rôti de palette au four
Pour 8 personnes

2 oignons
1,5 kg de rôti de palette de boeuf
1 cuillère à soupe de moutarde de Dijon
1 cuillère à soupe d’eau
1 cuillère à soupe de herbes de Provence*
½ cuillère à soupe de sauce Worcestershire
½ cuillère à soupe d’épices à steak

Préchauffer le four à 180°C (350°F).

Couper les oignons en rondelles. Déposer les oignons pour couvrir le fond d’un plat de cuisson ou une petite rôtissoire.

Dans un bol, mélanger la moutarde de Dijon, l’eau, les herbes de Provence, la sauce Worcestershire et les épices à steak.

Déposer le rôti de palette sur les oignons. Badigeonner le mélange de moutarde sur la viande. Couvrir d’un papier d’aluminium et enfourner.

Enfourner et cuire pendant 1h30 à 1h45 ou jusqu’à ce que la viande se défasse facilement à la fourchette. Servir et déguster avec plaisir.

*Il est possible d’utiliser un autre mélange d’herbes séchées.

Et vous, est-ce que la galette est présente en ce mois de janvier?